Parlons de nos himalayens

Réponse Lancer une nouvelle discussion
07/06/2007, 04h05
Voilà. J'ai vu qu'il n'y avait pas de sujet à propos de cette race alors je me suis permise de vous écrire quelques trucs pour que vous puissiez apprendre à connaître cette magnifique race (si ce n'est pas déjà fait). J'espère que vous n'y verrai pas d'inconvénient. N'hésitez pas à me corriger ou encore à ajouter des trucs si vous en connaissez aussi!

Tête ronde, massive, bombée ; nez retroussé ; cassure fronto-nasale bien marquée ; joues pleines. Petites oreilles, largement écartées. Grands yeux ronds, largement écartés. Type : cobby. Motif : point. Robe à poil long.

ORIGINES
La création de l'Himalayens remontre à un généticien suédois qui, en 1922, introduisit délibérément l'allèle point dans le pool génétique du Persan. On croisa des Longhair blancs à des Siamois. Cependant, le résultat de ces croisements est resté indéterminé, car aucun enregistrement des portées n'a été conservé.

En 1924, plusieurs rapports signalèrent l'existence de points à poils longs, appelés Persans de Malaisie : ces chats furent cependant rapidement perdus de vue, et disparurent.

L'Himalayen a été perfectionné dans les années 30 en Grande-Bretagne et aux États-Unis (par deux membre de l'école de Médecine d'Harvard). Les croisements opérés aux États-Unis furent : Siamois avec Smoke, tabby argenté et Persan noir. Ces croisements donnèrent naissance à de nombreux chatons à poil court, dont deux furent croisés entre eux, donnant une femelle noire à poil long, qui fut accouplée à son géniteur. Ce croisement produisit le premier point à poil long, appelé Débutante, qui naquit aux États-Unis en 1935. Il avait gallu 5 ans pour obtenir Débutante, qui avait un type tout à fait Siamois, sauf qu'il était point et à poil long. Les expériences de croisements aux États-Unis ont été effectués avant tout pour acquérir une meilleure connaissance de la génétique féline domestique.

COULEUR DES YEUX
Les premiers éleveurs ont été confrontés à un autre type de problème, celui d'obtenir et de conserver des yeux de couleur bleue. On pensait à cette époque que le croisement avec un Persan aux yeux de couleur pâle améliorerait le bleu profond si vivement recherché. Ceci n'a pas été confirmé. Afin d'améliorer la couleur des yeux de l'Himalayen, il faut l'accoupler à un Persan ayant des yeux de la plus profonde couleur possible. Pour que cela se produise, il faut que la pigmentation soit poussée au maximum dans l'iris et sur le pourtour. Les yeux bleus sont le résultat d'un passage de la lumière à travers l'oeil, reflétée en lumière bleue. On pourrait presque dire que c'est une illusion optique, dans la mesure où il n'existe pas de pigment bleu dans l'oeil. Ceci est simplement dû à la réflexion de la lumière à partir de petits pigments sombres situés à l'arrière de l'iris. Par exemple, le vert est dû à la diffraction d'un pigment jaune sur le devant de l'iris en même temps qu'une réflexion dans le bleu. Le brun et le cuivre sont dus à la concentration de pigments sombres devant et derrière l'iris, ce qui masque la réflexion bleue (plus la quantité de pigments est importante, plus l'oeil est sombre). Par conséquent, plus il y a de pigmentation derrière l'iris, plus le bleu est profond. Le Persan aux yeux cuivre est souvent utilisé lors d'un programme de croisements afin d'assombrir les yeux bleus.

CARACTÈRES GÉNÉRAUX
De toutes les races produites par l'homme, l'obtention d'un Persan point chez un Himalayen a été l'une des plus difficiles à réaliser. On observe aujourd'hui le résultat de longues années de croisements et de déterminations, qui se traduisent par des exemplaires superbes, sources d'accomplissement et d'orgeuil.

COMMENT CROISER L'HIMALAYEN?
Jusqu'en 1960, seul le croisement des Himalayens entre eux était autorisé. Mais les éleveurs s'aperçurent rapidement qu'ils perdaient la pureté du type et qu'ils devaient recourir à des rétro-croisements avec un Persan afin de retrouver le type persan. Actuellement, les éleveurs d'Himalayens travaillent avec acharnement afin d'obtenir le Persan point. Au début, comme pour le Siamois, les points unicolores ont servi de matériau de base, toujours à la recherche d'un type parfait. Chaque fois que l'on introduisait une couleur ou un motif, tel que le tortie ou le tabby, les éleveurs d'Himalayens étaient forcés de procéder à des croisements en retour afin d'obtenir le nouveau motif : de ce fait, ils perdaient le type.

Les points argentés lynx pourraient être considérés comme un complément magnifique - le caractère argenté devrait intensifier la couleur point et éclaicir au contraire le reste de la fourrure. Les allèles de tipping, argenté et doré, pourraient servir de rehausseurs de couleur chez l'Himalayen, exactement comme dans le cas du Persan. On produit maintenant des Himalayens ayant un type persan remarquable, tout en conservant la belle couleur de leurs extrémités et leurs yeux bleus caractéristiques.

TEMPÉRAMENT
L'Himalayen est réputé pour son calme et son caractère placide : très peu de choses peuvent le pertuber. Il court, bondit ou grimpe très rarement, comme le type étranger ou oriental. Ceci ne veut pas dire qu'il ne lui arrive pas d'avoir des poussées impromptues d'énergie qui le rendront soudain joueur comme un chaton, mais de façon générale, il se contente d'une vie très paisible. Ce caractère placide est si marqué que la femelle passera sa période de chaleur sans aucun signe évident, et notamment sans miauler.

L'Himalayen est un chat tout à fait adapté à une vie en appartement ou une vie urbaine lorsqu'il est nécessaire de préserver la tranquilité de l'entourage. Il n'est pas aussi exigeant vis-à-vis de sont propriétaire que les chats de type étranger - c'est un excellent compagnon pour ceux qui n'aime pas être dérangés souvent. Sa curiosité est tout à fait intacte et on le trouvera souvent en train de rechercher ou d'examiner avec curiosité les objets qui l'entourent. Par ailleurs, la plupart d'entre eux aiment beaucoup que l'on prennent soin d'eux et s'assiéront patiemment pendant que leur propriétaire les peignera ou les brossera longuement.

L'Himalayen est également tout à fait commode à présenter en concours étant donné sa nature très calme et très docile. Il donnera rarement des problèmes à un juge.
__________________
À la douce mémoire de ma belle Mydou (28 août 2003 - 31 mai 2007).
Julie & Bundy, Himalayen Blue Point né le 29 avril 2007.
Réponse rapide à ce message
07/06/2007, 11h11
Ils sont très beaux.... mais ils n'ont pas la même tête sur toutes les photos ???? le blue et le cream ???et il y en a que je ne peux pas voir ????
Réponse rapide à ce message
07/06/2007, 11h38
tres interressant mais c'est vraie que le blue et le cream ne se ressemble pas du tout , c'est normal? le type a peut evoluer au cours de temps ...
Réponse rapide à ce message
14/06/2007, 19h35
Je vais tenter de trouver de plus belles photos, plus représentatives! Je les posterai ici dès que je les aurai

Comment se fait-il que certaines personnes ne connaissent pas cette race? Elle n'est pas populaire dans votre région? Je croyais que toutes les races de chats se retrouvaient un peu partout dans le monde. À croire que j'en ai encore bcp à apprendre
__________________
À la douce mémoire de ma belle Mydou (28 août 2003 - 31 mai 2007).
Julie & Bundy, Himalayen Blue Point né le 29 avril 2007.
Réponse rapide à ce message
14/06/2007, 20h43
Ben écoute moi je ne connaissais pas du tout!!!

Mais bon, je ne suis pas une référence, à part l'abyssin, le devon, le british et les gougouttes...
Réponse rapide à ce message
16/06/2007, 19h56
Bon alors voici des photos que j'ai scannées d'un livre que j'ai pris à la bibliothèque!

Himalayen Blue Point (femelle de 6 mois)


Himalayen Cream Point (mâle de 5 mois)


Himalayen Red Point (mâle de 11 mois)


Himalayen Seal Point (mâle de 1 an)


Comme vous pouvez voir, ça dépend des chats, mais il y en a qui ressemblent beaucoup plus à des Persans à cause de leur nez applatit. Personnellement j'aime plus ou moins ça, je préfère ceux qui ont le nez moins "à l'intérieur" (comme Bundy).

Si jamais je trouve d'autres infos et d'autres photos, je les posterai.
__________________
À la douce mémoire de ma belle Mydou (28 août 2003 - 31 mai 2007).
Julie & Bundy, Himalayen Blue Point né le 29 avril 2007.
Réponse rapide à ce message
16/06/2007, 20h04
__________________
Camille, future véto et mémère à chats en devenir
Réponse rapide à ce message
17/09/2008, 20h32
Voici mon Himalayenne Moogy...










Réponse rapide à ce message
25/09/2008, 22h21
ah, sur les autres photos dans les autres sujets, je me demandais quelle était sa race (si tu l'as précisé ailleurs, Désolée, je passe souvent à la course et ne lis pas tous les sujets!!).Mainenant je sais,
J'adore cette couleur
Réponse rapide à ce message
Réponse Lancer une nouvelle discussion
Outils de la discussion Rechercher
Rechercher:

Recherche avancée

Navigation rapide  :