piqures d'insuline pour mon chat diabétique

28/02/2009, 20h46
Bonsoir,
Depuis le mois de janvier je fais des piqures d'insuline à Udine, pas de problèmes !
Mais je dois partir en week end soit du vendredi soir au dimanche soir (le vendredi matin je peux lui faire ), je ne sais pas quoi faire pour qu'elle est ses injections d'insuline, mon fils peux rester à la maison avec elle mais il n'est pas capable de lui faire ses injections. Quelqu'un a t il une solution ? est ce que je peux la laisser tout ce temps sans lui faire ses injections ?
Merci de votre réponse.
Réponse rapide à ce message
28/02/2009, 22h08
Demande conseil à ton véto, il y a peut être une adaptation du régime ou des doses à faire pour qu'il puisse rester sans injection le week-end... ou apprend à ton fils à le faire.
Réponse rapide à ce message
01/03/2009, 10h46
demande conseil au veto sinon au pis emmene là avec toi?
Réponse rapide à ce message
02/03/2009, 12h26
Alors ça s'est passé comment? je suppose qu'il doit toujours y avoir quelqu'un après de ton chat au cas où.
Réponse rapide à ce message
15/10/2009, 10h05
Bon j'arrive un peu tard, mais pour ce qui est de la piqure d'insuline, ton chat ne doit pas louper un jour. Après à Noel, j'ai réussi à m'arranger.. Je devais passer noel sur Lyon chez ma soeur, j'ai téléphoné à mon vétérinaire pour avoir quelques conseils, car Barry n'allait pas avoir sa piqure du soir et celle du matin. Au final, j'ai piqué mon chat avant de partir (vers 16h, soit 3 heures plus tot), avec un peu moins d'insuline (vu que la piqure du matin faisait encore effet, et pour eviter une hypo), et je lui ai donné direct à manger.. Le soucis, c'est que vu qu'il avait eu sa piqure à 16h, logiquement, il devrait avoir la seconde à 4h du mat' ... Alors je lui ai donné un peu plus de croquettes que prévu, afin qu'il tienne jusqu'au lendemain midi (car je ne rentrais pas avant le lendemain midi sur Besançon). Bien évidemment, je ne connaissais personne qui pouvait s'occuper de mon chat, j'ai meme posté des annonces et j'étais prete à payer quelqu'un pour le faire... Mais au final, tout s'est bien passé, sur les conseils de mon véto. Je suis donc rentrée le lendemain midi, et monsieur attendait et criait famine derriere la porte, pas d'hypo, je lui ai pris sa glycémie qui était bonne. Bien entendu, ce que j'ai fait était exceptionnel et je ne veux pas recommencer, mais je n'avais pas le choix..

Maintenant, lorsque que je dois m'absenter, et comme mon chat a horreur de la voiture et qu'il stress comme un malade (et stress pour chat diabétique, ca fait monter la glycémie), je prefere le confier à quelqu'un. Mon pere et mes voisins ont appris à piquer mon chat et il se laisse faire sans soucis, car le gros sait qu'il va avoir ses croquettes apres. N'importe qui peut le piquer, et pour ça je suis rassurée, car je pars désormais en toute tranquilité.
Réponse rapide à ce message
15/10/2009, 13h54
super que tout le monde sait faire les piqûres
Réponse rapide à ce message
15/10/2009, 22h41
Bravo, Emilie, j'admire la façon dont tu gères tout ça.
Réponse rapide à ce message
16/10/2009, 07h36
Oh merci bcp ! Mais il c'est surtout mon chat qui est exceptionnel je dois dire

Non ce traitement n'est pas du tout une contrainte, aussi bien pour le maitre que pour le chat.. Cela prend meme pas deux minutes deux fois par jours, et deux minutes de calins et de ronronnements, on ne passe pas à côté !

Je dis ça car en surfant un peu sur le site, j'ai vu qu'une personne disait que le traitement était trop contraignant et couteux... Or ce n'est pas du tout mon cas. Mon chat est conditionné, si bien qu'au moment de la piqure, il ne pense qu'à sa gamelle de croquette et ne fait meme pas attention au reste.. Je peux partir en vacances, ma vie ne s'arrete pas parce que j'ai un chat malade, bien au contraire... il est tellement gentil qu'il se laisse faire par n'importe qui.

J'ai fais le calcul, et en tout, barry me coute seulement 35€ par mois (insuline, seringues, piqures, croquettes Hill's M/D)... Donc plutot que de fumer, je prefere soigner mon chat. Nous sommes loin des 200€ annoncés lors du poste que j'ai lu hier... C'est simple, l'insuline que j'injecte, je la garde 6 à 8 mois (insuline humaine, et pas vétérinaire car barry résiste au caninsula) ses croquettes me font un peu plus d'un mois, et les seringues me coutent 11.90€ le paquet de 100... à savoir que je ne les change pas tous les jours (sur conseil de mon véto).. Il n'y a que Barry qui les utilise.. quand je vois que la seringue ne "glisse" plus trop, je la change, environ tous les 3 ou 4 jours.

Le chat vit comme un chat normal... Mis à part le traitement, il mange, il dort, il joue, il chasse, il fait les poubelles, il fait ses griffes sur le tapis, il mange mes plantes, il me fait des calins, il me saute dessus... bref, jamais on pourrait croire que barry est malade. Il faut juste surveiller sa nourriture, et bien suivre le traitement à l'insuline.

Rien d'exemplaire dans ce que je fais, et je suis sûre que n'importe qui d'entre vous à qui cela arriverait agirait comme moi. Barry ne souffre pas du traitement (je touche du bois, il ne m'a d'ailleurs jamais fait d'hypo), il ne souffre pas de sa maladie, et moi je vis tout à fait normalement, et surtout, le traitement ne ruine pas, loin de là..

Bon sur ce, je vais continuer mon petit tour des nouvelles, voir ce qu'il s'est passé en un an... et j'espere que nous n'avons pas perdu de minous !!!
Réponse rapide à ce message
16/10/2009, 14h19
effectivement on est loin de ce qui a été dit dans l'autre sujet ! et Barry semble vivre tout a fait comme un chat normal (sauf que le mien ne fait pas les poubelles ) et puis les petites astuces comme garder les seringues plusieurs jour c'est un bon truc pour faire des économies.
bon moi qui est a mi-temps 35€ par mois ça fait beaucoup mais c'est pas 200€ donc avec quelques sacrifices ça serait faisable (bon je touche du bois léo n'est pas malade heureusement) et puis bon si le chat ne souffre pas ça mérite bien quelques efforts (le seul truc c'est que je suis contre maintenir un animal malade envie juste pour le garder alors qu'il souffre, mais s'il n'as pas mal....) et puis le soucis financier c'est autre chose chacun n'as pas les même critère de prix car pas les même moyens donc ça c'est un critère que je ne prend pas en compte.

après par rapport a la différence de soins et de prix peut être cela s'explique par le fait qu'il y a peut être différent diabète qui ne se soigne pas pareil ou différent traitement non ? (je demande seulement pour trouver une explication parce que j'y connais rien)
Réponse rapide à ce message
Outils de la discussion Rechercher
Rechercher:

Recherche avancée

Navigation rapide  :  

Vous aimez les chats ?

Rejoindre la communauté

Rejoignez la communauté Chatsdumonde.com ; échangez conseils et avis avec des milliers d'autres passionné(e)s !

Chercher dans le forum