Réagir en cas de fracture osseuse du chat

Réagir en cas de fracture osseuse du chat

Un chat qui ne peut plus poser un de ses membres par terre ou dont l'une des pattes est gonflée ou dans une position anormale souffre probablement d'une fracture. Malheureusement, les fractures ne sont pas toujours détectables à l’œil nu, et s'il n'y a pas de plaie, seule une radiographie spécifique permet d'établir un diagnostic.

 

Une fracture est généralement le résultat d'une chute ou d'un accident du chat (par exemple une collision avec un véhicule). Par conséquent, le chat peut également souffrir d'hémorragies ou de lésions internes, qui ne sont pas toujours visibles de prime abord. Si elles ne sont pas soignées, elles peuvent aboutir à un état de choc du chat, parfois plusieurs heures après l'accident, ce qui représente une urgence vitale. C'est pourquoi il ne faut jamais sous-estimer l'importance de soigner rapidement une fracture du chat.

 

Si on suspecte une fracture sur son chat, il faut éviter de toucher le membre atteint ou d'essayer de le soigner soi-même, car cela pourrait aggraver la blessure. Mieux vaut contacter rapidement le vétérinaire pour qu'il se charge lui-même du diagnostic et des soins.

 

S'il s'agit d'une fracture ouverte (os en contact avec l'extérieur), il convient d'éviter de toucher la plaie, afin de limiter le risque d'infection. Mieux vaut la recouvrir d'une simple gaze aseptisée, mais sans appliquer de pommade, teinture ou produit désinfectant sans l'accord préalable du vétérinaire. On se contentera de stabiliser l’animal et de l'emmener au plus vite chez un vétérinaire.

Dernière modification : 09/18/2019.
Reproduction interdite sans autorisation.
Partager
 

Discussions sur ce sujet