Animaux Perdus ou Trouvés

Animaux Perdus ou Trouvés Informations sur la législation en Suisse sur les animaux perdus ou trouvés

Sommaire de l'article

    class="flex flex_center flex_wrap"

ANIMAUX PERDUS OU TROUVES

Trouvé. Vous avez trouvé un animal? Vous avez l’obligation légale de l’annoncer auprès du bureau cantonal responsable. Trois possibilités s’offrent à vous :
1) vous vous procurez le formulaire adéquat, vous le remplissez et vous l’envoyez ensuite par poste ou par fax.
2) vous utilisez le formulaire disponible sur le site animal-trouve.ch.
3) vous téléphonez au 0848 848 820.

Perdu

Votre animal a disparu? Publiez sans attendre une annonce on-line sur le site animal-perdu.ch et consultez régulièrement le site animal-trouve.ch. Attention, après deux mois, la personne qui a trouvé votre animal ou le refuge qui l’a recueilli devient, conformément au code civil, son nouveau propriétaire.

Sans foyer

Vous désirez adopter un animal sans foyer? Recherchez-le sur le site animal-sans-foyer.ch et prenez contact avec son détenteur. Par ce biais et en deux ans, plus de 5000 bêtes ont pu être replacées chez des particuliers. Evidemment, l’adoption n’est possible que si de bonnes conditions de détention sont garanties.

Une puce sous la peau

Les tatouages (système douloureux et aujourd’hui un poil obsolète) et les puces électroniques, que le vétérinaire implante sous la peau de la bête (l’injection coûte environ 70 francs), constituent les seuls systèmes d’identification durable. Les colliers, eux, ne sont pas fiables. Par conséquent, les services vétérinaires cantonaux encouragent vivement les propriétaires de chats et de chiens à faire «pucer» leurs animaux de compagnie. Ce procédé permet de retrouver rapidement le maître légitime d’une bête perdue et évite donc bien des tracas en cas de disparition.

Si «Mistigri» peut toujours gambader sans «papiers» en Suisse, il n’en va pas de même pour «Médor». En effet, d’ici à la fin de cette année, ce dernier et tous ses congénères avec lui devront être clairement identifiés au moyen d’une puce électronique ou d’un tatouage et dûment enregistrés dans la banque de données ANIS (Animal Identity Service) basée à Berne.

Attention, pour voyager dans l’Union européenne, la puce électronique (ou le tatouage qui est admis dans l’UE jusqu’en 2011) est non seulement obligatoire pour les chiens, mais aussi pour les chats et les... furets !

Source : migrosmagazine.ch


Reproduction interdite sans autorisation de l'auteur

Dernière modification : 11/10/2019.

Discussions sur ce sujet