La lavande et le chat : toxicité, symptômes, comment réagir...

Vue proche de fleurs de lavande dans un champ

Faiblement toxique

 

Mondialement réputée pour le parfum inimitable que dégagent ses jolies fleurs, la lavande est une plante arbustive originaire de l'ouest du bassin méditerranéen. On la cultive désormais à divers endroits du monde : en Europe bien sûr, mais aussi en Afrique, en Asie... On en compte à ce jour une quarantaine d'espèces différentes à travers le monde.

 

La lavande est toutefois toxique pour les chats, même si cette toxicité reste faible.

Pourquoi la lavande est-elle toxique pour les chats ?

La toxicité de la lavande provient d'une substance qu'elle contient : le linalol. Il s'agit d'un alcool qui, lorsqu'il est ingéré, est susceptible de provoquer des troubles digestifs. Heureusement, la lavande en contient très peu : un chat a donc peu de chances de s'intoxiquer gravement, à moins d'en avaler des quantités importantes. C'est ce qui explique qu'on considère cette plante comme peu toxique pour les petits félins.

 

En revanche, l'huile essentielle de lavande, elle, contient beaucoup de linalol et est par conséquent beaucoup plus dangereuse - en particulier pour les chats, qui sont dans l'ensemble beaucoup plus sensibles aux huiles essentielles que les humains. Pour cette raison, autant elle peut être utilisée comme répulsif, autant l'huile essentielle de lavande ne doit jamais être appliquée directement sur un petit félin, ni être avalée ou même être respirée, sous peine de causer une intoxication potentiellement grave.

Les symptômes d'intoxication à la lavande chez le chat

Un chat qui s'intoxiquerait après avoir mangé de la lavande commencerait par souffrir de troubles digestifs divers : des nausées, des vomissements, une diarrhée, une perte d'appétit, une hypersalivation...

 

Puis, si la quantité ingérée est importante, des symptômes plus graves sont susceptibles d'apparaître, en particulier :

  • des problèmes neurologiques : tremblements, léthargie, démarche chancelante... ;
  • des problèmes cardiorespiratoires : difficulté à respirer, anomalie du rythme cardiaque... ;
  • une insuffisance hépatique, qui se traduit notamment par un jaunissement des muqueuses (ictère).

 

Heureusement, les petits félins sont globalement peu intéressés par la lavande : d'ailleurs, cette dernière est souvent considérée comme une plante qui repousse les chats, en raison de son odeur forte. Il est donc peu probable qu'ils soient tentés d'en manger suffisamment pour souffrir d'une grave intoxication. Ces symptômes peuvent en revanche survenir lors d'une utilisation inappropriée d'huile essentielle de lavande, beaucoup plus toxique que la plante elle-même.

Que faire si mon chat a mangé de la lavande ?

Si l'on surprend son chat en train de grignoter de la lavande, ou si on le soupçonne d'en avoir mangé, il y a peu de chances que l'intoxication soit grave. Il n'est donc pas utile de s'inquiéter : le mieux est de surveiller son comportement pendant quelques heures à quelques jours, pour surveiller son état. En cas de doute, on peut toujours contacter un vétérinaire ou un centre antipoison pour animaux, pour avoir leur avis : cela permet de se rassurer.

 

En revanche, si des symptômes apparaissent, ou s'il s'agit d'une intoxication avec de l'huile essentielle de lavande, mieux vaut se rendre sans attendre chez un vétérinaire, car les choses sont alors nettement plus sérieuse. Le praticien se charge alors d'administrer divers médicaments pour traiter les symptômes au fur et à mesure qu'ils apparaissent, voire pour prévenir leur apparition.

Commentaires sur cet article

Article intéressant et il faut effectivement faire en sorte que nos petits félins n'approchent pas ces plantes
Perso j'ai trouvé une alternative, je mets du poivre dans la terre et ça marche :-)

   
Par Patricia

Cette liste est très utile. Dommage que je ne l'ai pas lu avant que mon chaton ne mange du lis. Je regrette que les étiquettes des fleurs et plantes ne mentionnent pas que leurs plantes peuvent tuer l'un des principaux animaux de compagnie des français.

+1    0
Par Kililou

Merçi de votre diffusion de la liste des plantes toxiques pour les chats. J'en connaissais une bonne partie, mais loin d'immaginer que l'hortensia (si beau) en faisait partie. En somme, il faut "eduquer" nos petits félins, à ne pas toucher les plantes. Je possède une véritable forêt vierge chez moi, plantes exotiques pour laplupart, très toxiques, et chaque fois que minou s'en est approché, il a reçu plusieurs jet d'un pulvérisateur d'eau, si bien que maintenant il ne les regarde même plus, je l'ai surpris à s'en approcher, doucement, avec un mouvement de méfiance, car il a associé approche de plante/pulvérisation, et c'est très bien. diffuser votre article à grande échelle

+1    0
Par Martine RAYMOND

Comme Martine, je trouve cela très utile... surtout, quand comme moi, on n'y connait rien en plantes. Pour les "incultes" dans mon genre, il existe sur Internet des listes avec photos. Malheureusement on ne sait jamais de quoi sont garnis les autres jardins visités par nos amours!

+1    0
Par valmong

Sommaire de l'article

  1. Page 1 : La liste des plantes toxiques
  2. Page 2 : L'aloe vera
  3. Page 3 : L’anthurium
  4. Page 4 : L'arum
  5. Page 5 : Le cactus
  6. Page 6 : La citronnelle
  7. Page 7 : Le coquelicot
  8. Page 8 : Le dahlia
  9. Page 9 : Le dieffenbachia
  10. Page 10 : Le dipladénia
  11. Page 11 : Le dracaena
  12. Page 12 : L'euphorbe
  13. Page 13 : Le ficus
  14. Page 14 : La fraxinelle
  15. Page 15 : Le géranium
  16. Page 16 : La glycine
  17. Page 17 : Le gui
  18. Page 18 : L'hortensia
  19. Page 19 : Le houx
  20. Page 20 : L'iris
  21. Page 21 : La jacinthe
  22. Page 22 : Le jasmin
  23. Page 23 : La jonquille
  24. Page 24 : Le laurier-rose
  25. Page 25 : La lavande
  26. Page 26 : Le lierre
  27. Page 27 : Le lilas
  28. Page 28 : Le lys
  29. Page 29 : Le muguet
  30. Page 30 : L'oeillet
  31. Page 31 : L'oeillet d'Inde
  32. Page 32 : Le philodendron
  33. Page 33 : Le poinsettia
  34. Page 34 : Le pothos
  35. Page 35 : Le rhododendron
  36. Page 36 : Le ricin
  37. Page 37 : Le spathiphyllum
  38. Page 38 : La tulipe
  39. Page 39 : La verveine
  40. Page 40 : Le yucca
  41. Page 41 : Les autres fleurs toxiques
  42. Page 42 : Les autres plantes toxiques