Le vaccin contre la leucose féline

Le vaccin contre la leucose féline

La leucose féline est une maladie virale qui s’apparente au SIDA pour l’être humain et qui touche généralement les chats adultes. La contamination se fait de manière directe, le virus n’étant pas très résistant dans le milieu extérieur. La transmission peut se faire également pendant la gestation, d’une mère à ses petits.

Une fois l’animal contaminé, le virus se reproduit d’abord dans l’organisme pendant plusieurs mois, voire plusieurs années. Le chat ne présente alors aucun symptôme de la maladie, mais il est tout de même contagieux : on dit qu’il est séropositif. En France, entre 5 et 10% des chats seraient concernés.

Dans un second temps, et à l’instar des humains atteints du SIDA, l’animal malade souffre d’une immunodéficience généralisée qui le rend vulnérable à toutes sortes d’infections opportunistes. Il existe également une forme tumorale qui conduit à l’apparition de leucémies et de cancers des ganglions ou du rein.

À l’heure actuelle, il n’existe aucun traitement curatif contre cette infection, les seuls soins possibles consistant à lutter contre les maladies opportunistes contractées par l’animal. En revanche, le vaccin contre la leucose féline est très efficace et est recommandé si le chat a un accès à l’extérieur. Un dépistage préalable peut être réalisé par le vétérinaire pour s’assurer que l'animal n’a pas déjà contracté la maladie, ce qui rendrait le vaccin caduque.

 

La première injection du vaccin contre la leucose féline peut se faire dès l'âge de 2 mois, et une deuxième injection doit suivre 3 à 4 semaines après.  Par la suite, un rappel annuel est nécessaire afin que le chat continue d'être protégé contre la maladie. 


Le prix du vaccin est de l’ordre de 65 € pour la leucose féline seule, et monte à 80 € s’il contient également le vaccin contre le typhus, le vaccin contre le coryza et le vaccin contre la rage du chat.

Dernière modification : 08/28/2019.
Reproduction interdite sans autorisation.
Partager
 

Commentaires sur cet article

Merci pour ce rappel qui ne fera pas de tord à beaucoup de gens qui oublient que même pour les chats de gouttières, les vaccins sont indispensables.

   

Vidéos sur ce sujet

Discussions sur ce sujet