Mon chat a fait une chute : que faire, et comment l'empêcher ?

Un chat est couché sur la rambarde d'un balcon

Le chat a beau être un animal très agile et qui a un excellent sens de l'équilibre, il n'est pas à l'abri de faire une chute.


Or, même si l'adage veut qu'il retombe alors toujours sur ses pattes, c'est loin d'être toujours vrai dans la pratique. Il peut donc se faire très mal - en particulier s'il tombe de haut -, et les conséquences sur sa santé sont alors susceptibles d'être graves.


Voici ce qu'il faut savoir sur la bonne manière de réagir si un chat tombe (d'un balcon, d'une fenêtre, d'un arbre...), ainsi que différents conseils utiles pour savoir comment éviter du mieux possible que la situation ne se présente.

Dans quels cas un chat peut-il faire une chute ?

Un chat tigré saute sur une étagère

Un chat ne perçoit pas toujours bien les dangers, a fortiori lorsqu'il est encore jeune.

 

En particulier, il peut vite oublier à quelle hauteur il se trouve quand il voit par exemple un oiseau, un papillon ou une feuille morte : du fait de son instinct de prédation très développé, il a tôt fait alors de sauter pour l'attraper... et potentiellement de tomber, avec le risque de se retrouver en piteux état. Une hypothèse qui pourrait expliquer cette imprudence est que cet animal est originaire du désert libyen, dont la géographie se dessine plus en courbes qu'en cassures : cela pourrait expliquer que le danger que représente le vide lui échapperait donc davantage qu'au chien, par exemple.

 

Un petit félin peut aussi être effrayé alors qu'il se trouve en hauteur par un bruit (par exemple une fenêtre qui claque), un courant d'air brusque, l'apparition soudaine d'une personne ou d'un animal (un oiseau, un insecte...), etc. Si la peur le fait sursauter ou si dans la panique il fait un faux-pas, il risque alors de perdre l'équilibre et de tomber.

 

Au demeurant, comme le chat apprécie généralement de se placer en hauteur pour surveiller ce qui se passe autour de lui, il est davantage enclin à chuter que le chien. Il peut ainsi notamment tomber d'un balcon, d'une fenêtre, d'une terrasse, d'un toit, d'un arbre, d'une armoire, d'une étagère... ou même tout bêtement d'un lit superposé ou d'un arbre à chat.

Est-ce grave si mon chat a fait une chute ?

Un chat en train de tomber

Contrairement à une idée répandue, un chat ne retombe pas toujours sur ses pattes.

 

En fait, lorsqu'il chute, ses vibrisses perçoivent les vibrations de l'air, ce qui l'aide à évaluer la vitesse à laquelle il tombe. En fonction de sa distance par rapport au point d'impact, il peut alors tenter de se retourner et/ou d'étirer ses pattes pour amortir le choc : c'est ce qu'on appelle la position du « chat parachute ». C'est d'ailleurs la principale raison pour laquelle il ne faut pas couper les moustaches de son chat : cela le mettrait en danger en cas de chute, en limitant ses chances d'atterrir correctement.

 

Toutefois, cette technique n'est applicable que si cette dernière est suffisamment longue : un chat qui tombe d'une faible hauteur n'a pas forcément le temps de se retourner, et risque donc de se faire très mal selon la façon dont il atterrit.

 

Du reste, même s'il retombe sur ses pattes et peut en théorie survivre en tombant d'une hauteur de plusieurs étages, n'importe quelle chute s'avère en réalité potentiellement risquée pour lui : il suffit qu'il se rattrape mal et/ou que la hauteur soit trop importante pour qu'il se blesse - voire décède.

 

Les problèmes qui sont le plus susceptibles de survenir sont :

  • une ou plusieurs fracture(s), qu'il s'agisse d'une patte, du nez, de la mâchoire, des dents, du crâne... ;
  • des lésions au niveau des organes internes, en particulier les poumons, la rate, la vessie, le foie ou les reins ;
  • une hémorragie interne et/ou externe.

 

Évidemment, plus il tombe de haut et plus il atterrit mal, plus les conséquences sur sa santé ont des chances d'être graves. Dans les cas extrêmes, il risque de mourir sur le coup ou dans les heures qui suivent.

Le comportement d'un chat après une chute

Un chat avec une patte cassée et gonflée sur un sol en bois

En observant le comportement d'un chat qui vient de faire une chute, on peut potentiellement remarquer qu'il s'est blessé.

 

Par exemple, s'il a une patte gonflée, ne la pose pas par terre lorsqu'il marche et/ou boite, il a toutes les chances d'avoir une fracture. S'il saigne du nez, des oreilles et/ou de la bouche, c'est probablement révélateur d'un traumatisme crânien. Si du sang est présent dans ses urines et/ou ses déjections, il souffre vraisemblablement d'une hémorragie interne. Dans tous les cas, s'il est dans un état de choc ou de torpeur, semble très fatigué, se montre somnolent voire carrément léthargique, c'est sans doute le signe d'un problème grave.

 

En général, un chat qui est gravement blessé (que ce soit du fait d'une chute ou de toute autre chose) mais qui peut encore se déplacer cherche à se réfugier quelque part. Il s'agit d'un instinct de survie hérité de ses ancêtres sauvages : en effet, dans la nature, il est une proie potentielle pour différents carnivores, et se cache donc lorsqu'il est affaibli et/ou risque de ne pas pouvoir fuir en cas de problème. Par conséquent, si l'on pense que son petit félin a fait une chute (par exemple depuis une fenêtre ou depuis un arbre situé dans le jardin) mais qu'on ne sait pas où il est, il convient de fouiller les alentours, au cas où il se serait caché quelque part - par exemple sous une voiture ou derrière une poubelle.

 

Il arrive toutefois qu'un chat ait un comportement tout à fait normal après une chute, ce qui peut donner l'impression qu'il va bien et s'en sort indemne. Or, les choses ne sont pas forcément aussi simples : certaines blessures (notamment les lésions sur les organes internes) ne sont pas toujours visibles immédiatement. Il n'est pas rare qu'elles n'apparaissent que des heures voire des jours plus tard, mais il est alors potentiellement trop tard pour intervenir...

 

Par conséquent, il ne faut pas se fier uniquement au comportement du chat après une chute pour savoir s'il va bien ou comment il convient de réagir : on risquerait de passer à côté d'un problème potentiellement grave mais invisible.

Que faire si mon chat a fait une chute ?

Un chat qui a chuté est susceptible de s'être blessé gravement, en fonction notamment de la hauteur dont il est tombé et de la façon dont il a atterri. Il faut donc tâcher de déterminer s'il va bien ou non, sans forcément se fier aux apparences : elles peuvent être trompeuses.

Si la chute ne semble pas grave

Un chat blessé est allongé sur le sol

Si la chute ne semble a priori pas grave, c'est-à-dire si le chat est tombé d'une faible hauteur et s'est rattrapé correctement sur ses pattes, on peut se contenter de surveiller son état pendant quelques jours, pour s'assurer qu'il va bien. En effet, les conséquences d'une chute ne se voient pas forcément tout de suite : mieux vaut donc faire preuve de vigilance pendant quelques jours, au cas où.

 

Si finalement des symptômes se mettent à apparaître (saignement, fatigue, douleur...), il faut contacter un vétérinaire pour avoir son avis. Au besoin, ce dernier réalise alors divers examens pour tenter de détecter d'éventuelles blessures et/ou lésions.

Si la chute semble grave

Une femme vétérinaire examine un chat roux blessé

Si un chat fait une chute susceptible d'être grave, c'est-à-dire s'il tombe de plusieurs mètres et/ou atterrit sur la tête, la nuque ou le dos, il faut appeler un vétérinaire sans attendre, lui décrire la situation et suivre ses instructions - même si l'animal a l'air d'aller correctement. S'il semble blessé et/ou ne parvient pas à se relever, mieux vaut ne pas le déplacer ni le manipuler : on risquerait d'aggraver ses blessures éventuelles.

 

En général, s'il n'est pas trop mal en point, le vétérinaire demande à ce qu'on le lui amène, pour pouvoir l'examiner attentivement et si besoin mettre en place un traitement adapté. Il faut alors faire attention à ne pas aggraver son état en le transportant ; en particulier, s'il semble avoir une fracture ou un traumatisme, le mieux est de le placer délicatement sur une surface rigide (une planche, un plateau...) afin de le garder au maximum dans la même position.

 

Si en revanche il est trop blessé pour être transporté sans risque et/ou si l'on ne dispose pas d'un moyen de transport, le vétérinaire peut éventuellement se déplacer lui-même sur le lieu de l'accident. En attendant, il faut alors tâcher de calmer le petit félin et le rassurer du mieux possible, tout en évitant de le toucher : s'il est effectivement blessé, on pourrait lui faire mal, et donc il risquerait de griffer ou mordre en représailles. Par ailleurs, pour éviter qu'il n'ait froid, on peut par exemple le recouvrir délicatement d'une couverture ou d'un vêtement.

Comment empêcher son chat de faire une chute ?

Un chat roux et blanc sur une terrasse avec un filet

On ne peut pas empêcher totalement un chat d'être victime d'une chute et de se faire mal. En effet, celle-ci peut survenir de bien des manières : il peut par exemple tomber tout simplement d'une armoire, d'une étagère ou même de son arbre à chat. Différentes mesures permettent néanmoins de limiter le risque de chute grave.

 

En particulier, si l'on habite en hauteur, il est fortement recommandé de sécuriser les fenêtres et balcons (en particulier ceux où il aime passer du temps) à l'aide par exemple de filets anti-chutes. De cette façon, même s'il fait un faux-pas, il ne risque pas de tomber et de se retrouver plusieurs mètres plus bas, potentiellement en sale état. C'est du reste un investissement assez minime, surtout en comparaison des montants que peuvent atteindre les dépenses vétérinaires en cas de blessure : il faut généralement compter autour de 20 euros pour un filet anti-chute de 1 x 2 mètres, et autour de 30 euros pour un modèle de 3 mètres sur 4.

 

Concernant les autres endroits depuis lesquels un chat est susceptible de tomber (armoire, étagère, lit superposé, arbre en cas d'accès à l'extérieur...), il n'est pas vraiment possible de supprimer totalement le risque de chute. Du reste, empêcher son chat de grimper partout ne serait pas une bonne idée : ce comportement est nécessaire à son bien-être, car il lui permet à la fois de se divertir et de se réfugier dans un endroit sécurisé lorsqu'il ressent un danger ou une menace. On peut néanmoins utiliser des répulsifs pour chat au niveau des endroits les plus dangereux, pour le dissuader de s'y rendre.

 

Enfin, il est globalement déconseillé de lui couper les griffes ou les moustaches. En effet, les premières lui permettent de s'accrocher lorsqu'il grimpe, et donc d'avoir moins de chances de tomber ; quant aux secondes, elles l'aident à se repérer dans les airs lors d'une chute, et donc à ajuster la position de son corps pour minimiser les dégâts à l'atterrissage.

Conclusion

Le chat a beau être un véritable funambule, il n'est pas pour autant à l'abri d'une chute : par exemple depuis un balcon, une fenêtre, un arbre... ou même tout simplement un meuble ou un escalier. Il parvient souvent à se redresser dans les airs de façon à retomber sur leurs pattes (conformément à la croyance populaire), mais même dans ce cas, cela ne suffit pas toujours pour éviter des blessures potentiellement graves.

 

D'ailleurs, il ne faut pas se fier aux apparences : un petit félin qui semble aller bien après une chute peut en réalité avoir subi de graves dégâts internes, et même finir par décéder dans les heures qui suivent. Dans le doute, mieux vaut contacter un vétérinaire sans attendre, afin d'avoir son avis et de savoir comment réagir au mieux.

 

Le mieux reste tout de même de limiter le risque de chute, ce qui passe en premier lieu par l'installation de filets de protection au niveau des fenêtres, balcons et terrasses en hauteur : il s'agit là en effet des endroits les plus dangereux.

Dernière modification : 02/02/2024.

Discussions sur ce sujet

Chat sur le balcon

Bonjour, Cannelle, mon chat de 2 ans profite très souvent pour aller faire un tour sur le balcon, quand j’ouvre...

A quel âge une chatte peut-elle tomber enceinte?

Bonjour à tous! Je suis un peu inquiète car j'ai surpris le chat de mon voisin sur le dos de ma Catinah de 7 mois....

Poser une question