Nourrir son chat avec le régime alimentaire BARF

Nourrir un chat adulte avec le BARF

Le chat est un animal carnivore qui, dans la nature, se nourrit presque exclusivement de petites proies, telles que des souris ou des oiseaux. À défaut de pouvoir chasser, le chat domestique, qu'il reste ou non à l'intérieur, peut trouver son compte dans une nourriture à base de viande crue.

 

Tout comme pour les chiens, les ingrédients sont facilement trouvables en grandes surfaces ou dans les supérettes. Les protéines, les vitamines, les minéraux, les acides aminés et autres éléments dont a besoin le chat seront ainsi sous leur forme naturelle, de meilleure qualité et bien plus assimilables par son organisme. 

 

Le choix de viandes que le chat peut manger est très varié : poulet, dinde, agneau, lapin, souris, poussin... Il sera également possible de lui donner des abats, comme le coeur, le foie ou l'estomac.

 

Il est conseillé de donner au chat trois repas par jour, avec des rations proportionnelles à son poids, à raison de 30 à 35 grammes par kilo. Pour autant, les quantités dépendent fortement de l'âge du chat et de ses activités. Par exemple, les chattes qui allaitent ont des besoins énergétiques plus importants qu'habituellement, si bien qu'une adaptation des rations journalières est nécessaire au cours de cette période. 

 

Les maîtres de chats peuvent également introduire des huiles propres à la consommation humaine dans les repas de leur compagnon : les huiles de poissons, de lin ou de Vita-Derm (mélange d'huile de poisson et de bourrache) sont particulièrement recommandées.

 

Les chats peuvent également manger des oeufs dont la coquille aura été prélablement réduite en fins morceaux, mais cela ne doit pas être plus d'une à deux fois par semaine. Par ailleurs, il ne faut pas hésiter à donner du poisson aux chats, la plupart d'entre eux aimant cela.

 

Il est possible de préparer les rations à l'avance puis de les conserver au congélateur, mais il faut en revanche éviter d'ajouter les légumes mixés à la préparation. En effet, il est préférable de les mettre dans la gamelle du chat au moment de lui servir son repas. 

 

Enfin, pour les chats qui sortent dehors et ont donc la possibilité de chasser, les quantités de nourriture doivent être adaptées afin d'éviter le surdosage et/ou le gaspillage dans le cas où le chat ne daignerait pas manger.

Nourrir un chaton avec le BARF

Les chatons ont besoin d'une diète légèrement différente des chats adultes, car leur estomac est plus petit et leurs besoins nutritionnels sont différents. 

 

Pour autant, tout comme chez les chats adultes, les rations de nourriture d'un chaton alimenté selon le régime BARF se composent de viandes crues, d'os charnus, d'un peu de légumes et d'huile. La ration journalière doit être adaptée à son poids, à raison de 30 à 50 grammes par kilo. Cette ration peut varier en fonction de la race du chat et de son niveau d'activité.

 

Il est conseillé aux maîtres de nourrir leurs chatons par ration fractionnée en trois à cinq repas par jour, et ce jusqu'à leurs six mois.

Le mot de la fin

Le régime BARF part d'une bonne idée : donner à son animal le type de nourriture pour lequel il est biologiquement constitué. Cependant, il faut avouer qu'aujourd'hui l'alimentation à base de viande crue n'est pas aisée à mettre en place. Elle nécessite d'une part d'avoir de la place pour stocker l'alimentation du félin, mais surtout de mettre en place une hygiène irréprochable afin d'éviter tout risque de contamination par des bactéries dangereuses pour l'animal comme pour l'homme. 

Dernière modification : 11/01/2019.
Reproduction interdite sans autorisation.
Partager