Les maladies d'oreille du chat : prévention, détection et traitement

Les maladies d'oreille du chat : prévention, détection et traitement

Sensible et délicate, l'oreille du chat est un organe important, auquel il est essentiel de prêter attention. Or, certains chats, du fait de leur race (les chats à poils longs par exemple) ou de leur mode de vie (s'ils sortent fréquemment, par exemple) sont plus volontiers sujets aux infections ou à des atteintes parasitaires.


Les maladies félines des oreilles sont diverses et doivent être traitées rapidement, sous peine de conséquences pouvant aller jusqu'à la surdité du chat.


Mais comment savoir si son animal souffre d'une maladie de l'oreille ? Voici quelques conseils pratiques qui vous permettront d'identifier un problème.

Un chat assuré, c’est un chat en bonne santé
Un chat assuré, c’est un chat en bonne santé
Accidents, maladies, vaccins… : détendez-vous, l'assurance s’occupe de tout et vous rembourse sous 48h !
Partager
 Envoyer cette page à un ami

Les types de maladies d'oreille

L'otite du chat

L'otite du chat

L'otite féline est habituellement causée par des bactéries ou des levures.

 

Parmi les autres causes possibles, on trouve la présence d'amas de poils, de débris ou d'un corps étranger dans le conduit auditif.

 

Les otites étant particulièrement douloureuses, il est important d'aller rapidement chez le vétérinaire afin qu'il puisse prescrire un traitement adapté.

Les otodectes

Les otodectes (du latin otodectes cynotis, "mites des oreilles") sont des acariens, parasites communs extrêmement contagieux, qui se transmettent souvent d'un animal à un autre, et qui provoquent des maladies que l'on nomme gales d'oreilles. Ces parasitoses sont assez fréquentes chez les chats vivant en extérieur.

 

Des démangeaisons excessives en sont le signe le plus courant. De plus, les otodectes produisent sur le plat interne du chat du cérumen noirâtre, composé de débris noirs et granuleux qui ont l'aspect du café moulu. Cependant, l'absence de cérumen ne doit pas vous conduire à négliger la gale d'oreilles. Il faut en effet parfois faire un prélèvement assez profond pour mettre en évidence le parasite. Le mieux est donc de se rendre chez le vétérinaire, qui pourra vérifier la présence d'otodectes grâce à un microscope.

L'hématome du pavillon chez le chat

L'hématome du pavillon de l'oreille indique que du sang s'est accumulé dans le pavillon de l'oreille du chat.

 

Lorsqu'un félin se secoue la tête vigoureusement, se gratte ou reçoit un coup sur l'oreille ou autour, cela provoque des lésions des vaisseaux sanguins. Une infection ou la présence d'otodectes, de puces ou de débris dans l'oreille est souvent à l'origine d'un tel comportement.

La surdité du chat

La surdité du chat

La surdité féline concerne généralement les chats âgés. Elle peut cependant survenir à la suite d'un traumatisme, d'une exposition au bruit intense ou d'une infection, tout comme elle peut être héréditaire ou congénitale.

 

Malheureusement, une fois le diagnostic posé, la surdité du chat ne peut pas être traitée.

Les infections bactériennes et les levures

Les infections bactériennes et les levures, principalement des malassezia, provoquent des douleurs et des rougeurs. Elles sont aussi à l'origine d'odeurs désagréables.

 

Les malassezia entraînent souvent des dermatites à malassezia, une maladie de peau.

Les autres causes des maladies d'oreilles du chat

D'autres causes, plus rares cependant, sont également à l'origine de maladies d'oreilles : la présence d'un corps étranger (et notamment d'un épillet, petite graminée qui s'accroche aux poils du chat puis s'enfonce sous la peau), une tumeur ou encore des allergies diverses : une allergie alimentaire ou une dermatite atopique peuvent ainsi entraîner des problèmes de l'oreille externe du chat.

Reconnaître une maladie de l'oreille chez son chat

Reconnaître une maladie de l'oreille chez son chat

Examiner les oreilles de son chat peut permettre de déceler d'éventuels signes de maladies d'oreille. L'examen, qui peut se faire au moment du nettoyage des oreilles du chat, doit seulement être visuel : rien ne doit être introduit dans l'oreille, au risque de blesser l'animal.

 

Une oreille saine est propre et rose pâle. Elle ne dégage aucune odeur et contient très peu de cérumen. Elle n'est pas particulièrement sensible, et le chat ne ressent aucune gêne.

 

Il existe plusieurs signes pouvant indiquer une maladie de l'oreille :

  • l'oreille dégage une odeur désagréable ;
  • le chat se gratte souvent l'oreille et passe sa patte sur sa tête et son oreille ;
  • l'oreille est sensible au toucher, et cette sensibilité est accompagnée de douleur ;
  • l'animal penche ou secoue constamment la tête ;
  • vous observez un écoulement noir ou jaunâtre au niveau des oreilles ;
  • le pavillon de l'oreille ou le conduit auditif est rouge et / ou enflé ;
  • le chat est apathique, abattu ou irritable ;
  • l'oreille contient une accumulation de cerumen brun foncé ;
  • le chat subit une perte d'équilibre ou d'acuité auditive et est désorienté ;
  • vous observez du sang ou des débris ressemblant à du café moulu au niveau de l'oreille.

 

Si vous remarquez un ou plusieurs de ces symptômes, il est possible que votre chat souffre d'un problème auriculaire. Il est alors très important d'aller consulter votre vétérinaire.

 

Concernant le traitement, il est différent selon le type de maladie d'oreilles dont est atteint le chat. Après examen, le vétérinaire prescrira donc le traitement adapté à l'infection. De plus, chaque cas est particulier. Par exemple, si un corps étranger, un épillet par exemple, doit être retiré, le vétérinaire utilisera un otoscope pour vérifier l'état du conduit horizontal et du tympan. Et s'il a une otite féline, le vétérinaire prescrira des antibiotiques ou des antifongigues.

Soigner une maladie d'oreille du chat

Soigner une maladie d'oreille du chat

Si le chat souffre d'une maladie d'oreille, il faudra certainement le soigner avec des gouttes ou une pommade à appliquer localement.  Avant d'administrer un médicament à son chat, il est très important de lire attentivement la notice. Cela permet de prendre connaissance de la posologie et du mode de traitement.

 

Avant toute chose, lavez-vous les mains. Placez ensuite votre chat sur une table afin qu'il soit à votre hauteur. Rabattez le pavillon de l'oreille de votre chat sur sa tête, pressez le tube ou le flacon pour extraire la quantité voulue de médicament, et instillez celui-ci dans la partie la plus basse du conduit auditif.

 

Massez ensuite délicatement l'oreille afin que le médicament pénètre plus profondément dans le conduit auditif. S'il y a de l'excédent, nettoyez le avec un mouchoir.

 

Par ailleurs, si le chat est atteint d'une infection bactérienne ou liée à des levures, il est important de nettoyer ses pattes. En effet, lorsqu'il se gratte, il peut se contaminer les extrémités et risquer une infection au niveau de ses griffes.

 

Ces opérations sont à effectuer avec délicatesse et douceur afin de ne pas blesser le chat et de ne pas le stresser.

Le mot de la fin

Il est donc important de régulièrement surveiller et entretenir les oreilles de son chat, afin de prévenir toute maladie d'oreille. Au moindre doute, il convient de consulter son vétérinaire, afin d'éviter à l'animal toute douleur et toute aggravation pouvant aboutir à une surdité du chat.

 

Et n'oubliez pas, lorsqu'il s'agit de nettoyer les oreilles du chat ou de les examiner, la plus grande délicatesse est exigée !

Dernière modification : 07/10/2020.
Reproduction interdite sans autorisation.
Offrez les meilleurs soins à votre chat !
Offrez les meilleurs soins à votre chat !
Les frais vétérinaires peuvent très vite grimper...

Choisissez une assurance qui le couvre en cas d'accident et de maladie.

Discussions sur ce sujet