Sida des chats

Réponse Lancer une nouvelle discussion
14/09/2006, 02h43
Bonjour,

Francaise installee au Japon, j'ai herite d'un chat d'une autre francaise repartie en France.
Max (son petit nom) etait ni vaccine ni castre. Je l'ai donc fait vaccine a 9 mois et castre a 12 mois (il y a maintenant 2 semaines). Le jour de l'operation le veterinaire a fait le depistage FIV et il s'est avere que mon petit Max est seropositif...Les cas semblent etre tres nombreux au Japon...
Quel choc. ..il ne peut donc pas sortir au risque d'attraper un virus et de tomber malade.... Je le laisse aller sur le balcon pour qu'il prenne tout de meme un peu l'air mais ca me fend le coeur de ne pas pouvoir le lacher dehors...
Avez-vous des conseils ?
Par avance merci,
Odo
Réponse rapide à ce message
Un chat assuré, c’est un chat en bonne santé
Un chat assuré, c’est un chat en bonne santé
Accidents, maladies, vaccins… : détendez-vous, l'assurance s’occupe de tout et vous rembourse sous 48h !
14/09/2006, 11h04
Le pauvre minou!

Je pense que tu fais bien de ne pas le sortir. Il pourrait attraper quelque chose dehors, mais aussi contaminer d'autres chats. Je pense que le sida félin est également répandu en France comme dans de nombreux pays. C'est un véritable fléau et malheureusement il n'y a pas encore de vaccin. Tu sais, un chat qui ne sort pas n'est pas forcément un chat malheureux, surtout s'il a des jouets à sa disposition et peut-être un arbre à chats. Courage et tiens-nous au courant!
__________________
Panthère mon amour de chat Tu t'es éteinte le 18 décembre 2012. Tu nous manques Tu seras toujours dans notre nous ne t'oublierons jamais.
Réponse rapide à ce message
14/09/2006, 13h18
par contre il faut faire attention le sida du chat peut être transmis à l'homme :/
Réponse rapide à ce message
14/09/2006, 13h19
J'ai un chat très casanier, elle ne sort pas non plus, seulement avec harnais et laisse, et elle ne semble pas malheureuse, au contraire, elle n'aime pas trop sortir.
Je lui ai donné deux grands arbres à chat, plein de jouets et je joue souvent avec elle, le reste de temps un chat dort beaucoup tu sais.

Courage et tiens nous au courant stp!!

Je pense que tu as tort, le sida de chat ne peut pas se transmettre à l'homme! Jai trouve cela sur le net:
-----------------------------------------------------------------------------------------------

FIV : le SIDA du chat
A l'instar du SIDA de l'homme, il existe un virus d'immunodéficience acquise chez le chat. Il s'agit du FIV (virus d'immunodéficience féline). Bien qu'il appartienne à la même famille que le HIV, aucune donnée actuelle ne suggère une possible transmission à l'homme.


Le Sida Du Chat (F.I.V.)

LE VIRUS
Le FIV est un virus, peu résistant dans le milieu extérieur, que sa structure et son mode de réplication rendent très comparable au VIH (Virus de l'Immunodéficience Humaine, agent de la maladie humaine). Il est nécessaire de préciser d'emblée que ces virus sont chacun très spécifiques d'espèces et en particulier, que le FIV est incapable d'infecter l'homme.

LES SYMPTOMES
Les différents stades de la maladie sont analogues à ceux du SIDA humain et correspondent à une dégradation du système immunitaire qui, à son apogée, entraîne la mort de l'animal infecté.
- La primo-infection : Un mois environ après la contamination, les animaux développent un syndrome mononucléosique. Ils sont alors porteurs chroniques du virus et d'anticorps, et sont potentiellement contaminants.
- Le stade de séropositivité asymptômatique : Les animaux sont en bonne santé apparente mais capables de transmettre l'infection. Après une durée variable (environ 5 ans), des signes cliniques apparaissent progressivement.
- La phase des lymphadénopathies : Elle se caractérise par une hypertrophie de l'ensemble des ganglions lymphatiques.
- Le stade SIDA : Le stade SIDA proprement dit se caractérise par l'atteinte de l'état général qui, conjointement aux infections multiples, conduit les animaux vers la mort en un à six mois.

EPIDEMIOLOGIE
La transmission se produit essentiellement lors d'une morsure.
Le taux d'infection est variable selon que l'on s'adresse à des animaux malades (15 % environ) ou en bonne santé (10 % environ). La prévalence est très élevée dans les populations de chats pouvant se promener librement.
En revanche, dans les chatteries fermées où les chats cohabitent sans agressivité réciproque, l'infection est beaucoup plus rare et a peu tendance à s'étendre.
Ainsi, c'est parmi les vieux mâles recueillis après avoir mené une vie errante que l'on rencontre le taux d'infection le plus élevé. Ceci constitue une différence nette avec l'infection par le virus de la leucose plus fréquente chez les jeunes.

LE DIAGNOSTIC
Le test de dépistage à partir d'un échantillon de sang est la seule façon d'affirmer la réalité de l'infection chez les chats malades présentant un tableau clinique évocateur et chez les séropositifs asymptômatiques.

LA PREVENTION
La prévention sanitaire consiste à garder les chats sains à l'abri des contacts avec des chats non contrôlés à l'égard du FIV. Actuellement, aucun vaccin n'est disponible contre le FIV.
Les recherches en ce domaine sont très actives du fait que leur intérêt ne se limite pas à la médecine vétérinaire.
En effet, la mise au point d'un vaccin efficace contre le FIV contribuerait certainement à orienter les recherches dans le domaine de la vaccination de l'homme contre le SIDA.

LE TRAITEMENT
La plupart des chats malades sont traités de façon symptomatique.
Ceci permet d'abord de contrôler les infections secondaires. Mais ensuite, en raison de la destruction progressive du système immunitaire, les complications deviennent de plus en plus graves et difficiles à traiter.Des essais de traitement spécifique réalisés avec l'A.Z.T. ont permis d'observer une régression des symptômes, suivie d'une rechute rapide dès l'arrêt de l'administration du produit.

MON EXPERIENCE
J ai 13 chats qui ont le FIV et cela depuis longtemps pour certains d'entres eux, inutile de faire endormir un chat qui a cette maladie si vous ne possédez que lui ou s'il n'y a pas de bagarre avec ceux qui vivent avec lui dans ce cas la co- habitation est possible Pour ma part j en connais un qui a vécu jusqu à l'age de 17 ans MAIS LA SORTIE VERS L EXTERIEUR EST INTERDITE en raison d'une éventuelle bagarre avec d'autres chats.

-----------------------------------------------------------------------------------------------
__________________
~~Camilla & S*Catullus' Russian Blue~~
................. www.catullus.nu ....................
Réponse rapide à ce message
14/09/2006, 13h30
Et encore sur Wikipedia:

Le syndrome d'immunodéficience acquise du chat est une maladie virale grave du chat. Elle est due à un virus appelé FIV (de l'anglais Feline Immunodeficiency Virus), un lentivirus (sous-groupe des un rétrovirus, proche du VIH). Cette maladie découverte en 1986 est responsable d'une immunodéficience qui rend le chat vulnérable aux infections.

Il est équivalent au SIDA de l'Homme, mais il n'y a aucun risque de transmission du chat à l'homme (les virus sont différents). Cette maladie n'est pas non plus transmissible aux autres espèces et n'atteint donc que les chats. La fréquence d'infection est variable suivant les populations de chats. L'infection est rare chez les chats vivant en appartement et n'étant pas en contact avec d'autres chats, alors qu'elle est fréquente chez les chats errants (environ 15 % des chats des rues sont porteurs du virus).

Le mode de transmission du virus


Le principal moyen de transmission est la morsure lors de bagarres entre chats (car le virus est présent dans la salive), c'est pourquoi ce sont principalement des chats mâles non stérilisés qui sont porteurs de ce virus.

Il peut, parfois, se transmettre par contact entre chats lors de contacts fréquents et répétés (lors de léchage mutuel, lors de "nez à nez" ...) ou par voie sanguine.

Il peut exister également une transmission par voie sexuelle ou lors de la gestation (de la mère aux chatons), mais aucune certitude n'est établie au sujet de la transmission fœto-maternelle.

Le virus est très fragile dans le milieu extérieur : il y survit quelques dizaines de minutes maximum. La contamination des lieux (par des objets, par le sol) est presque impossible, surtout s'il y a une désinfection sérieuse après chaque chat.

L'évolution de la maladie et les symptômes


La durée d'incubation est de 4 à 6 semaines. La maladie comporte plusieurs phases.

* 1re phase de la maladie : On peut observer une fièvre modérée, une baisse du taux des globules blancs et une augmentation légère de la taille des ganglions lymphatiques. Cette phase dure deux mois environ et passe souvent inaperçue.
* 2e phase de la maladie : Comme pour la leucose féline (FeLV) ou le SIDA de l'homme (HIV), le chat est séropositif et ne présente aucun symptôme, le virus « sommeille » dans son organisme. Il est par contre contagieux pour les autres chats. Cette phase est d'une durée très variable, entre 5 et 10 ans environ.
* 3e phase de la maladie : À la faveur d'un stress important, d'une maladie ou bien sans aucune raison, le chat devient malade. Le virus se « réveille ». Il se multiplie et détruit des globules blancs (cellules sanguines), nécessaires à la défense du chat contre les maladies. Il y a donc une diminution des défenses immunitaires ce qui rend le chat très sensible aux microbes, même ceux qui sont peu dangereux pour des chats non atteints par le FIV.

Le chat est donc très souvent atteint par des maladies dites "opportunistes" : ce sont des maladies qui profitent de l'affaiblissement de l'animal pour se développer. Il peut également développer des maladies dites "classiques" du chat, il est alors atteint plus gravement qu'un chat négatif pour le FIV.

Le chat peut donc présenter des maladies très variées qui peuvent toucher par exemple les voies respiratoires, la bouche, les intestins, les voies urinaires… Ainsi, on peut notamment observer :

* des symptômes généraux : fièvre, amaigrissement, augmentation de taille des ganglions lymphatiques ;
* des infections buccales (gingivite, stomatite) ;
* des diarrhées chroniques qui ne guérissent pas malgré la mise en place de traitements ;
* des infections des yeux (conjonctivites) ou de l'appareil respiratoire supérieur (rhinites, trachéites) ;
* des abcès cutanés récidivants ;
* des troubles nerveux (encéphalite, convulsions) ou des troubles comportementaux.

Enfin, lorsqu'un chat est atteint par le FIV, il développe souvent, surtout en phase terminale, des cancers du sang (comme des leucémies).

La prévention et le dépistage de la maladie


Un vaccin contre le FIV est commercialisé en Amérique du Nord depuis quelques années. Son efficacité est incomplète et son utilisation encore controversée. En Europe, il n'y a pas de projet de commercialisation de ce vaccin qui a été développé avec des souches virales présentes essentiellement en Amérique du Nord.

La prévention passe par l'évitement de tout contact entre chats sains et malades. Il est aussi recommandé de faire stériliser les chats (mâles ou femelles) qui sortent afin d'éviter les bagarres (et donc les morsures) et la transmission vénérienne du virus.

Il est donc important de dépister cette maladie surtout chez les animaux à risque (chats mâles, chats errants) et les nouveaux arrivants. Cela est notamment indispensable dans les élevages ou les chatteries lorsque les animaux ne sont pas placés dans des cages individuelles.

Le dépistage peut être réalisé par votre vétérinaire : c'est un simple test qui nécessite deux gouttes de sang de votre chat et dont le résultat est disponible en dix minutes.

Le traitement de la maladie

Il n'existe aucun traitement pour détruire le virus FIV. La seule possibilité pour améliorer la vie du chat est de traiter les maladies opportunistes au fur et à mesure qu'elles atteignent le chat. Mais, les récidives sont souvent très fréquentes. Et une fois que le virus est « réveillé », le pronostic est malheureusement sombre pour le chat à court ou moyen terme.

Conclusion

L'infection par le FIV est une maladie grave. Il est fortement conseillé de faire pratiquer, par votre vétérinaire, un test de dépistage à votre chat, si celui-ci est issu de chats errants et a été trouvé dans la rue, s'il a été en contact avec des chats infectés ou s'il présente des problèmes de santé récurrents (abcès, diarrhée, gingivites…).
__________________
~~Camilla & S*Catullus' Russian Blue~~
................. www.catullus.nu ....................
Réponse rapide à ce message
14/09/2006, 13h34
Citation:
Envoyé par [email protected]
par contre il faut faire attention le sida du chat peut être transmis à l'homme :/
absolument pas! et heureusement d'ailleurs
Réponse rapide à ce message
14/09/2006, 14h55
Encore une vieille croyance coriace !!!
Le sida du chat (FIV ) n'est absolument pas transmissible à l'homme.

Pour ton chat il faut donc le laisser à la maison et ce n'est pas dramatique.
Tu lui offre un grand et bel arbre à chat, des plumeaux, des balles, des souris en peau, tu joues avec lui à chaque fois que tu as un moment de libre, tu le cajole et lui donnes beaucoup d'affection et il sera le plus heureux des chats !!!
__________________
Anne et les Abyssins d'Ulunlaë

http://ulunlae.free.fr
Réponse rapide à ce message
14/09/2006, 19h02
ahhh ben un véto a menti a une personne que je connais
une connaissance a adopté un chat et il a fait les test il a vu qu'il avait le sida le veto lui a dit de s'en séparer et de faire les test du sida pour voir si il avait pas été contaminé par un coup de griffe
Réponse rapide à ce message
14/09/2006, 19h09
C'est triste de savoir que le cas du FIV félin est fréquent au Japon
En tout cas c'est vraiment gentil pour lui de le garder et de lui offrir une bonne vie !
Réponse rapide à ce message
14/09/2006, 19h20
Je suis tout à fait d'accord!
__________________
~~Camilla & S*Catullus' Russian Blue~~
................. www.catullus.nu ....................
Réponse rapide à ce message
15/09/2006, 00h49
Citation:
Envoyé par [email protected]
ahhh ben un véto a menti a une personne que je connais
une connaissance a adopté un chat et il a fait les test il a vu qu'il avait le sida le veto lui a dit de s'en séparer et de faire les test du sida pour voir si il avait pas été contaminé par un coup de griffe
Ou la personne a mal compris, ou le véto est un farceur, ou il a eu son diplôme dans une pochette surprise !
Réponse rapide à ce message
Un chat assuré, c’est un chat en bonne santé
Un chat assuré, c’est un chat en bonne santé
Accidents, maladies, vaccins… : détendez-vous, l'assurance s’occupe de tout et vous rembourse sous 48h !
15/09/2006, 00h53
Je pense que la personne n'a pas comprit la plaisanterie que lui faisait son véto !
Je n'arrive pas à croire qu'un véto ai pu affirmer une chose pareille sérieusement !
__________________
Anne et les Abyssins d'Ulunlaë

http://ulunlae.free.fr
Réponse rapide à ce message
15/09/2006, 01h06
Citation:
Envoyé par [email protected]
par contre il faut faire attention le sida du chat peut être transmis à l'homme :/
Bonjour bulbedoignon,

Il faut faire attention avant d'ecrire de telles choses et bien se renseigner. Ce virus ne se transmet que de chats a chats. Il ne peut en aucun cas se transmettre a une autre espece ou a l'homme. Renseigne toi aupres d'un veterinaire si tu souhaites une confirmation professionnelle.
Bonne journee et merci a tous pour vos messages.
Odo
Réponse rapide à ce message
15/09/2006, 08h38
non mais je vous crois lol c'est juste que comme un véto avait dit ca j'étais presque sûre que c'était vrai
Réponse rapide à ce message
15/09/2006, 08h50
Je te comprend, mais avant d'envoyer les choses par mails ou les mettre ici etc, je m'assure sur Google par exemple. C'est ce que j'ai fait ici, parce que je savais que ce n'était pas possible de contaminer de chat à l'homme!
__________________
~~Camilla & S*Catullus' Russian Blue~~
................. www.catullus.nu ....................
Réponse rapide à ce message
15/09/2006, 13h42
désolée je n'avais pas le temps de rechercher à ce moment là, et je pensais pas me tromper le prochaine fois je tournerais sept fois ma langue avant de parler ...
Réponse rapide à ce message
15/09/2006, 16h35
Pas grave, c'est seulement comme cela on fait des rumeurs, maintenant je pense que tout le monde soit au courant.
__________________
~~Camilla & S*Catullus' Russian Blue~~
................. www.catullus.nu ....................
Réponse rapide à ce message
15/09/2006, 16h39
je n'ai pas voulu créer de rumeurs tout le monde a le droit à l'erreur mais j'ai compris la leçon ... je ne posterais plus vu que je n'ai pas le temps de faire des recherches pour moi un forum sert à échanger des informations il ne faut pas me blâmer pour m'être trompée
Réponse rapide à ce message
15/09/2006, 16h41
Je te blame pas!!!!
__________________
~~Camilla & S*Catullus' Russian Blue~~
................. www.catullus.nu ....................
Réponse rapide à ce message
15/09/2006, 21h32
Nous venons d apprendre il y a qques jours que notre chatte est atteinte du sida , la forme la moin grave mais quand meme. Le veto a dit qu elle pouvait l avoir depuis qu elle est née, ou bien c est ce sale matou qui la attaqué plusieurs fois qui lui a reffilé .
De plus je ne sais pas encore si notre autre chat la aussi, mais je pense qu il y a 99% de "mal"chance que oui, puisque ça s attrape par la salive entre autre et qu ils jouent regulierement ensemble!!!! Je dois l emmener la semaine prochaine et on verra.
Par contre je me vois mal les enfermer a la maison, eux qui ont été habitué a etre dehors.
Comment faire car ils peuvent contaminer les autres(meme si ce ne sont pas des bagareurs) si ça n est pas deja fait!
En tout cas je trouve ça injuste, mes deux chats, j espere qu ils iront jusqu au bout et sans rien de trop grave. J ai deja perdu mon chien il y a 6 ans et j ai eu du mal a m en remettre, alors la les 2 d un coup!!!!!!
Réponse rapide à ce message
Réponse Lancer une nouvelle discussion
Outils de la discussion Rechercher
Rechercher:

Recherche avancée

Navigation rapide  :  


Vous aimez les chats ?

Rejoindre la communauté

Rejoignez la communauté Chatsdumonde.com ; échangez conseils et avis avec des milliers d'autres passionné(e)s !

Chercher dans le forum

Articles à ce sujet