Sibérien

Sibérien

Autres noms : Neva Masquerade ou Siberian ou Chat des Forêts Sibériennes
Standard : Standard LOOF – Sibérien

Partager
 

Caractéristiques du Sibérien

Poids de la femelle
De 3 à 5 kilos
Poids du mâle
De 5 à 7 kilos
Taille de la femelle
35 cm
Taille du mâle
35 cm

Informations sur le Sibérien

Ce grand chat a vécu à l'état naturel et est connu en Russie depuis fort longtemps.

 

Il est peut-être issu de croisements entre des chats domestiques apportés en Sibérie et en Ukraine, et des chats sauvages locaux. Il s'est seulement acclimaté aux rigueurs de la région en développant une fourrure mi-longue, épaisse et isolante.

 

Mais ce n'est qu'en 1987 que la race a été reconnue. Cette année-là, Mussa, chatte tabby rousse et blanche, et le mâle Tima, achetés à Saint-Pétersbourg, sont arrivés à Berlin. Hans et Betti Schulz ont élevé les premiers Sibériens dans leur chatterie, Newskij. 

 

En 1990, une quinzaine de spécimens étaient répertoriés en Europe de l'Ouest. Le Sibérien est implanté en France depuis 1991.

 

E. Terrell a fait venir en 1990, dans sa chatterie Starpoint, aux Etats-Unis, les premiers représentants de la race.

 

La T.I.C.A. a reconnu le Sibérien et a édité un standard en 1998. 

 

En dehors des pays de l'Est et des Etats-Unis, ce chat est peu répandu.

Le Sibérien est un chat de type long et puissant. De taille moyenne à grande, et bien charpenté, il rivalise d'allure avec le Maine Coon ou le Norvégien.

Sa tête est taillée en trapèze, avec des joues pleines et un nez moyen. Le stop est bien net. Les oreilles, au bout arrondi, se garnissent de touffes de poils à l'intérieur.

 

Les yeux ronds, légèrement ovales et écartés, s'étirent vers les tempes. Ils vont du jaune au vert.

 

Le corps, au pattes moyennes, est plutôt compact. La queue, bien fournie, est assez longue.

 

La robe est mi-longue, environ 5 cm, avec un poil de jarre raide et un sous poil dense. Elle est légèrement plus courte sur les épaules et la poitrine. La collerette, plus longue, est bien fournie.

Standard LOOF – Sibérien (12/06/2009)



TETE = 30 points

Forme et taille = 10

Profil = 4

Oreilles = 4

Yeux = 5

Museau = 2

Encolure = 5


CORPS = 40 points

Forme = 10

Taille = 10

Ossature = 5

Musculature = 5

Pattes et pieds = 5

Queue = 5


ROBE = 20 points

Longueur = 5

Texture = 5

Sous-poil = 5

Couleur = 5


CONDITION ET EQUILIBRE = 10 points


Robes reconnues :

Catégories : traditionnelle, point

Divisions : solide, tabby, silver/smoke, solide et blanc, tabby et blanc, silver/smoke et blanc

Couleurs : toutes sauf celles basées sur chocolat, lilac, cinnamon et fawn


Mariage autorisé :

Sibérien X Sibérien




Introduction :

Le Sibérien est un grand chat à poil mi-long originaire de Russie, où, malgré une reconnaissance internationale tardive, il existe depuis des siècles. Puissant, il se dégage de lui une impression de force confirmée par sa musculature ronde et très développée.
Compte tenu de sa morphologie, le Sibérien n’arrive à maturité que vers l’âge de 3 ans. Le dimorphisme sexuel est fortement marqué, les mâles étant notablement plus grands que les femelles.
Note : les Sibériens colourpoints sont traditionnellement nommés "Sibériens Neva Masquerade".



Tête :

En forme de triangle adouci, la tête est large avec des contours arrondis. De face, les pommettes ne sont ni saillantes ni proéminentes. Large, le crâne, est plutôt plat. Vu de profil, le front est légèrement arrondi et est prolongé par une légère déclivité au niveau des yeux. Le nez est moyennement court et plat.



Museau :

Rond et fort, le museau doit être sans pinch. Les femelles ont souvent un museau plus fin que les mâles. Le menton est arrondi sans être en galoche. Les moustaches sont longues et épaisses.



Yeux :

Grands, presque ronds, les yeux sont bien espacés l’un de l’autre, séparés au minimum par la largeur d’un oeil. Ils sont implantés légèrement de biais, sans pour autant avoir d’expression orientale. Toutes les couleurs d’yeux sont admises sans qu’il y ait de relation avec la robe, sauf chez les colourpoints qui ont les yeux bleus.



Oreilles :

De taille moyenne, les oreilles sont larges à la base et séparées par une distance équivalente à une largeur d’oreille à une et demi. Vu de profil, elles sont légèrement pointées vers l’avant. De forme arrondie à leur extrémité, elles sont recouvertes à l’extérieur d’une abondante fourrure qui cache presque complètement leur base. L’intérieur des oreilles est également garni de poils abondants. Des "ynx tips" (plumets) sont appréciés.



Encolure :

Ronde et courte, l’encolure est puissamment musclée.



Corps :

De format semi-cobby, le corps, massif, lourd et musclé, a une forme caractéristique dite "en tonneau" due à la rondeur de ses côtes et de sa musculature. La croupe est arrondie et plus haute que les épaules. La sangle abdominale est très puissante.



Pattes :

De hauteur moyenne, les pattes sont robustes et musclées avec une ossature puissante.



Pieds :

Grand et ronds, les pieds montrent une importante pilosité interdigitale.



Queue :

La queue est large à la base puis va en s’effilant jusqu’à un bout arrondi. Elle est fournie d’une abondante fourrure. Idéalement, elle doit arriver à hauteur de la base des omoplates.





Robe et texture :

Mi-longue à longue, la fourrure du Sibérien est composée des trois types de poils : poil de garde, poil de jarre et souspoil. L’encolure, les épaules et le dos sont recouverts de poils de garde plus épais et brillants. La collerette part del’arrière de la tête pour rejoindre la gorge. Le sous-poil est abondant. Les poils du ventre peuvent friser légèrement sans que ce caractère soit particulièrement recherché.
Chez les particolores : toute proportion de blanc est acceptée quels qu’en soient la taille et l’emplacement.




Condition et équilibre :

L'apparence physique générale du chat doit refléter force et vigueur, tout en gardant une expression douce.



Tolérances :

D’importantes variations saisonnières sont constatées entre l’hiver et l’été où le poil est plus court et plus plat. Le poil de garde ne se développe pas avant l’âge de 6 mois chez les chatons.



Pénalités :

Taches et médaillons blancs chez les chats autres que particolores.

Profil droit.

Stop.

Oreilles trop rapprochées chez les adultes.

Museau étroit ou pointu.

Yeux en amande.

Pattes hautes.



Refus de tout titre :

Manque de structure ou ossature fine.

Fautes et défauts généraux éliminatoires en exposition.

Toutes les couleurs sont permises. Il existe une variété portant un plastron blanc, ainsi que des gants.

Ce gros chat dégage une force tranquille. Doté d'une grande vitalité, il peut être très actif. Sa voix est douce.

 

Malgré sa forte personnalité et son caractère bien trempé, le Sibérien est très sociable et est particulièrement affectueux.

 

Quoique indépendant, il s'entend parfaitement avec ses congénères et adore les enfants.

 

Rustique, grimpeur doué, aimant l'eau, c'est un très bon sauteur. 

 

Il a besoin d'espace pour son équilibre psychique et la beauté de sa fourrure exige une vie en plein air.

 

Il quitte cependant rarement le foyer lors des hivers rigoureux, alors qu'il adore chasser et courir à la belle saison.

 

Sa reproduction est facile. Son développement complet n'est achevé qu'à l'âge de 5 ans. 

De constitution rustique et solide, il s'acclimate facilement et ne connaît aucun problème particulier de santé.

Son poil raide, malgré sa longueur,  ne demande qu'un coup de brosse hebdomadaire.

 

Lors de la mue du printemps, un brossage quotidien est nécessaire.

Voir plus d'éleveurs
Vous souhaitez adopter un Sibérien ou organiser une saillie entre Sibériens ?Voir les annoncesPublier une annonce

Avis & conseils Sibérien

Bonjour,
Je possède une chatte sibérienne depuis un an.
C'est un animal très adorable mais solitaire.

   
Par Weiss alain