David Cameron part sans emmener Larry, le chat du ministère

Après la démission du Premier ministre britannique, David Cameron, on s'est beaucoup interrogé sur le sort de Larry, le chat du 10 Downing Street. L'ancien Premier ministre partirait-il avec Larry ou le laisserait-il à son successeur ? Des bruits circulaient, selon lesquels, David Cameron laisserait Larry, car il n'aimait pas les chats et le félin avait juste été une opération de communication, visant à le rendre sympathique.

 

La rumeur ayant pris de l'ampleur, David Cameron y a même fait allusion, lors du discours qu'il a prononcé au parlement, à l'occasion de son départ.  « Je veux mettre fin à une rumeur selon laquelle je n'aime pas Larry, c'est faux, et j'en ai la preuve. » a-t-il dit, en montrant une photo le représentant, assis dans un fauteuil, avec le chat sur les genoux. « Je ne peux pas l'emmener avec moi, car il appartient au ministère et le personnel l'apprécie beaucoup, tout comme moi », a-t-il ajouté.

Voilà les amateurs de chats pleinement rassurés, David Cameron aime les chats, en général, et Larry, en particulier. Espérons que Theresa May, nouvelle Premier ministre de sa gracieuse majesté, apprécie les chats et les services zélés de Larry, le « Chasseur de Souris » du ministère. Une affaire à suivre...

Discussions sur ce sujet

Parcourir les vidéos

Détente :

Choisir et adopter un chat :

S'occuper d'un chat :

L'univers des chats :

Vidéos par race :

Recherche par mot-clef :