Prendre la température d'un chat : pourquoi et comment faire

Un chat se fait prélever sa température

Il existe différentes situations où il peut être utile de connaître la température corporelle de son chat, la principale étant de savoir si tout est en ordre et s'il est en bonne santé. Cela est toutefois moins facile que chez l'être humain, car la mesure de la température ne se fait pas sur le front.


Voici donc une petite présentation des différentes méthodes pour mesurer la température d’un chat avec fiabilité et sans risque de lui faire mal.

Prendre la température de son chat par voie rectale

Prise de la température d'un chat par voie rectale

Idéalement, la prise de température par voie rectale est la meilleure. En effet, vous insérez directement le thermomètre dans l’anus de l’animal, ce qui limite les erreurs de mesure. La mesure externe s’avère nettement moins fiable.

 

Des précautions sont néanmoins à prendre pour mesurer la température de son chat par voie rectale. En particulier, avant d’introduire le thermomètre, il faut le lubrifier avec une matière grasse telle que de la vaseline, ou à défaut du beurre doux. Par ailleurs, il ne faut pas multiplier les prises de température.

 

Dans l’idéal, il convient de demander de l’aide à une seconde personne. Elle se postera devant le chat en maintenant fermement ses pattes et son buste. L’idéal est de couvrir ses yeux avec un plaid ou une serviette. Pendant ce temps, levez la queue de l’animal et insérez délicatement le thermomètre dans le rectum.

 

Si vous êtes seul, vous pouvez emmailloter votre chat dans un plaid, et le serrer de manière à ce qu’il ne puisse plus bouger les pattes. Pensez néanmoins à laisser un libre accès à son rectum.

Prendre la température de son chat par voie axillaire

Prise de la température d'un chat roux

Si vous ne pouvez ou n’osez pas prendre la température de votre chat par voie rectale, il est possible d’avoir recours à la prise de température axillaire.

 

Pour ce faire, vous devez placer l’embout métallique du thermomètre entre l’épaule d’une des deux pattes avant et la poitrine du chat. Faites attention toutefois à ne pas le blesser en appuyant trop fort. Maintenez le thermomètre en place jusqu’à entendre le bip de fin. Enfin, afin d’obtenir une température plus proche de la réalité, ajouter 0.5°C à la mesure affichée.

Prendre la température de son chat par voie auriculaire

Prélèvement de la température d'un chat par voie auriculaire

La dernière solution pour prendre la température de son chat est de mesurer sa température auriculaire, plus précisément sa température au niveau du tympan de l’oreille.

 

Cette méthode nécessite d’introduire un thermomètre spécifique dans le conduit auditif, et donne des résultats plus fiables que la méthode axillaire, car la température est la même que la température rectale.

 

Toutefois, elle nécessite de disposer d’un thermomètre auriculaire à infrarouge, qui est environ deux fois plus coûteux qu’un thermomètre électronique : il faut compter une vingtaine d’euros, contre une dizaine pour un thermomètre électronique classique.

Les précautions pour prendre la température d'un chat

Mais dans tous les cas, il ne faut pas chercher à prendre la température d'un chat victime d’un accident ou susceptible d’avoir des lésions internes, car toute manipulation risquerait d’aggraver son état.

Dernière modification : 10/31/2021.

Discussions sur ce sujet