Les dents du chat : brossage et entretien

Les dents du chat : brossage et entretien

Les progrès en matière de traitement ont fait nettement régresser les maladies infectieuses et autres maladies graves touchant les animaux domestiques. Ce sont désormais les maladies bucco-dentaires, en particulier les maladies parodontales et les gingivites causées par l'accumulation de plaque et de tartre sur les dents du chat, qui sont devenues le plus grand problème de santé chez le félin.


En l'absence de soins dentaires, on estime qu'à l'âge de 3 ans, 80% des chats présenteront des signes de maladie bucco-dentaire. Il suffit pourtant de peu de choses pour que les chats domestiques aient des dents et des gencives saines toute leur vie.

Partager
 

La dentition du chat

Comme l'être humain, le chat a deux dentitions successives. La première, dite lactéale ou déciduale, est composée de 26 dents de lait. La seconde dentition est définitive et comprend 30 dents.

 

Les dents du chat poussent au cours des premières semaines de sa vie. Et, comme les êtres humains, le chat possède plusieurs sortes de dents :

 

Dents Dents de lait Dents définitives
1ères incisives Vers 2 à 3 semaines Vers 4 mois
2èmes incisives Vers 2 à 4 semaines Vers 4 mois
3ème incisives Vers 3 à 4 semaines Vers 4 mois ½
Canines (crocs) 3 à 4 semaines Vers 5 mois
1ères et 2èmes prémolaires   Vers 4 à 5 mois
3èmes et 4èmes prémolaires   Vers 5 à 6 mois

 

Les mâchoires supérieures et inférieures du chat sont différentes l'une de l'autre :

  • Mâchoire supérieure (A) :
      6 incisives - 2 canines
      8 molaires : 6 prémolaires et 2 arrière-molaires.

  • Mâchoire inférieure (B) :
      6 incisives - 2 canines
      6 molaires : 4 prémolaires et 2 arrière-molaires.
La dentition du chat

Pourquoi brosser les dents de son chat ?

Un chat a besoin qu'on lui brosse les dents. C'est même important, puisque cela permet d'éliminer la plaque dentaire qui se transforme en tartre à la base des gencives. Les bactéries attaquent alors graduellement l'intégrité des gencives et de l'émail, provoquant caries et maladie parodontale. Cette infection est provoquée par un excès de plaque dentaire. Elle peut s'étendre localement ou à distance, et provoquer des lésions au niveau des bronches, des poumons, du rein, du foie ou du coeur. Dans le pire des cas, elle peut aboutir à une septicémie.

 

Ne pas brosser les dents de son chat a autant de conséquences que si on ne brossait pas les nôtres pendant 10 à 20 ans !

Pourquoi brosser les dents de son chat ?

 

Dans l'idéal, dès l'arrivée du chaton à la maison, il faut l'habituer au brossage de ses dents. Cependant, habituer un chat adulte à se faire brosser les dents est tout à fait possible. Il suffit d'entreprendre graduellement cette activité, et de faire en sorte que cette expérience soit la plus agréable possible en rassurant le chat, en le félicitant souvent tout au long du brossage, en le récompensant par une friandise pour chat dès que c'est terminé.

 

Brosser les dents de son chats avec un dentifrice enzymatique 2 fois par semaine est idéal.

Le matériel pour brosser les dents de son chat

Le matériel pour brosser les dents de son chat

Attention à ne pas utiliser de dentifrice pour humains, car l'animal aurait du mal à s'en remettre : le chat ne se rinçant pas la bouche, il avalerait des substances toxiques pour lui (agents moussants et fluor en trop grosse quantité).

 

Brosse et pâte adaptées peuvent être achetées chez le vétérinaire. La plupart des dentifrices pour animaux contiennent de la chlorhexidine ou du fluorure d'étain. Le vétérinaire peut également conseiller un antiseptique en vaporisateur ou une solution de rinçage à employer après le brossage.

Comment habituer son chat au brossage de ses dents ?

Comment habituer son chat au brossage de ses dents ?

  • Soulever la babine supérieure du chat et se contenter de regarder les dents tous les jours.

 

  • Une fois le chat habitué et en confiance, tremper le doigt dans de l'eau chaude ou dans le jus d'une conserve de thon, et le frotter doucement sur les gencives de l'animal ainsi que sur une ou deux dents, comme une variante des caresses. Répéter le geste tous les 2 à 3 jours, jusqu'à ce que le chat l'accepte.

 

  • En procédant graduellement, introduire un doigt recouvert d'une gaze et frotter délicatement les dents d'un mouvement circulaire.

 

  • Par la suite, il est possible d'utiliser une brosse à dents pour humains, en privilégiant alors une brosse à poils ultra-doux, un modèle pour animaux, ou une petite brosse que l'on place sur un doigt.

 

  • Une fois que le chaton ou l'adulte est habitué à se faire brosser les dents, on peut employer du dentifrice liquide ou sous forme de pâte, adapté aux animaux.

Les solutions alternatives au brossage de dents

Si l'on ne souhaite pas imposer une telle contrainte à son animal (et à soi-même), il existe d'autres moyens plus commodes. Ainsi, il existe des aliments et friandises spécifiques hygiène dentaire, des cachets nettoyants, des pulvérisateurs avec une solution spéciale ou encore des sprays dentaires qui permettent de prévenir l'apparition du tartre chez le chat. Ces produits sont trouvables chez le vétérinaire ou en magasin spécialisé.

Une bonne alimentation pour de bonnes dents

Une bonne alimentation pour de bonnes dents

Une bonne alimentation est la base d'une bonne santé dentaire. Une nourriture inappropriée peut nuire à la santé dentaire des animaux domestiques.

 

Privilégier une nourriture sèche plutôt qu'une nourriture humide en conserve permet d'éliminer, grâce à sa légère action abrasive sur les dents, la plaque qui se transforme en tartre en se durcissant. La nourriture sèche permet au chat de mastiquer de façon adéquate et stimule les gencives.

 

Il est en outre préférable d'éviter les sucreries et les restes de table, car ils favorisent également la formation de plaque et de tartre.

 

Un vétérinaire peut recommander des nourritures sèches conçues spécialement pour réduire la plaque et l'accumulation de tartre, surtout si l'animal est prédisposé aux problèmes dentaires en raison de sa race ou de ses antécédents.

L'examen annuel des dents de son chat

L'examen annuel des dents de son chat

Donner une bonne alimentation, de la nourriture anti-tartre et brosser régulièrement les dents de son chat permettent de maintenir ses dents et gencives en bon état. Cependant, cela ne suffit pas.

 

Il faut souvent en passer par une petite visite chez le dentiste, c'est-à-dire, pour un chat, chez le vétérinaire. Lors des consultations pour les vaccins du chat, il pourra indiquer si l'animal a besoin d'un détartrage. En effet, le brossage des dents permet d'éliminer la plaque mais pas le tartre. Le cas échéant il ne faut pas hésiter à faire détartrer les dents de son chat : il en va de sa bonne santé générale.

 

Il vérifiera également minutieusement la gueule du chat pour détecter toute trace de problèmes, notamment de maladie parodontale.

Le mot de la fin

Entretenir les dents de son chat permet de limiter les risques d'apparition de maladies bucco-dentaires et d'éviter douleurs et affection chez son compagnon, lui assurant un  meilleur confort de vie. Cela est d'autant vrai que les félins ont tendance à produire des quantités importantes de tartre.

 

Cela n'empêche pas une visite régulière chez le vétérinaire, qui pourra procéder à un détartrage des dents du chat si besoin.

Dernière modification : 06/25/2020.
Reproduction interdite sans autorisation.
Chien.com Vous aimez aussi les chiens ?

Vous aimez aussi les chiens ?

Discussions sur ce sujet