Les poux chez le chat

Les poux chez le chat

Si votre chat se gratte constamment, vous pourriez penser qu'il a des puces – ce qui est souvent le cas. Pourtant, les chats peuvent aussi attraper des poux, même si cela est plus rare.


On ne trouve généralement un grand nombre de poux que sur les chats âgés (contrairement aux poux du chien, qui préfèrent les jeunes chiens), errants ou malades, qui vivent dans des conditions insalubres et en compagnie de beaucoup d'autres chats.

Partager :  

Les spécificités des poux du chat et leur transmission

Tout comme les humains, les chats attrapent des poux lorsqu’ils sont en contact étroit avec des congénères infestés. Les chats qui partagent les couchages, jouets, arbres à chat ou autres outils de toilettage avec d'autres chats peuvent être touchés par une infestation de poux.

 

Heureusement, il s'agit généralement d'un problème de santé bénin facile à identifier et à traiter grâce à des produits spécifiques. Il n'y a qu'une seule espèce de poux qui infeste les chats - Felicola subrostrata -, et il ne présente aucune menace de transmission pour les humains ou les chiens. Il s’agit d’un type de poux « broyeur », qui survit en se nourrissant de débris de peau ou de sécrétions corporelles. Il provoque des démangeaisons et une irritation de la peau chez les chats. Au contraire, les types de poux qui infestent les chiens et les humains sont tous les deux du type « suceurs de sang ».

Si vous aimez votre chat, vous devez l'assurer !
Si vous aimez votre chat, vous devez l'assurer !

Pourrez-vous faire face si votre chat tombe gravement malade ?

Comparateur des offres d'assurances et mutuelles : gratuit & sans engagement.

Les symptômes des poux chez le chat

Il peut être assez difficile de diagnostiquer le problème au début d’une infestation de poux. En effet, l’inconfort ressenti par le chat est généralement moindre que lors d’une infestation de puces.

 

Tout comme les puces, les poux ont pour conséquence une irritation de la peau. Les chats ressentent alors de fortes démangeaisons et présentent un pelage sec avec une peau squameuse ou des pellicules. À force de se lécher ou se gratter, ils peuvent perdre des poils par endroits. Leur fourrure peut également s’emmêler – c’est le cas en particulier pour les chats à poils longs –, ce qui mène à une irritation chronique de la peau et une incapacité à se toiletter. Ces poils emmêlés donnent au chat un aspect négligé et « débraillé ». Enfin, les grattages excessifs du chat peuvent également déclencher une infection.

 

Par ailleurs, il peut arriver qu’une simple piqûre de poux déclenche une réaction allergique chez le chat.

 

Enfin, les infestations de poux très importantes peuvent entraîner divers autres problèmes de santé chez le chat, comme le ténia, de l'anxiété, une perte de poids ou encore de l'insomnie.

Le diagnostic des poux du chat

Le diagnostic se fait par observation de l’épiderme du chat. Les poux adultes sont des insectes plats à six pattes sans ailes. Les œufs (appelés lentes) ont l’aspect de petits points blancs.

 

Les zones où l’on peut constater fréquemment la présence de poux sont la tête, le cou ou la queue. Ceux-ci préfèrent naturellement s’y loger en raison de la difficulté pour les chats d’accéder à ces endroits pour se gratter ou se lécher.

 

Avant d’inspecter le poil de votre chat à la recherche de poux, veillez à enfiler une paire de gants protecteurs, puis séparez soigneusement la fourrure de votre chat en sections.

 

Les poux de chat sont visibles à l'œil nu, mais l’observation nécessite une attention particulière car ils sont difficiles à repérer, en particulier sur les chats à poils longs. En effet, l'espèce Felicola subrostrata ne mesure que 1 à 1,5 millimètres de long, ce qui représente environ la moitié de la taille d'un pou typique que l'on trouve sur un humain.

 

Au besoin, utilisez une loupe pour les observer de près, car ils ressemblent à première vue davantage à une petite trace de saleté qu'à un insecte. Il est d’ailleurs probable que vous repériez les œufs plutôt que les poux eux-mêmes. Ceux-ci sont de couleur blanc cassé ou clair, et de la taille d'une graine de pavot (environ 1 mm).

 

Les lentes sont généralement regroupées en grappes à la base des follicules pileux du chat. Vous pourrez également probablement constater une irritation de la peau dans les endroits où se trouvent ces œufs.

 

Les poux adultes ont à peu près la taille d'une graine de sésame. Ils ont 6 pattes et sont de couleur beige, ou jaune, avec des rayures brunes sur l'abdomen. La forme de la tête est également caractéristique - de forme triangulaire et plus large que la section médiane -, bien qu'un microscope soit nécessaire pour l'identifier de près.

 

Si vous trouvez des poux, vous pouvez les ramasser avec vos doigts et les écraser, ou bien les noyer dans un bol d'eau chaude et savonneuse.

Le traitement des poux chez le chat

Il existe une grande variété de produits à application locale qui s’avèrent efficaces contre les poux. Ne tentez cependant pas de traiter les poux de votre chat avec des remèdes maison ou des solutions achetées en magasin. En effet, de nombreux produits en vente libre sont dangereux et toxiques pour les animaux et les humains. Des complications pourraient survenir.

 

Afin de vous assurer d’employer des produits adéquats, rendez-vous rapidement chez votre vétérinaire une fois que vous avez découvert que votre chat a des poux. Il se peut qu’il soit nécessaire de traiter votre chat à plusieurs reprises afin d’éliminer complètement les lentes en développement. Suivez les instructions de votre vétérinaire de près, afin de garantir la réussite du traitement.

 

Dans le cas où le pelage du chat est très emmêlé, il peut être nécessaire de le raser complètement ou par endroits, afin de s’assurer que le produit atteigne les poux les plus enfouis ainsi que leurs lentes.

 

En prévention d’une nouvelle infestation, jetez ou lavez à haute température les couchages de votre chat, et nettoyez soigneusement tous les endroits qu’il a l’habitude de fréquenter. Concernant les objets qui ne peuvent pas être lavés, scellez-les hermétiquement dans des sacs en plastique pendant quelques semaines. Assurez-vous de bien désinfecter tous les ustensiles de toilettage et tous les objets avec lesquels votre chat entre en contact régulièrement, comme les bacs à litière et les caisses, ainsi que, bien sûr, tous les meubles, les tapis, les moquettes et sols.

 

Une fois que votre maison sera entièrement nettoyée et votre chat débarrassé de ses poux, le risque de réinfestation sera très minime, les poux de chat ne pouvant pas survivre très longtemps sans hôte.


Vous pouvez également utiliser un peigne à dents fines pour éliminer les poux et les lentes, mais c'est une méthode longue, qui peut prendre plusieurs heures et nécessiter plusieurs séances. De plus, cette méthode ne fonctionne que si la fourrure de votre chat n’est pas trop emmêlée.

Prévenir la contamination des poux entre chats

La meilleure façon d'empêcher son chat d'attraper des poux est de le garder dans un environnement sain et de lui fournir une bonne alimentation. Mais si vous possédez plusieurs chats et que l'un d'entre eux attrape des poux, il sera difficile d'empêcher vos autres chats de les attraper également.

 

Vous pouvez utiliser des colliers anti-poux pour essayer de réduire le risque de transmission, mais il n’existe aucun traitement ayant pour but d’empêcher la transmission d'un chat à l'autre.

 

Le risque de transmission entre chats peut être également réduit en gardant le chat infesté par des poux en quarantaine le temps de son traitement.


Malheureusement, même avec les meilleures précautions, il ne sera peut-être pas possible d'empêcher vos autres chats d'attraper des poux si l'un d'entre eux est infesté.

 

Par conséquent, lorsque le problème survient, il est généralement recommandé de traiter tous les chats contre les poux en même temps.

Le mot de la fin

Une fois que votre chat aura récupéré de son traitement, prévoyez un rendez-vous de suivi avec votre vétérinaire afin de s'assurer que le traitement a été efficace. Votre vétérinaire pourra également vérifier l’absence d’éventuelles réactions négatives ou effets secondaires dus au traitement, et vous donner des conseils sur les moyens de prévenir une nouvelle infestation de poux dans le futur.

 

Pour finir, une petite mise en garde : les poux étant assez souvent observés dans un contexte d’insalubrité, si souhaitez recueillir à votre domicile un chat errant ou abandonné, il est important de le faire examiner, pour vérifier l’absence d’infestation par des poux.

 

Reproduction interdite sans autorisation.

Réagir à cet article

Votre nom / prénom :
Pour ne plus devoir indiquer votre nom à chaque fois : Inscription gratuite
Votre adresse e-mail :
Pour ne plus devoir indiquer votre e-mail à chaque fois : Inscription gratuite
Votre texte :
Sécurité :
Envoyer

Discussions sur ce sujet

  • Les poux et les chtas?

    J'ai une petite que j'ai adopter il y a 6 mois qui a constament des problèmes de peau. Des croutes, des laisions,... Lire la suite

  • les poux

    Bonjour, notre petite khéops de 8 semaines est infestée de poux et de lentes collées aux poils. Nous l'avons... Lire la suite