Tarifs des vétérinaires : combien coûte le vétérinaire ?

Quand on pense au budget annuel pour un chat, les frais de vétérinaire viennent forcément à l'esprit. En effet, entre la première visite du chaton chez le vétérinaire, les vaccins du chat, la stérilisation de la chatte ou la castration du chat, sans oublier la visite de contrôle annuelle chez le vétérinaire, les occasions de consulter ne manque pas. Et encore, c'est sans compter les accidents ou les maladies du chat.


Afin de vous permettre d'évaluer le budget santé pour votre chat, vous trouverez ci-dessous quelques exemples de tarifs vétérinaires pour les interventions courantes. Enfin, sachez qu'il est possible de réduire votre facture vétérinaire en appliquant quelques conseils simples.

Partager :  

Ce qui se cache derrière le prix du vétérinaire

Faire soigner son animal n'est pas gratuit, et c'est normal. Le vétérinaire est un professionnel ayant des connaissances poussées sur la santé des animaux, acquises au terme d'un cursus long, difficile et coûteux.

 

En outre, un cabinet vétérinaire emploie généralement plusieurs personnes et demande un investissement matériel important. En effet, la plupart sont notamment en mesure de faire passer radios et scanners, ainsi que de pratiquer des opérations chirurgicales complexes. 

 

Par ailleurs, en France, les actes vétérinaires sont soumis à une TVA de 20%, et il en va de même pour les médicaments pour animaux. Ces derniers sont dans tous les cas plus chers que ceux dédiés aux humains, puisque le marché est plus restreint, ce qui limite les économies d'échelle.

Si vous aimez votre chat, vous devez l'assurer !
Si vous aimez votre chat, vous devez l'assurer !

Pourrez-vous faire face si votre chat tombe gravement malade ?

Comparateur des offres d'assurances et mutuelles : gratuit & sans engagement.

Des prix différents d'un professionnel à l'autre

En France, les tarifs de la médecine vétérinaire sont libres. Chaque professionnel a donc toute latitude pour appliquer les tarifs qu'il souhaite, si bien que ces derniers peuvent varier fortement d'un cabinet à l'autre, y compris au sein d'une même ville.

 

De fait, le prix d'un vétérinaire est généralement corrélé à la qualité du matériel utilisé, la taille du cabinet, mais aussi l'emplacement géographique. Les tarifs des actes courants sont le plus souvent affichés dans le cabinet. Lorsque ce n'est pas le cas, ils sont consultables sur simple demande : c'est une obligation légale. Il peut être utile de comparer les prix, mais attention : ce ne doit jamais être le seul critère.

 

En effet, pour le bien-être de votre chat, il est préférable de choisir un vétérinaire proche de votre domicile, afin de pouvoir aisément vous y rendre en cas d'urgence. Enfin, dans le cas où vous adoptez un chaton d'une race de chat rare, il est conseillé de choisir un professionnel de santé connaissant bien la race et ses particularités.

Le vétérinaire : un budget incontournable

Dans tous les cas, la santé du chat est un poste de dépense à prendre en compte lors de l'adoption d'un chaton. En effet, certains actes médicaux sont absolument nécessaires. Il s'agit notamment de la première visite du chaton chez le vétérinaire, de l'identification du chat et souvent de la stérilisation de la chatte ou de la castration du chat

 

Par la suite, il est nécessaire de vacciner son chat régulièrement. De plus, dans le cas où on souhaite partir en vacances avec son chat, notamment à l'étranger, des vaccins peuvent être requis, ainsi que des analyses médicales et/ou certificats. Même si on souhaite simplement mettre son chat en pension lors d'une absence, un passage par le vétérinaire peut s'imposer, car certaines pensions félines nécessitent un certificat de santé délivré par ce dernier.

 

Au-delà de ces dépenses incontournables dans bien des cas, le vétérinaire sera évidemment votre interlocuteur de référence dans le cas de maladies du chat. Suivant ce dont souffre votre animal, il peut être amené à l'opérer ou à lui prescrire des médicaments.

 

Afin de vous permettre d'évaluer le budget santé à prévoir pour votre chat, le tableau ci-dessous regroupe une moyenne des honoraires observés en 2018 pour différentes interventions. Ces chiffres ne sont donnés qu'à titre indicatif et constituent des moyennes ; comme expliqué plus haut, les tarifs effectivement pratiqués peuvent varier grandement d'un professionnel à l'autre.

 

En tout état de cause, d'après les études de INSEE sur le budget des foyers français, on estime que le budget santé annuel moyen pour un chat est de 80 à 120€.

 

Tarifs des actes vétérinaires courants

 

Consultation simple : 40 €
Identification du chat : 60 €
Vaccin du chat : 60 €
Castration d'un chat mâle : de 75 à 90 €
Stérilisation d'une chatte : de 120 à 150 €
Analyses de laboratoire : 50 à 100 €
Gastro-entérite du chat : 80 €
Otite du chat : 90 €
Problèmes dermatologiques du chat mineurs : 120 €

 

Tarifs des actes vétérinaires exceptionnels

 

Toux du chat : 70 €
Echographie du chat : de 100 à 110 €
Consultation comportementale : 90 €
Ablation d'un kyste : 200 €
Opération suite à une fracture : de 200 à 500 €
Endoscopie digestive ou respiratoire : de 300 à 700 €
Ablation de tumeurs mammaires : 600 €
Séance de radiothérapie pour un cancer du chat : 1.300 €
Reconstruction de la paroi thoracique : 2.000 €

Réduire sa facture vétérinaire, c'est possible

On le voit aisément, la santé du chat est un poste budgétaire qui peut rapidement atteindre des sommes importantes. Pourtant, avec quelques bonnes pratiques, il est tout à fait possible de diminuer son budget vétérinaire. En effet, pour les animaux comme pour les humains, mieux vaut prévenir que guérir.

 

Afin de diminuer les frais vétérinaires, vous pouvez ainsi par exemple : 

 

 

  • Lui fournir suffisamment d'occasions de se dépenser, afin qu'il reste en bonne forme physique. Vous éviterez aussi par la même occasion l'obésité féline et ses conséquences ; 

 

 

 

  • Aller régulièrement chez le vétérinaire. Une visite de contrôle par an est la fréquence recommandée. Ainsi, en cas de problème de santé du chat, il sera détecté précocement, rendant le traitement moins lourd et donc moins coûteux. 

 

Ces conseils ne sont bien entendu pas exhaustifs. Une autre manière de faire baisser les frais liés à la santé du chat est de vous adresser à une école vétérinaire. Encadrés par des professeurs expérimentés, les élèves s'occuperont de votre animal et auront par là-même l'opportunité d'apprendre. Cependant, les délais sont parfois longs, si bien que c'est une solution appropriée uniquement pour les visites de routine.

Accident, maladie grave... : comment faire face financièrement

Malgré tous vos efforts, il peut arriver que votre chat subisse un accident ou déclare une maladie grave. Dans ce cas, vous aurez besoin rapidement d'un vétérinaire, mais les coûts peuvent vite s'avérer très importants.

 

Il faut savoir toutefois que si vous avez de faibles revenus, les antennes locales de la S.P.A. (Société Protectrice des Animaux) travaillent avec des dispensaires à tarif réduits. Pour en bénéficier, vous devrez simplement fournir un justificatif de ressources. S'il n'y a pas de dispensaire S.P.A. près de chez vous, n'hésitez pas à contacter les associations de protection animale de votre région : elles ont souvent des partenariats avec des vétérinaires travaillant à prix solidaire pour les revenus modestes.

 

Dans tous les cas, la souscription à une assurance santé ou mutuelle pour chien peut être une bonne solution. Suivant le forfait choisi, celle-ci peut rembourser tout ou partie des frais de santé. Dans certaines formules, les vaccins du chat ou la castration du chat / stérilisation de la chatte peuvent même être pris en charge. Cependant, il convient de bien lire les conditions du contrat avant de s'engager. De plus, sachez que le prix des assurances ou mutuelles pour chats varie fortement en fonction de la race et de l'âge de l'animal.

 

Afin de choisir la formule adaptée, nous vous conseillons d'effectuer des demandes de devis d'assurances santé pour chat. C'est rapide, sans engagement, et vous recevez directement dans votre boîte mail des offres adaptées à votre compagnon.

Le mot de la fin

Aimer son chat, c'est aussi prendre soin de sa santé. Avant d'adopter un chaton, il faut donc être conscient que les frais vétérinaires du chat représentent un poste de budget à part entière, et sont indispensables pour lui assurer une bonne qualité de vie.

 

Souscrire à une assurance santé pour chat permet d'être plus serein et peut prendre en charge un certain nombre d'actes vétérinaires courants. Surtout, moyennant un coût mensuel abordable, cela permet de pouvoir faire face en cas de grosse dépense imprévue.

Dernière modification : 06/04/2019.
Reproduction interdite sans autorisation.