La maladie des griffes du chat

Page précédente :
La toxoplasmose
Page suivante :
La leptospirose

La bartonellose, ou maladie des griffes du chat, est une maladie courante (environ 5 cas pour 100.000 personnes chaque année en France) mais souvent bénigne. Elle est causée par la bactérie Bartonella henselae. Ce sont les puces du chat qui sont à l’origine de sa transmission, lorsqu'elles mordent un chat porteur de la maladie et ingèrent ainsi la bactérie. En effet, elles la répandent ensuite sur le pelage d’un autre chat par leurs déjections. En faisant sa toilette et en se grattant, celui-ci diffuse la bactérie sur ses griffes et dans sa gueule.

La transmission de la bartonellose à l'Homme

La transmission à l’Homme de la bactérie se fait surtout par griffure du chat, mais peut aussi se produire via une morsure ou le léchage d’une plaie. Il est même possible d’être contaminé simplement en se frottant les yeux après avoir caressé un chat malade. Enfin, il peut arriver que la maladie se transmette directement par les puces du chat, si elles sont contaminées et piquent une personne en contact avec l'animal porteur.

 

Il est possible de prévenir la transmission à l’Homme de la maladie des griffes du chat en faisant montre de rigueur dans le traitement des puces du chat et en adoptant un comportement visant à minimiser les risques de griffures et morsures.

Les symptômes de la bartonellose chez le chat

Cette maladie touche un très grand nombre de chats. Ainsi, aux États-Unis, il est estimé qu’environ 50% des chats ont des anticorps contre cette bactérie, c’est-à-dire l’auraient déjà contractée.

 

Cela dit, la plupart du temps, les chats sont porteurs sains de la bactérie et ne présentent aucun symptôme. Mais même lorsqu'ils en manifestent, il demeure difficile d‘identifier la maladie. En effet, les symptômes de la maladie des griffes du chat les plus communs sont une fièvre qui dure quelques jours, une léthargie et une inflammation des ganglions lymphatiques. Or il s’agit là de symptômes courants, qu’il est possible d’associer à de nombreuses autres maladies.

Les symptômes de la maladie des griffes du chat chez l’Homme

En cas de transmission à l’Homme, une papule de quelques millimètres peut apparaître à l’endroit de la plaie après une période d’incubation d’environ une à deux semaines. Par la suite, des symptômes tels que de la fièvre, de la fatigue, des maux de tête, des douleurs musculaires et une adénopathie régionale peuvent se manifester. En outre, si la personne s’est frotté les yeux après avoir caressé un chat porteur de la maladie, une conjonctivite peut se déclarer.

 

Cela dit, la maladie des griffes du chat est presque toujours bénigne chez l’Homme, et régresse d’elle-même en un à quatre mois. Elle n’entraîne que rarement des complications, cela concernant avant tout des personnes dont le système immunitaire est faible. Ces complications peuvent être des symptômes au cœur (comme par exemple une endocardite), aux poumons (telle une pneumonie) et des troubles neurologiques (convulsions, amnésie, atteinte aux nerfs…).

Page précédente :
La toxoplasmose
Page suivante :
La leptospirose
Dernière modification : 09/12/2019.
Reproduction interdite sans autorisation.
Partager
 

Discussions sur ce sujet