Obstruction urinaire : les calculs urinaires chez le chat

Tous les chats peuvent être atteints d'obstruction urinaire ou urolithiase. Les plus touchés sont cependant les mâles castrés sédentaires et les chats obèses.


Si un chat se rend fréquemment dans son bac à litière, n'y laisse que quelques gouttes d'urine, fait des efforts sans pouvoir vider sa vessie ou s'il se plaint en urinant, il est indispensable de réagir.

Partager :  

Les symptômes d'une obstruction urinaire chez le chat

Certains déchets sont éliminés de l'organisme par l'urine. Parmi eux, des déchets minéraux peu solubles dans l'eau peuvent se transformer en cristaux puis en calculs urinaires qui se stockent dans la vessie. Lorsqu'ils se déplacent et atteignent l'urètre, ils peuvent le boucher et provoquer d'intenses douleurs.

 

Outre la souffrance que ces calculs peuvent engendrer au niveau des reins, des uretères, de la vessie et de l'urètre, ils peuvent également obstruer le passage de l'urine.

 

Un urètre partiellement bouché ne permet pas au chat de se soulager correctement mais seulement par des jets fins voire quelques gouttes seulement. Cela provoque de plus douleurs et plaintes. Un renflement au niveau de l'abdomen est visible et atteste d'une dilatation de la vessie. On parle alors de globe vésical.

 

Si l'urètre est complètement bouchée, cela engendre une augmentation de l'urée dans le sang qui a plusieurs conséquences :

  • Un abattement ;
  • Une déshydratation ;
  • Des vomissements ;
  • Une anorexie.

 

Si l'animal n'est pas soigné, sa vessie peut se rompre. Dans ce cas, son état semble s'améliorer dans un premier temps car la douleur provoquée par la distension de la vessie disparaît. Mais l'urine se répandant dans l'abdomen causera une intoxication de l'organisme et une inflammation de l'abdomen souvent mortelle.

 

Et même si la vessie ne rompt pas, le chat risque fortement de tomber dans le coma puis de mourir, en quelques jours seulement.

 

Par ailleurs, bien que les symptômes soient relativement similaires, l'obstruction urinaire du chat ne doit pas être confondue avec la cystite féline, maladie aux traitements différents.

Si vous aimez votre chat, vous devez l'assurer !
Santé de votre chat : agissez avant qu'il ne soit trop tard

Ne laissez pas la santé de votre compagnon entre les mains du hasard : assurez-le !

Service de comparaison des offres d'assurances et mutuelles.
Gratuit & sans engagement !

Le traitement des calculs urinaires du chat

L'obstruction doit absolument être soignée par un vétérinaire. Selon leur taille, les calculs apparaissent souvent à l'échographie ou à la radiographie.

 

Les cristaux accumulés dans l'urètre peuvent être évacués grâce à une sonde urinaire. Certains calculs, en revanche, nécessitent d'autres soins, spécifiques selon le type de cristaux qui affectent le chat. Ceux-ci seront reconnus par le vétérinaire grâce à une analyse d'urine.

Les struvites

Ce sont les cristaux les plus fréquents chez les chats, notamment chez les femelles. Ils sont dus à une déshydratation ou à une présence trop importante de magnésium et de phosphore dans sa nourriture. Les struvites se soignent en acidifiant les urines à l'aide de médicaments ou d'un régime pauvre en magnésium. Ce traitement permet la dissolution des cristaux et évite la formation de nouveaux calculs.

Les oxalates de calcium

Ces cristaux sont dus à des facteurs très divers, un excès de calcium ou des problèmes génétiques par exemple. Ils se retrouvent plus fréquemment chez les mâles et notamment chez les Persans.

 

Il n'existe malheureusement pas de régime permettant de les dissoudre. La cystotomie reste, à ce jour, le seul moyen de traitement.

 

L'alimentation préventive doit être non acidifiante, pauvre en protéines et en sodium et passer par l'élimination de toute infection urinaire associée.

Les urates

Ces cristaux d'acide urique se rencontrent rarement. Il semble que les chats qui ont une urine très acide et concentrée et qui mangent du foie soient les plus sujets à développer ces calculs.

La prévention des calculs urinaires du chat

Un chat enclin à des crises répétitives de calculs et d'obstructions subira une opération consistant à enlever la partie la plus étroite de l'urètre afin d'éviter de futures crises.

 

Il existe également des aliments spécifiques pour les chats récidivistes, uniquement sur prescription médicale.

 

Une alimentation adaptée au mode de vie de l'animal est importante. Les nutriments présents dans la nourriture doivent être bien dosés. Et le chat doit boire de l'eau en quantité suffisante pour éviter une concentration trop importante de son urine. Un chat qui, par habitude, ne boit pas beaucoup, doit être nourri de préférence avec un aliment humide comme de la pâtée au moins une fois par jour.

Le mot de la fin

Les calculs urinaires du chat sont donc à prendre très au sérieux, au vu des conséquences qu'ils peuvent avoir.

 

Heureusement, cette maladie féline est facile à diagnostiquer, et se soigne bien.

Reproduction interdite sans autorisation.

Discussions sur ce sujet

Articles sur le même thème