La gastro-entérite chez le chat

La gastro-entérite chez le chat

Chaque année, la gastro-entérite frappe les humains, mais aussi leurs chats.


Cette inflammation du système digestif doit être prise au sérieux car elle est accompagnée de troubles peu agréables pour l'animal.


Découvrez quels sont les symptômes et les traitements de cette maladie hivernale.

Partager
 

Les causes et symptômes de la gastro-entérite

Chez les animaux de compagnie, la gastro-entérite peut avoir des causes variées :

  • Un changement alimentaire ;
  • L'ingestion d'un aliment avarié ou d'un corps étranger quelconque ;
  • Un parasite.

 

Les symptômes varient selon les animaux. Alors que le chat a tendance à rester prostré et à se cacher, le chien perd toute envie de jouer et manifeste un manque d'énergie. Il peut souffrir de spasmes, ce qui lui occasionne douleurs et abattement. La fièvre n'est cependant pas toujours systématique.

 

Nos chers compagnons atteints par la gastro-entérite sont en revanche sujets aux vomissements et/ou aux diarrhées, avec la présence éventuelle de sang dans les selles.

Ces désagréments peuvent être accompagnés d'autres symptômes :

  • Nausées ;
  • Salivation ;
  • Léthargie et apathie ;
  • Perte d'appétit.

 

Ces signes ne sont pas forcément propres à cette pathologie. Mais il reste important, quelle que soit la situation, de consulter le vétérinaire sans attendre. D'autant plus que le risque de déshydratation est important.

 

Des examens complémentaires permettant d'affiner le diagnostic peuvent être nécessaires en cas de doute pour écarter toute autre cause. Ces derniers peuvent être pris en charge si une assurance maladie pour animal de compagnie a été contractée.

Si vous aimez votre chat, vous devez l'assurer !
Santé de votre chat : agissez avant qu'il ne soit trop tard

Ne laissez pas la santé de votre compagnon entre les mains du hasard : assurez-le !

Service de comparaison des offres d'assurances et mutuelles.
Gratuit & sans engagement !

Le traitement de la gastro-entérite

Afin de traiter la maladie, une diète accompagnée d'une restriction en eau peut être nécessaire. Cette solution impose que l'animal soit placé en observation chez le vétérinaire car il risque fortement de souffrir de déshydratation (qui peut également résulter des vomissements et de la diarrhée). Il sera alors mis sous perfusion.

 

Une fois cette période de repos de l'estomac, le chat ou le chien pourra peu à peu reprendre une alimentation normale. Cette transition alimentaire devra se faire progressivement car certains chiens et chats peuvent y être très sensibles.

 

En prévention, on peut tenter de surveiller tout ce qui peut attirer l'animal et qu'il risque d'ingérer. Il est également essentiel de le protéger grâce à une bonne vermifugation et l'application régulière d'un traitement antiparasitaire. Pris en charge par certaines formules d'assurance santé animale, ces traitements doivent être prodigués régulièrement tout au long de la vie de l'animal.

Le mot de la fin

La gastro-entérite chez un chat nécessite absolument d'aller chez le vétérinaire, car cette maladie peut avoir des conséquences terribles.

 

Mais avec un bon suivi et une attention accrue, le chat devrait rapidement recouvrer ses facultés initiales.

Dernière modification : 28/01/2017.
Reproduction interdite sans autorisation.

Discussions sur ce sujet