Chat obèse : causes, risques et traitement de l'obésité

S'il est parfois difficile d'avoir conscience de l'obésité de son chat, cette dernière peut avoir de graves conséquences et ne doit donc pas être prise à la légère.


Comment savoir si son chat est en surpoids voire obèse ? Quels sont les risques encourus, et comment faire maigrir son chat pour remédier au problème ?

Partager :  

L'obésité chez le chat en chiffres

En France, on estime en 2018 que 35% de la population féline est en surpoids, soit 4,7 million de chats.

 

Aux États-Unis, l'Association pour le Prévention de l'Obésité des Animaux de compagnie (Association for Pet Obesity Prevention, ou APOP), créée en 2005 par un vétérinaire américain, le Dr Ernie Ward, estime qu'en 2018, 60% des chats de compagnie sont obèses ou en surpoids. En 2016, l'association avait déjà estimé ce pourcentage à 59%.

 

Toujours aux États-Unis, selon une étude du Banfield Pet Hospital publiée en 2017, le nombre de chats en surpoids aurait augmenté de 169% en dix ans. 

 

Du côté des humains, ce sont en France pas moins de 6,5 millions de personnes, soit 14,5% de la population adulte, qui sont considérées en 2009 comme obèses. L'obésité aux États-Unis est de son côté désormais assimilée à une véritable épidémie qui touche l'ensemble de la population, et certaines études estiment que 50% de la population, et ce dans la plupart des états du pays, devrait être atteinte d'obésité d'ici 2030.

 

De fait, les études sur l'obésité des Américains se superposent à celles sur leurs animaux de compagnies. Les chats ne seraient-ils finalement que tristement victimes des travers humains ?

Si vous aimez votre chat, vous devez l'assurer !
Si vous aimez votre chat, vous devez l'assurer !

Pourrez-vous faire face si votre chat tombe gravement malade ?

Comparateur des offres d'assurances et mutuelles : gratuit & sans engagement.

Comment savoir si mon chat est obèse ?

Quelques signes peuvent vous informer sur un éventuel problème de poids de votre chat :

  • Si vous ne sentez plus ses côtes ou sa colonne vertébrale lorsque vous le prenez dans vos bras, il est probablement en surpoids ;
  • Si son ventre pend ou touche quasiment le sol, son obésité ne fait plus aucun doute.

 

On considère qu'un chat est en surpoids lorsqu'il dépasse de 10 à 20% le poids idéal. Au-delà, il est en état d'obésité. Dans les deux cas, votre vétérinaire saura vous conseiller le régime ou traitement adéquat.

 

Pour connaître le poids idéal de votre compagnon, consultez la fiche descriptive de la race ou, à défaut, consultez le club de la race.

Quels sont les risques sur sa santé ?

Le diabète du chat est le problème le plus commun chez les chats obèses.

 

Toutefois, on observe également d’autres troubles :

  • Constipation ;
  • Lipidose hépatique ;
  • Inflammation du pancréas ;
  • Maladies cardiaques ;
  • Fatigue des articulations et du coeur ;
  • Essoufflement et mauvaise respiration.

 

De plus, les bourrelets empêchent les chats de faire leur toilette correctement, ce qui peut engendrer des problèmes de peau et des infections. Et si, en vieillissant, votre animal souffre d’arthrose, l’obésité en aggravera les symptômes et la douleur.

 

Au global, l'obésité d'un chat réduit son espérance de vie de 3 à 5 ans, ce qui est énorme quand on prend la peine de convertir l'âge d'un chat en âge humain.

Quelles sont les causes de l'obésité ?

Les aliments secs comme les croquettes pour chat sont trop riches en hydrates de carbone. Les chats ne peuvent pas convertir ces glucides en énergie : ils les stockent, ce qui les fait grossir. Il s'agit de la principale cause de l'obésité chez les félins.

 

Même si le chat est un animal qui a plutôt tendance à se nourrir par petites portions tout au long de la journée plutôt qu'à effectuer par exemple deux gros repas, laisser en permanence une gamelle remplie de croquettes à sa disposition facilite les grignotages, et donc la prise de poids.

 

Cette suralimentation s'accompagne souvent d'un manque d'exercice, en particulier chez les chats vivant en appartement. Pouvant rester passifs pendant des heures lorsque leurs maîtres s'absentent, rien ne les stimule à bouger, et donc à brûler des calories. Tony Glaus, directeur du département de cardiologie au Tier-spital de Zurich, estime d’ailleurs que « 50% des petits félins atteints de diabète n’ont pas besoin d’insuline : ils devraient simplement changer de régime alimentaire ». Mais certains propriétaires, par une sorte de phénomène de compensation, continuent à se faire plaisir à eux-mêmes et/ou à se rassurer et se donner bonne conscience en sur-nourrissant leur compagnon.

 

Au demeurant, le mode de vie du propriétaire compte également. On dit souvent que les animaux ressemblent à leurs maîtres, et cela n'est pas une simple vue de l'esprit. De fait, un animal en bonne santé signifie souvent que son maître l'est aussi.

Comment faire maigrir son chat ?

Une alimentation adaptée

Pour faire perdre du poids à son chat, il faut tout d'abord s'assurer de le nourrir avec des aliments humides comme des pâtées ou de la nourriture maison.

 

Attention toutefois à ne pas mettre votre animal au régime trop brutalement. En effet, s’il maigrit trop vite, il risque de tomber malade. Il faut donc respecter à la lettre les doses recommandées sur les paquets d'aliments pour chats.  En outre, s’il a l’habitude de manger des croquettes pour chat, il peut bouder son nouveau repas et faire une grève de la faim.

 

Il est également conseillé de supprimer tous les produits où le premier ingrédient de la liste est le blé.

Faire bouger le chat

En parallèle de faire attention à l'alimentation du chat voire de changer son régime alimentaire, il peut être pertinent de lui faire faire du sport. Il existe de nombreux jouets pour chats interactifs leur permettant de se dépenser, comme des arbres à chats ou des distributeurs de croquettes. Une autre solution est de lui créer une sorte de parc d'attraction dans son environnement, en plaçant par exemples diverses écuelles à des endroits et à des hauteurs variés, pour l'encourager à bouger.

 

D'ailleurs, aux États-Unis, les inquiétudes qui vont crescendo depuis quelques années sur le poids des chats, mais aussi des chiens, ont conduit à la création de salles de sport spécialement conçues pour les animaux de compagnie, nommées Pet Fit Club. Elles s'engagent à faire perdre du poids aux animaux en surcharge pondérale grâce à des exercices quotidiens et à un régime alimentaire approprié. Ces salles de sport animalières connaissent un franc succès et obtiennent de très bons résultats.

Le mot de la fin

L'obésité du chat n'est pas une fatalité. Il est essentiel pour votre compagnon que vous soyez attentifs à son alimentation afin qu'il reste en bonne santé. En tout état de cause, un suivi vétérinaire reste indispensable.

Dernière modification : 16/02/2019.
Reproduction interdite sans autorisation.

Vidéos sur ce sujet

Discussions sur ce sujet

Articles sur le même thème