L'intoxication du chat aux médicaments

Un chat déguisé en vétérinaire avec des médicaments

Quelle que soit la forme qu'ils prennent, les médicaments ont pour but de soigner ou d'au moins soulager certains symptômes. Toutefois, ils restent des produits chimiques puissants, et une mauvaise utilisation peut donc causer une intoxication du chat.


Le risque existe bien sûr non seulement en cas de surdosage, mais également si les médicaments utilisés ne sont pas adaptés aux petits félins et sont nocifs pour eux.

Les médicaments dangereux pour les chats

Parmi les médicaments potentiellement dangereux pour les chats, beaucoup font partie de notre quotidien et ont donc toute leur place dans les trousses à pharmacie.

Les antalgiques (aspirine, paracétamol...)

Parmi les médicaments les plus nocifs pour les chats, on trouve notamment le paracétamol, les antalgiques tels que l'aspirine (acide acétylsalicylique), ainsi que l'ibuprofène et leurs dérivés. Ces substances sont également dangereuses pour les chiens : elles sont toutefois encore plus nocives chez les petits félins, dont l'organisme les élimine beaucoup plus lentement.

La dose mortelle chez le chat

Des comprimés de médicaments

La dose mortelle chez le chat dépend des médicaments ingérés :

  • pour l'aspirine, elle est de 25 mg / kilo de masse corporelle ;
  • pour l'ibuprofène, elle est d'environ 50 mg / kilo ;
  • pour le paracétamol, elle est d'environ 50 ou 60 mg / kilo.

 

Dans la mesure où la plupart des chats pèsent en moyenne à peine 5 kg, un seul comprimé de 400 grammes est donc largement suffisant pour causer leur mort.

 

Dans certains cas, un vétérinaire peut être amené de donner certains de ces médicaments à un chat ; cela étant, il le fait alors dans des situations bien précises et selon un dosage très précis afin d'éviter un empoisonnement. Un maître en revanche ne doit jamais prendre une telle initiative, quel que soit le cas de figure.

Les symptômes d'une intoxication aux médicaments

Un chat malade empoisonné

Lorsqu'un chat avale un médicament toxique et s'empoisonne avec, différents symptômes sont susceptibles d'apparaître.

 

On peut citer notamment :

  • des troubles digestifs : diarrhées, vomissements... ;
  • une anorexie ;
  • des problèmes rénaux ;
  • des troubles neurologiques : difficulté de coordination des membres, convulsions, coma menant potentiellement au décès...

 

Bien entendu, les symptômes d'un chat intoxiqué aux médicaments peuvent varier en fonction des substances en question.

La parapharmacie (savon, dentifrice...)

Un homme fait un shampoing à son chat

Les médicaments ne sont pas les seules substances à être dangereuses pour les chats : c'est également le cas des produits de la parapharmacie.

 

Par exemple, les dentifrices pour humains ne doivent jamais être utilisés pour brosser les dents de son chat, en raison des substances toxiques qu'ils contiennent. En effet, les animaux ne les recrachent pas comme les humains, mais ont tendance à les avaler, ce qui peut donc les empoisonner. Pour cette raison, il est indispensable d'utiliser des dentifrices destinés à la gent féline.

 

Les autres produits de la parapharmacie tels que les shampoings, les savons, les parfums ou encore les produits de beauté sont eux aussi potentiellement nocifs. Il suffit par exemple que le chat les lèche, en inhale un peu trop ou en ingère accidentellement pour qu'il s'empoisonne. Heureusement, ce cas de figure reste rare.

Que faire face à un chat empoisonné aux médicaments

Un vétérinaire examine un chat malade

Comme bien souvent, si l'on soupçonne son chat de s'être empoisonné avec des médicaments, il faut absolument contacter un vétérinaire immédiatement, pour que ce dernier mette en place un traitement et limite les symptômes, si c'est encore possible.

 

Pour faciliter le diagnostic, il est préférable d'apporter la boîte de médicaments en question (ou a minima la notice) au vétérinaire : cela lui permet d'identifier la substance problématique et de proposer un antidote adéquat. Si l'on possède cette information, il est également recommandé de communiquer au vétérinaire une estimation de la quantité ingérée par le chat, afin d'estimer la gravité de l'empoisonnement.

 

En revanche, mieux vaut ne pas tenter de faire vomir son animal, ni même lui donner quoi que ce soit à manger ou à boire : cela pourrait aggraver le mal au lieu de l'arranger.

Comment réduire le risque d'intoxication d'un chat aux médicaments

Comment réduire le risque d'intoxication d'un chat aux médicaments

La meilleure façon de prévenir les intoxications aux médicaments est de ne jamais pratiquer l'automédication avec son chat, a fortiori avec des traitements initialement prévus pour des humains ou d'autres animaux.

 

Il en va d'ailleurs de même pour tout ce qui concerne la parapharmacie : les dentifrices, shampoings et autres produits utilisés pour le toilettage doivent avoir été spécialement conçus pour la gent féline, sans quoi il existe un risque d'intoxication.

 

Enfin, pour éviter qu'il en avale accidentellement, mieux vaut ranger sa trousse à pharmacie, ses médicaments et les autres traitements dans des endroits inaccessibles à son chat.

Dernière modification : 09/10/2021.