La Phyto Aromatologie Vétérinaire

La Phyto Aromatologie VétérinaireL'intérêt des médecines naturelles

LA PHYTO AROMATOLOGIE VÉTÉRINAIRE

De tous temps, les hommes se sont soignés grâce aux bienfaits et aux vertus des plantes, des minéraux, de la nature en général. Ils faisaient de même avec leurs animaux, car ceux-ci étaient précieux pour eux : animaux d'élevage, de fermage, mais aussi chats pour leurs talents de souriciers, chiens pour leurs habiletés sociales. Dans ces cultures, ces sociétés humaines passées qui demeurent nos origines ancestrales, un individu ou un animal malade devait absolument être remis sur pied car chacun apportait sa contribution à la régulation et aux revenus de la famille ou du village.

Au fil des siècles, les découvertes scientifiques ont permis de mettre en valeur de plus en plus de plantes, de remèdes, enrichissant les herbiers des pharmaciens et donc les pharmacopées disponibles.
Or, avec l'avènement des médicaments réalisés entièrement à base de substances chimiques de synthèse, les médecines naturelles ont perdu peu à peu de l'intérêt aux yeux du public, tant les laboratoires ont su convaincre les populations que leurs médicaments étaient nettement plus efficaces, notamment et surtout en terme de rapidité d'action. Même Hahnemann, fondateur-précurseur de l'homéopathie, lorsqu'il tentait de reprendre les fondements d'Hippocrate, était moqué et critiqué de ses pairs… jusqu'à ce qu'il démontre enfin toute la force de ses remèdes en guérissant des sujets atteints par le choléra dans les années 1830, lors d'une épidémie, là où les médecins classiques n'avaient aucune solution.

Cependant, depuis une trentaine d'années, les gens reviennent de plus en plus vers les médecines naturelles, parce qu'ils ont réalisé que les médicaments chimiques ont des désagréments à long terme, des effets secondaires parfois vraiment indésirables, provoquent une accoutumance, entraînent des allergies, bref ne sont plus facilement tolérés par le corps humain au bout de quelques années.
On comprend alors aisément tout l'intérêt des médecines naturelles lorsqu'on est face à une pathologie chronique ou un système immunitaire affaibli régulièrement par des affections récidivantes.

Dans le cas de l'animal, c'est tout à fait pareil.

Aujourd'hui, de plus en plus d'éleveurs, de possesseurs d'animaux, soucieux du bien-être et de la santé de leurs compagnons, se tournent vers les médecines naturelles, cherchent des conseils auprès de leurs vétérinaires, s'informent par des revues ou sur Internet, afin de faire bénéficier leurs chiens ou leurs chats des remèdes sains, qui n'agressent pas l'organisme.
En effet, les médecines naturelles, homéopathie, phytologie, aromatologie, mais aussi ostéopathie, acupuncture, pour les plus connues, sont des thérapeutiques particulièrement respectueuses des fonctions physiologiques = elles agissent en profondeur, sans provoquer de réactions allergiques, ni d'accoutumance, ni de lésions organiques, ni d'effets secondaires : elles stimulent l'immunité tout en combattant les agents pathogènes (virus, bactéries, microbes) grâce à leurs principes actifs souvent très puissants.
D'ailleurs, dans les pays du Nord de l'Europe (Pays-Bas, Norvège, Finlande, Suède), au Canada, et bien entendu en Asie (depuis toujours), les médecines naturelles font partie intégrante du quotidien, que ce soit en faveur de l'homme ou de l'animal.

On notera que ces populations vivent en meilleure forme que les occidentaux, souffrent moins de troubles cardio-vasculaires, d'ostéoporose chez les femmes, de cancers ou de troubles neurologiques invalidants.
Ainsi, à l'aube du 21è siècle, dans nos sociétés évoluées qui se disent modernes, il est temps à notre tour de profiter des bienfaits et des vertus des médecines naturelles, et d'en faire bénéficier nos compagnons quadrupèdes.
Il n'est pas question de se battre contre les médicaments de synthèse = certaines maladies ne pourront sans doute jamais trouver d'écho dans les médecines alternatives, telles les maladies mentales.
Mais puisque nos animaux ne souffrent pas de schizophrénie, d'autisme, ou de diverses psychoses, alors il est bon de savoir qu'ils sont d'excellents récepteurs aux médecines naturelles.
Adaptée à chaque mammifère, jeune, adulte, senior, animal de petite taille ou au contraire de taille géante, tenant compte de l'anamnèse de sa santé, de son environnement, de son alimentation, bref de son quotidien et des risques de maladies parfois liés à sa race, la phyto-aromatologie vétérinaire est une discipline thérapeutique sérieuse, efficace, 100% naturelle, respectueuse du patient, et représentée par des praticiens de santé ayant bénéficié d'une solide formation (entre 4 et 7 ans selon les orientations choisies).
Peu nombreux en France, les phyto-aromatologues vétérinaires exercent pourtant un art millénaire, pratiqué durant des siècles avec succès. N'oublions jamais que c'est aussi à la façon dont une société considère et traite les animaux qu'on juge de son évolution…

Source : Carole B-Morin
Phyto-Aromatologue Spécialisée Canins & Félins
www.naturopattes.eu/
Contact : [email protected]


Reproduction interdite sans autorisation de l'auteur

Dernière modification : 11/11/2019.