Vouloir trop bien faire : attention danger

Réponse Lancer une nouvelle discussion
28/06/2011, 11h03
Bonjour,

Je vous raconte mon histoire en espérant qu'elle puisse servir à d'autres. Voilà, j'avais repéré une petite chatte l'air mal en point, j'ai commencé à la nourrir régulièrement, puis la dépucer etc.
Visiblement elle cherchait un foyer, elle se frottait, miaulait, il fallait la repousser et c'était dur.
J'ai contacté une amie qui possède chiens, chats, oiseaux.... et qui était d'accord pour la prendre. Nous ne voulions que son bonheur !
Malheureusement, elle a fugué et nous l'avons retrouvé quelques jours plus tard écrasée sur la route. Vous imaginez mon état ! Je m'en veux terriblement, c'est une erreur terrible et il va falloir que je vive avec.
J'ai mal interprété son attitude, était-elle si malheureuse ? J'ai voulu absolument lui donner un foyer, mais était ce ça dont elle avait besoin ? N'aurais-je pas pu continuer à la nourrir, à la caresser, et la laisser libre ? Aussi je voudrais vous mettre en garde, à vouloir trop bien faire il arrive parfois que l'on déclenche une catastrophe. Je n'ai pas su voir et je ne me le pardonne pas.
Réponse rapide à ce message
29/06/2011, 06h06
oui, parfois c'est comme ça....on ne peut pas savoir....tu as fait le mieux possible pour ce chat.....on ne peut pas toujours tout prévoir.....et si il lui était arrivé quelque chose près de chez toi, tu te serais culpabilisé de n'avoir pas confié ce chat à cette amie....

et certains chats ont un très grand territoire et ne peuvent vivre que comme cela.....d'autres se cotnente d'un tout petit....pourquoi ???? avec l'experience, je pense que c'est une question de caractère et pas seulement d'habitude ou d'éducation.....

et c'est vrai que l'espèrance de vie de nos chats libres est courte (environ 7 ans) à cause justement des voitures et puis des maladies....

bonne jouréne et merci pour ce temoignage..
Réponse rapide à ce message
29/06/2011, 08h02
Merci pour ton soutien ! en fait que je crois que j'ai mélangé, et c'est là le danger, les sentiments et les faits. Je pense qu'il faut vraiment faire une enquête approfondie avant toute intervention, mais souvent on est trop pressé de bien faire.
C'est comme avant les humains : ces SDF, dans la rue, bien sûr que c'est une vie difficile : mais certains ont fait ce choix et refusent l'hébergement. Aussi je voudrais vraiment lancer une mise en garde, car j'ai été trop impétueuse et je n'ai pas pris en compte les vrais besoins de l'animal.
J'ai attribué à cette chatte mes propres sentiments, si j'avais été à sa place : froid, faim, insécurité.... C'est une erreur : peut être qu'elle se débrouillait au fond très bien, et que sa vie libre lui plaisait.
Réponse rapide à ce message
02/07/2011, 21h03

Je peux répondre que non la vie de chat "libre" n'est pas si bien que cela, faim, parasites, maladies,insécurité car il y a ceux qui n'aiment pas les chats, les chiens, les poisons etc .
Ceux qui ne sont pas protégés par les écoles du chats ne sont pas stérilisés donc reproductions = surpopulation et sida du chat.

Le chat que nous connaissons est un animal domestique , comme le chien , pas un animal sauvage, il n'est pas fait pour ça.
Si un chat est sociable et adoptable , pour lui fournir la meilleur vie de chat c'est de lui trouver un foyer.
Vous avez fait ce qu'il y avait de mieux pour l'aider et vous n'avez pas a vous culpabiliser, malheureusement les fugues et les accidents peuvent arriver même ceux qui ont des chats d'intérieur.
Réponse rapide à ce message
04/07/2011, 08h26
Bonjour

D'accord avec Benjie45 : la vie "sauvage" pour un chat n'est pas un long fleuve tranquille. Sinon, nos chats qui sont "domestiqués" mais qui sortent ne reviendraient jamais à la maison !
Il ne faut pas culpabiliser : un chaton est imprudent, imprévisible et se laisse facilement distraire. Un papillon qui passe, et voilà le chaton qui lui court après en oubliant tout le reste... Il peut faire des centaines de mètres obsédé par son papillon, et il se perd.
Ne culpabilisez pas. Facile à dire, je sais. Voilà une semaine que je culpabilise chaque seconde d'avoir laissé mourrir mon beau Titi ...
Mais ne cuplabilisez pas d'avoir voulu offrir un toit et de l'amour à cette petite bestiole, au contraire. Sans vous elle n'aurait pas survécu une nuit dehors.
Bon courage à vous.
__________________
Mon Loulou
Mon Titi, que j'aime tant
Réponse rapide à ce message
christelle.trehoux
26/07/2011, 15h01
Je pense aussi que vous ne devriez pas culpabilisé, vous avez voulu lui donné un vie meilleur et c'est tout à votre honneur. Après peut être que ce loulou n'avait pas encore bien pris connaissance du territoire.Ce genre d'accident arrive malheureusement souvent. Ma nièce a décidé de ne plus avoir de chat car ceux qu'elle a eu avant ne vivait pas plus vieu que 3/4ans à cause des voitures.

Bon courage en tout cas,

Christelle
Réponse rapide à ce message
Réponse Lancer une nouvelle discussion
Outils de la discussion Rechercher
Rechercher:

Recherche avancée

Navigation rapide  :  


Vous aimez les chats ?

Rejoindre la communauté

Rejoignez la communauté Chatsdumonde.com ; échangez conseils et avis avec des milliers d'autres passionné(e)s !

Chercher dans le forum