Exposition Féline (Page 6)

Réponse Lancer une nouvelle discussion
26/09/2009, 18h12
C'est aussi une belle histoire.
Réponse rapide à ce message
26/09/2009, 19h51
Je comprends que tu le pleures encore, c'est une partie entière de ta vie, et tu avais tissé avec lui des liens très forts, d'autant que son arrivée est venue panser deux grandes blessures. C'est très émouvant, vraiment.

J'adore ces histoires, vous n'en avez pas d'autres les filles?Euh.. Les garçons aussi, pas de sexisme s'il vous plaît!
Réponse rapide à ce message
26/09/2009, 21h29
Oui! D'autres histoires!

Poupinette, je peux te remonter le sujet où j'ai demandé à certains leurs histoires, et où il y a celle de Sultana... que je pleure encore...

Sinon, allez, les messieurs, venez! Ils sont pas en majorité, ici.
Réponse rapide à ce message
26/09/2009, 21h39
oulala tes histoires sont émouvantes ! Maico petit porte bonheur !

je vois que le scénario de mon film plait beaucoup malheureusement le tournage ne se fera pas ! la banque ne m'as pas accordé mon prêt pour le tourner ! donc pas de sous ! pas de film !

en fait je ne vois pas léo comme une contrainte, la pension coute cher quand je pars, mais du moment qu'il est bien ou il est je ne culpabilise pas de le laisser. léo n'est pas d'un naturel anxieux et en l'emmenant souvent avec moi et en lui montrant plein de choses ça lui a appris a s'adapter a tout donc aucun soucis avec lui si ce n'est financier pour le faire garder.
Réponse rapide à ce message
26/09/2009, 21h43
Ils sont nuls, à la banque. Il aurait marché, ce film.
Réponse rapide à ce message
26/09/2009, 21h50
ouais mais ça aurais demander trop d'effet spéciaux pour faire les chats clones donc trop cher pour la banque
Réponse rapide à ce message
09/10/2009, 13h27
Citation:
Envoyé par Poupinette
Savez-vous que je dois mon poste à l'université à mon chat? Enfin, presque...
Décrocher un poste à l'université est devenu un parcours du combattant, et on attend parfois plusieurs années avant de l'avoir. Le fait est qu'il y a 5 ans, j'avais décidé que ce serait ma dernière tentative, j'en avais marre. Nous étions 14 convoqués pour deux postes, et tous de bons candidats. Comme le poste était en province, la commission de recrutement (une vingtaine de personnes), posait la question que redoutent tous les candidats: "est-ce que vous allez déménager", question piège parce que dans la mesure où nous sommes tous plus ou moins casés, cela ne dépend pas que de nous, il faut pouvoir faire déménager son conjoint... Mais on dit tous oui, tout en sachant que nous passerons probablement une partie de nos vies dans le TGV.
Comme j'en avais marre de ce petit jeu, j'ai décidé de prendre la chose autrement et j'ai répondu que je devais consulter cela avec mon chat, puisque j'habitais chez elle (c'était Poupinette déjà), et que j'allais où elle allait. Cela a fait rire tout le monde, a détendu l'atmosphère, et on a parlé d'autre chose. Et j'ai eu le poste!
J'ai appris ensuite que plus de la moitié des membres de la commission ont des chats... et de fait, certains de mes collègues, quand ils me croisent dans les couloirs, me demandent des nouvelles de Poupinette, pas de moi!
On a même créé le "clan des amateurs de chats" (presque que des filles, d'ailleurs), et on s'échange des anecdotes, des photos, des histoires, etc...
Alors je dis: Le chat, un bon remède contre le chômage!
C'est mignon ton histoire
Réponse rapide à ce message
09/10/2009, 13h30
Citation:
Envoyé par minouminette
Allez je vous en raconte une autre sur les avantages d'aimer les chats... en dehors du bonheur que cela nous procure ...

Avant d'avoir Olivier j'ai eu de gros soucis pour avoir un bébé. J'avais fait 4 fausses couches et je me désespérais d'arriver un jour à mener une grossesse à son terme.

A cette époque (1978) j'avais déjà Maïco que j'avais adopté après une fausse couche (ça c'est une autre histoire)

Bref... j'ai voulu consulter un grand ponte spécialisé dans les grossesses difficiles mais pour avoir un rendez vous .... c'était pas facile.

Je me suis rendue dans sa clinique pour avoir un rendez vous avec tout mon dossier sur moi. J'avais mis tous mes papiers dans une pochette à élastique et dedans j'avais glissé une photo de mon petit Maïco pour me porter bonheur...

Quand je suis rentrée dans le bureau de l'assistante du fameux docteur j'ai vu dans des cadres des photos magnifiques d'un Sacré de Birmanie... Elle était magnifique... j'étais en admiration devant les photos qui étaient superbes et prises par un professionnel et la dame me dit d'un air un peu pincé "c'est un Chat Sacré de Birmanie" et je lui ai répondu, "oui je sais j'en ai un aussi ...." et me voilà qui sort ma photo en lui expliquant que je me promène avec sa photo comme porte bonheur"...

Évidemment on a commencé à papoter chat ... et quel age il a ??? et où vous l'avez eu ??? mais moi aussi je connais Mr et Mme Candau ... et patati et patata ...

Au bout d'un moment elle me demande pourquoi je suis venue et je lui explique brièvement mon cas en lui disant que je désespère de donner une petite soeur ou un petit frère à Maïco...

Elle me répond : "ne bougez pas..." et là voilà partie dans la pièce à coté...

Elle revient 5 minutes après et me dit "soyez là demain à 14h avec tous vos papiers, vous verrez le Docteur Petitcolas !!!!"

Je n'en revenais pas, il fallait plus de 6 mois pour avoir un rendez vous et je l'ai eu en 24h !!! grace à Maïco....

C'était elle qui gérait son carnet de rendez vous et elle était allée le voir en lui faisant avaler un rendez vous en plus pour moi !!!

Quelques semaines plus tard j'étais hospitalisée pour une batterie d'examens et j'avais la visite dans ma chambre de plein de gens de la clinique qui venaient me voir pour me parler de chats... Bien sur j'avais pris la photo de Maïco avec moi et tout le monde l'admirait... j'étais chouchoutée par toute l'équipe médicale !!! La fameuse assistante avait passé le mot !

Voilà comment j'ai réussi à avoir Olivier ... grace aux bons soins de ce médecin hors du commun qui a bien voulu s'occuper de moi et de son assistante qui a fait passer mon rendez vous en urgence alors que le même jour elle donnait des rendez vous plus de 6 mois plus tard par téléphone.
C'est émouvant
Réponse rapide à ce message
09/10/2009, 13h34
Citation:
Envoyé par minouminette
C'était une belle histoire avec Maïco mais ça en a encore été une belle avec Umour ...

allez je vous raconte ...

Olivier est né en octobre 1978 ....

En novembre 1982 mon petit Maico nous a quitté... l'urémie l'a tué. J'étais anéantie de chagrin... et enceinte de notre second bébé...

Comme l'arrivée du bébé était prévue pour mars 1982 nous avons décidé de ne pas reprendre de chat. En outre je ne me voyais pas du tout remplacer Maïco.

La grossesse se passait bien mais nous avions déménagé et je ne pouvais plus être suivie par le même médecin de Rouen, nous étions partis au Mans...

En mars 1983 Julien est né ... et il est mort. On nous a dit que c'était la mort subite du nourrisson.... que je n'avais pas de bol etc....

Je me suis retrouvée sans bébé et sans chat... le chagrin et la tristesse envahissaient la maison et un beau jour de mai, comme par miracle, j'ai eu des nouvelles de nos amis qui m'avaient vendu Maïco ... et justement ils avaient une portée de birmans du même papa que Maïco mais pas de la même maman...

Entre temps eux aussi avaient déménagé, ils étaient arrivés à Paris !!! et apparemment ils divorçaient !!! J'ai donc été priée de venir au plus tôt chercher ce petit chaton qui leur restait et qui n'avait pas trouvé preneur à cause d'un "petit gant" ...

Voilà comment nous sommes partis tous les trois et sommes rentrés à quatre avec Maïco dans son petit panier qui braillait de toute la force de ses petits poumons tellement il était triste d'avoir été séparé de sa tribu...

Il faut dire que avec lui ça a été un coup de foudre, dès que je suis rentré dans la pièce où il était... tout de suite il est venu vers moi, m'a reniflé les mains et s'est mis à ronronner... je l'ai pris dans mes bras et je l'ai tout de suite adoré...

Il a été mon bébé, mon compagnon, mon confident, mon ami pendant toutes ces années et il est mort en décembre 1999... bientôt 10 ans et je le pleure toujours.

Nous avions une complicité de tous les instants. Partout où j'allais il me suivait. Bien sur il dormait tous le temps avec moi, son petit nez tout frais collé contre moi. 16 ans 1/2 d'amour.

Mon mari avait son chat CLEO et moi j'avais UMOUR...

De son vrai nom il s'appelait URANUS DE BLANCHEMAIN mais ça ne nous avait pas plu et c'est Olivier qui a trouvé le nom d'Umour car c'était l'année des U.

Umour, Moumour ...
Bon moi ça me fait pleurer les jistoires comme ça, je vais faire un tour dans un autre post moi
Réponse rapide à ce message
Réponse Lancer une nouvelle discussion
Outils de la discussion Rechercher
Rechercher:

Recherche avancée

Navigation rapide  :  


Vous aimez les chats ?

Rejoindre la communauté

Rejoignez la communauté Chatsdumonde.com ; échangez conseils et avis avec des milliers d'autres passionné(e)s !

Chercher dans le forum