Vaccination du chat : les principaux vaccins pour chats

Vacciner son chat, c'est prendre soin de lui en maximisant les chances de le voir vivre longtemps et en bonne santé. Aujourd'hui, les vaccins disponibles ont fait la preuve de leur efficacité et constituent de loin la meilleure option pour protéger son animal de maladies parfois graves ou difficiles à soigner.

Page 1 :
Pourquoi faut-il vacciner son chat ?

Vacciner son chat, meilleure prévention face aux maladies

Tout au long de sa vie, un chat peut contracter un grand nombre de maladies félines, parfois incurables. Lorsqu’elle est disponible, la vaccination reste le moyen le plus efficace de lutter contre ces infections : elle fournit préventivement à l’animal les défenses adéquates, et minimise le risque de le voir tomber malade.

Contrairement à ce qu’on pourrait croire, les vaccins sont importants aussi pour les chats d’intérieur. En effet, même si ceux-ci sont moins exposés que les chats ayant un accès à l’extérieur, le risque de contracter une maladie n’est jamais nul, car il existe des agents pathogènes qui se propagent dans l'environnement.

 

Enfin, certains vaccins sont indispensables si on souhaite emmener son chat à l’étranger, mettre son chat en pension ou présenter son chat dans une exposition féline. Il est donc important de rester attentif à la vaccination de son compagnon à 4 pattes.

Si vous aimez votre chat, vous devez l'assurer !
Si vous aimez votre chat, vous devez l'assurer !

Pourrez-vous faire face si votre chat tombe gravement malade ?

Comparateur des offres d'assurances et mutuelles : gratuit & sans engagement.

Les règles à respecter pour faire vacciner son chat

Jusqu’à l’âge de 2 mois, le chaton est protégé par les anticorps que lui fournit sa mère via l’allaitement. Mais après cette période, son système immunitaire n’est plus armé pour faire face aux infections ; c’est pourquoi on recommande de démarrer le processus de vaccination du chaton dès l’âge de 8 semaines.

La vaccination est un acte médical qui doit être réalisé par un vétérinaire. Celui-ci, après examen du chat, propose les vaccins les plus adaptés à la santé et au mode de vie de l’animal.

La vaccination se déroule en 2 étapes : tout d’abord, la primovaccination, qui contient une à plusieurs injections espacées de quelques semaines ; ensuite, les rappels, à effectuer régulièrement pour prolonger l'immunité. À noter que si un rappel n’est pas réalisé à temps, le chat perd sa protection et le processus est à recommencer dans son intégralité. Les injections effectuées sont inscrites dans le passeport de l'animal, généralement délivré lors de la première injection.

Comme tout acte médical, les vaccins sont plus ou moins bien supportés en fonction des individus, et même s’ils sont très rares, des effets secondaires peuvent apparaître. Pour les détecter, il est recommandé de surveiller son chat pendant quelques jours après chaque injection. S’il se montre agressif, s’il perd soudainement l’appétit ou s’il a de la fièvre, il faut contacter rapidement le vétérinaire.

Les principaux vaccins pour chat disponibles

En France, les chats peuvent être vaccinés contre 5 maladies potentiellement mortelles :

 

Les deux premières infections concernent tous les chats. Pour les trois suivantes, l’importance de la vaccination dépend des habitudes de l’animal : vie en intérieur exclusivement ou avec accès à l’extérieur, mise en pension ou en exposition, voyage à l’étranger avec son chat, etc.

Page 1 :
Pourquoi faut-il vacciner son chat ?
Dernière modification : 06/05/2019.
Reproduction interdite sans autorisation.
Partager :  

Commentaires sur cet article

Merci pour ce rappel qui ne fera pas de tord à beaucoup de gens qui oublient que même pour les chats de gouttières, les vaccins sont indispensables.

   

Vidéos sur ce sujet

Discussions sur ce sujet