Réagir en cas de troubles respiratoires du chat

Un chat se fait ausculter par le vétérinaire

En cas de difficulté respiratoire (halètement profond, position pattes avant écartées et tête en avant, etc.), si les muqueuses du chat deviennent cyanosées (bleues) ou encore s'il se met à tousser fortement, il faut très rapidement contacter un vétérinaire et lui décrire les symptômes précisément, mais brièvement, pour ne pas perdre davantage de temps.

 

Le vétérinaire détaillera alors la marche à suivre si nécessaire, le temps de faire le trajet. Les causes de ces problèmes peuvent être nombreuses (maladies respiratoires, asthme du chat, etc.), et il s’agit d’une urgence absolue.

Dernière modification : 03/21/2020.

Discussions sur ce sujet