Les changements de comportement du chat

Les changements de comportement du chat

Les changements comportementaux du chat sont normaux s'il y a un bouleversement de son environnement à la maison, qu'il s'agisse d'une personne, d'un animal de compagnie, d'un nouveau meuble…


En revanche, chaque fois que son comportement change sans raison apparente, son maître doit y prêter attention, car il peut s'agir d'un problème de santé (y compris par exemple s'il devient brusquement plus affectueux ou plus câlin).

Sommaire de cette page

Agressivité

Agressivité

Un chat qui devient agressif est de toute évidence en souffrance physique et/ou mentale, en particulier si cela apparaît brusquement.

 

Si son agressivité se manifeste à l'occasion d'une manipulation particulière, par exemple une prise aux bras ou des caresses derrière les oreilles, c'est probablement parce qu'il souffre d'une douleur locale (fracture, plaie infectée...). Certaines affections telles que les otites ou l'arthrose sont particulièrement douloureuses et se traduisent souvent par une réaction agressive : si le maître soupçonne l'une de ces maladies, il doit faire preuve de prudence en manipulant son compagnon.

 

Une agressivité soudaine peut également être un signe de surdité ou de cécité totale ou partielle : en effet, lorsque les sens du chat sont affaiblis, ce dernier peut être plus facilement surpris lorsqu'on l'approche et donc réagir instinctivement par un coup de griffes ou de dents. Les chats très peureux, par exemple parce qu'ils ont été mal socialisés, ont eux aussi tendance à être plus agressifs que les autres.

 

Une hausse brutale de l'agressivité et/ou une agitation soudaine traduisent également parfois une maladie du système nerveux, l'exemple le plus connu étant bien sûr celui du chat enragé.

 

Enfin, d'autres problèmes divers tels qu'une alimentation carencée en protéines sont également susceptibles de déclencher une réaction agressive.

Apathie

Apathie

Un chat apathique, qui manque d'entrain ou d'énergie, souffre probablement d'un problème de santé. C'est d'autant plus vrai si son comportement change brusquement du jour au lendemain et qu'il devient subitement amorphe.

 

Différentes causes peuvent être à l'origine de ce comportement : un problème digestif, une infection virale ou bactérienne, une alimentation déséquilibrée, une intoxication alimentaire... D'autres symptômes tels que des vomissements, de la fièvre ou un manque d'appétit sont alors généralement présents. Si en parallèle le chat souffre de polydipsie (augmentation de la soif), il souffre peut-être d'un problème hépatique ou rénal, ou bien d'une maladie endocrinienne.

Dépression

Dépression

Un chat dépressif n'est pas toujours facile à reconnaître : il se désintéresse peu à peu de ses activités habituelles (sorties, jeux, caresses...), cherche à rester seul, dort plus que d'habitude, et reste prostré dans un coin. Il peut également perdre l'appétit, ou au contraire se mettre à manger plus que d'habitude et devenir boulimique.

 

La dépression est quasi toujours le terme d'un processus long lié à une anxiété importante. Il peut s'agir par exemple :

  • d'un bouleversement important dans sa vie ou sa routine, comme un déménagement ou une arrivée dans le foyer ;
  • d'une inadéquation entre ses besoins et son mode de vie (par exemple un chat laissé trop souvent seul ou ne pouvant faire suffisamment d'exercice) ;
  • d'un effet du vieillissement du chat (on parle alors de dépression d'involution).

Mise en garde

Les propos et conseils formulés ici ne remplacent pas l'expertise d'un professionnel, d'autant que chaque chat est unique. En cas de besoin ou de doute, il convient donc de se tourner vers un vétérinaire.
Dernière modification : 18/10/2021.