La teigne du chat

Page précédente :
La pasteurellose
Page suivante :
La gale du chat

La teigne du chat, ou dermatophytose, est une maladie provoquée par des champignons microscopiques filamenteux appelés dermatophytes, qui se situent sur la peau et les griffes de l’animal.

 

Ces champignons se transmettent d’un chat à l’autre via leurs spores, c’est-à-dire les cellules qui se détachent du champignon. Ces spores peuvent survivre pendant 18 mois dans l’environnement, et l’air d’une maison où vit un chat touché par la teigne peut contenir jusqu’à 1.000 spores / m3.

 

Les Persans, les races de chat à poil long et les chatons sont les plus susceptibles de développer cette maladie.

La transmission de la teigne du chat à l'Homme

La transmission de la teigne du chat à l’Homme se fait également par contact avec les spores qui se trouvent dans l’environnement (contamination indirecte) ou en étant en contact direct avec un chat touché par la maladie (contamination directe).

Les symptômes de la teigne chez le chat

La dermatophytose du chat entraîne des lésions circulaires dépourvues de poils, principalement sur la tête, les oreilles et le ventre de l’animal.

 

Aux débuts de la maladie, ces lésions peuvent faire penser à des piqûres de moustique, et peuvent passer inaperçues sur un chat à longs poils. Cependant, elles ne grattent pas forcément, si bien que la maladie peut passer inaperçue dans un premier temps.

 

Le champignon s’attaque aux poils du chat, les fragilise, et les fait tomber. Ainsi, le premier signe réellement visible de la maladie est souvent un pelage irrégulier et une chute des poils, surtout s’il est d’une race de chat à poils longs. Au fur et à mesure que la maladie évolue, des croûtes peuvent apparaître au centre ou à la périphérie des lésions. La présence de pellicules est un autre signe qu’un chat est atteint de teigne.

Les symptômes de la teigne chez l’Homme

Au contact de la peau humaine, les spores du champignon germent et provoquent aussi des lésions circulaires et rouges un peu partout sur le corps.

 

Comme chez le chat, ces lésions peuvent parfois causer des démangeaisons. Elles présentent un halo très rouge à leur périphérie et peuvent devenir croûteuses. Par contre, contrairement à d’autres formes de teigne, la teigne du chat n’entraîne pas de lésions dans le cuir chevelu.

Page précédente :
La pasteurellose
Page suivante :
La gale du chat
Dernière modification : 28/06/2019.
Reproduction interdite sans autorisation.
Partager
 
Si vous aimez votre chat, vous devez l'assurer !
Si vous aimez votre chat, vous devez l'assurer !

Pourrez-vous faire face si votre chat tombe gravement malade ?

Comparateur des offres d'assurances et mutuelles : gratuit & sans engagement.

Discussions sur ce sujet