British Shorthair

Standard : Standard LOOF – British Shorthair & British Longhair

Le British Shorthair est l'homologue de l'Européen à poils courts de l'Europe continentale et de l'American Shorthair des Etats-Unis.   Il descend probablement...   Lire la suite

Le British Shorthair est l'homologue de l'Européen à poils courts de l'Europe continentale et de l'American Shorthair des Etats-Unis.

 

Il descend probablement des chats domestiques importés par les légions romaines au premier siècle avant Jésus Christ.

 

Son élevage a commencé très tôt et une sélection rigoureuse, à base principalement de mâles issus du nord de l'Angleterre, en a fait la race nationale des Îles Britanniques.

 

A la fin du XIXe siècle, le Cheshire Cat dans "Alice au pays des merveilles" de L. Carroll (1865) est déjà représenté sous l'aspect d'un British Shorthair tabby.

 

A la même époque, des éleveurs anglais tels qu'H. Weir sélectionnèrent les plus beaux chats de gouttière qui furent exposés pour la première fois au Crystal Palace de Londres en 1871. Ils furent appelés British Shorthair pour les distinguer des chats étrangers (foreign) et orientaux, mais aussi pour les différencier des chats à poils longs tels que l'Angora. Un British Cat Club fut créé en 1901. 

 

Les premiers British Shorthair, essentiellement bleu-gris, rappelaient les Chartreux. Cette ressemblance entraîna des croisements entre ces deux races, à tel point que la F.I.Fe décida de ne reconnaître qu'une seule race. Mais, en 1977, la F.I.Fe sépara à nouveau les deux races avec l'interdiction de les croiser. 

 

Après la Seconde Guerre Mondiale, on pratiqua des croisements avec des Persans pour alourdir et arrondir la silhouette du British Shorthair, tout en élargissant la gamme des couleurs de la robe. De même, de nouveaux motifs tels que le colourpoint furent reconnus. 

 

Aux Etats-Unis, où il fut croisé avec des American Shorthair, le British Shorthair fut reconnu par la C.F.A. en 1980. Le dernier standard édité par la T.I.C.A. date de 1993. En France, la F.F.F. l'homologua en 1979. 

 

Ce chat est très populaire. Il arrive aujourd'hui en troisième position des races enregistrées en Grande-Bretagne.

   Réduire
Voir plus de photos

Caractère du British Shorthair

Avec son allure de nounours, ce chat est paisible, enjoué, patient, bien équilibré et peu émotif. 

 

D'un caractère égal, il est facile à vivre. Il s'adapte aussi bien à la ville qu'à la campagne, où il s'avère être un redoutable chasseur. 

 

Il est très affectueux, mais non envahissant. Sociable avec ses congénères et les chiens, il peut se montrer vif et joueur. 

 

Sa puberté est relativement tardive. Il lui faut 2 à 3 ans pour atteindre sa maturité.

Caractéristiques du British Shorthair

  • Taille : 35 cm
  • Poids du mâle : Moins de 8 kilos
  • Poids de la femelle : Moins de 4 kilos

Apparence

Corps puissant et compact, mais néanmoins harmonieux. La poitrine est large et bien descendue, les pattes courtes et fortes, les pieds larges et ronds.

C'est lui qui a la tête la plus ronde des 3 races à poil court, avec de petites oreilles largement écartées, un nez court et large, des joues rondes, et un menton bien prononcé. Les yeux sont ronds.

La robe de ce chat est courte, avec une fourrure épaisse mais au poil fin. Toutes les couleurs sont reconnues.

Entretien du British Shorthair

Un brossage et un peignage hebdomadaires suffisent. Au moment de la mue, qui est importante, le brossage sera quotidien. 

Rédiger un avis sur cette race

jai trouvé le mien dans une poubelle de restaurant il ya 2 ans,je suis contente de lavoir ramené chez moi mon gros matou!C'est un chat tres affectueux et oui comme la dit Sandra, de vrai pate a modeler, ma fille de 3 ans fait ce quelle veut avec.

   
Par charlotte

j adore cette race ;j en possede 2 de vrai pate a modeler ;ils ont quand meme leur petit carectere .....mais j en suis dingue!

0    0
Par sandra
Voir plus d'annonces

Vous possédez cette race ?

Vous possédez cette race ?

L'aimer, c'est l'assurer !

Recevez gratuitement des offres personnalisées pour assurer la santé de votre British Shorthair.

Cliquez ici
  • british shorthair

    coucou tout le monde, j'aimerai un petit renseignement... et bien voila dans l'avenir j'aimerai bien avoir un british, le probleme c'est que je ne veu pas mettre 700 euros... Lire la suite