Les collerettes pour chat

Les collerettes pour chat

"Mon chat doit-il vraiment porter une collerette, docteur ?" Cette question est fréquemment posée par les propriétaires de chats chez le vétérinaire, et la réponse du professionnel est toujours affirmative.


De fait, si votre chat a au moins une fois été soigné pour une plaie ou subi une opération, vous et lui avez surement été confrontés aux petits tracas que peut occasionner le port d’une collerette. Malgré tout, cet accessoire médical est nécessaire au bon rétablissement de l’animal, et il est difficile de s’en passer.


Même si la collerette est utilisée de manière temporaire, il est important de comprendre son utilité, mais aussi de savoir comment la mettre en place et comment réagir si le chat ne se montre pas coopératif.

Partager
 

Comment sont apparues les collerettes pour animaux ?

Comment sont apparues les collerettes pour animaux ?

La collerette, cône pour animaux ou encore collier élisabéthain, est un accessoire de soins pour animaux. Il en existe pour de nombreuses espèces d’animaux domestiques, à commencer par les chats, les chiens et les chevaux.

 

Il apparut au début des années 1930 aux Etats-Unis, lorsqu’un vétérinaire nommé Edward J. Schilling utilisa une collerette sur un chien après une chirurgie afin d’empêcher ce dernier de lécher sa plaie. Il nomma cet accessoire « collier élisabéthain », en référence à la reine d’Angleterre Elizabeth I (1533-1603), qui portait de larges cols formés de plis ou de godrons. Aussi appelées « fraises », ces collerettes étaient placées autour du cou afin de mettre en valeur le visage de celui ou celle qui la portait.

 

Schilling fabriquait les collerettes à la demande en utilisant des gilets de sauvetage gonflables ou encore des chambres à air. Par la suite, il eut l’idée d’utiliser une fine feuille de plastique et de l’enrouler autour du cou de l’animal pour former un cône. Le premier brevet concernant une collerette pour animaux fut déposé en 1962 aux Etats-Unis par Frank L. Johnson.

 

Depuis, les formes et matériaux de la collerette ont évolué, mais le but de son utilisation reste inchangé.

A quoi sert une collerette pour chat ?

A quoi sert une collerette pour chat ?

Suite à une intervention chirurgicale, un accident ou un problème de santé (cutané, ophtalmique, etc.) il est courant que le vétérinaire conseille de placer temporairement une collerette autour du cou du chat.

 

En effet, cet objet a pour but principal de l’empêcher de lécher les zones du corps blessées ou traitées tout en laissant ces dernières à l’air libre si nécessaire, ce qui facilite une guérison et une cicatrisation rapide.

 

Le port d’une collerette peut également être préconisé pour éviter que le chat ne se gratte en cas de plaie à la tête, aux yeux ou aux oreilles.

 

Elle peut aussi servir si le chat suit un traitement oculaire et qu’il est nécessaire par exemple de lui mettre des gouttes ou lui appliquer une pommade ophtalmique. Il peut alors être pertinent de lui mettre un cône pour chat pendant une petite heure ou plus, afin d’éviter qu’il ne se frotte les yeux et risque ainsi d’empêcher le traitement d’agir.

 

En outre, le port d’une collerette empêche également le chat d'arracher des pansements, un cathéter ou une sonde, ou encore de grignoter des points de sutures entrainant une possible réouverture de la plaie.

 

Ainsi, faire porter une collerette à son chat peut s’avérer utile – voire indispensable – dans bien des circonstances. En tout état de cause, il est important d’écouter et respecter les recommandations du vétérinaire en ce qui concerne la durée pendant laquelle utiliser cet accessoire de santé.

 

Il est toutefois possible de faire porter une collerette à son chat sans forcément consulter le vétérinaire. Par exemple, s’il a une petite plaie qu’il n’arrête pas de lécher, vous pouvez lui faire porter une collerette le temps qu’elle cicatrise, après l’avoir désinfectée bien sûr.

Les différents types de collerettes pour chat

Les différents types de collerettes pour chat

S’il existe divers types de collerettes, toutes ont en commun d’être conçues dans un matériau lavable, par exemple du plastique rigide ou un tissu imperméable et résistant. Il est possible de les utiliser pendant de nombreuses années, mais il convient de remplacer la collerette du chat dès qu’elle commence à être abimée ou déchirée, car elle risquerait alors de le blesser et/ou de ne plus être efficace.

 

En outre, si le chat a un virus (comme par exemple le coryza), il est judicieux de laver sa collerette régulièrement (environ tous les deux jours) pour éliminer les germes. Par contre, il faut alors le surveiller le temps du lavage, afin d’éviter qu’il ne se gratte ou ne se lèche la zone à protéger. Une solution peut consister à investir dans deux collerettes afin d‘établir une rotation lors des lavages, et ainsi d’effectuer ces derniers en toute sérénité.

 

Quel que soit leur type, les collerettes pour chat sont ajustables à quelques centimètres près, afin de s’adapter à la taille de son tour de cou. Il existe une taille standard, ainsi que des tailles différenciées pour les chatons ou au contraire les races de chat imposantes. En cas de doute, mieux vaut mesurer le cou de l’animal avant d’acheter une collerette pour chat, de manière à réduire le risque d’erreur.

 

Il est possible d’acheter une collerette pour chat directement chez son vétérinaire, mais on peut aussi en trouver dans les magasins d’accessoires pour chat et sur Internet. Les prix sont variables, mais quasi toujours très limités.

 

Il existe trois types de collerettes :

La collerette pour chat en plastique

La collerette pour chat en plastique

Les collerettes en plastique sont le type de collerettes les plus répandues, car les moins chères. En effet, leurs prix démarrent aux alentours de 3€. Du reste, c’est le plus souvent ce type de collerette que le vétérinaire propose.

 

Ces cônes sont en plastique transparent ou opaque, et se fixent à la base du cou par une cordelette ou s’adaptent au collier du chat. Le plastique est facile d’entretien et rend ces modèles réutilisables pendant de nombreuses années : il suffit de laver la collerette à l’eau chaude et au savon afin de la désinfecter à la fin du traitement.

La collerette pour chat en tissu

© Medpets.fr
© Medpets.fr

Les collerettes pour chat en tissu sont plus agréables à porter pour l’animal, car elles sont plus souples que les modèles en plastique. Les prix démarrent aux alentours de 5€, et il en existe de nombreuses couleurs et formes différentes, car le tissu offre de plus grandes possibilités créatives. En tout cas, elles sont toutes conçues dans un tissu suffisamment solide pour résister aux assauts éventuels du chat.

 

Les collerettes en tissu sont lavables en machine et réutilisables pour de nombreuses années.

La collerette pour chat gonflable

© Medpets.fr
© Medpets.fr

Les collerettes gonflables (ou demi-lunes) ressemblent aux coussins utilisés pour les voyages en avion. Ces petites bouées se placent autour du cou du chat et sont nettement moins contraignantes pour lui qu’une collerette en plastique, car elles lui permettent d’avoir la tête et le champ de vision libre.

 

Toutefois, elles ne sont pas appropriées pour empêcher que le chat ne se lèche ou se gratte à la tête, car cette dernière reste atteignable avec ses pattes arrière.

 

Les collerettes gonflables sont généralement un peu plus chères que les collerettes en plastique ou en tissu ; leur prix démarre aux alentours d’une douzaine d’euros.

Le body de protection pour chat

© Medpets.fr
© Medpets.fr

Les bodys de protection pour chat ne sont pas des collerettes, mais méritent toutefois d’être évoqués, car ils permettent au chat de garder toute sa liberté de mouvement : sa tête est libre et son champ de vision dégagé. De fait, il s’adapte beaucoup plus facilement à ce dispositif médical qu’à une collerette.

 

Ils sont spécialement conçus pour permettre à la zone concernée de respirer, tout en empêchant le chat de la lécher ou la gratter.

 

Par contre, le body de protection pour chat est une solution à envisager uniquement si la zone à protéger se situe sur le corps de l’animal (flanc, ventre, dos…).

 

Leur prix est lui aussi très raisonnable, puisqu’ils ne coûtent guère plus d’une dizaine d’euros.

Comment mettre une collerette à son chat ?

Comment mettre une collerette à son chat ?

Poser une collerette autour du cou de son chat peut s’avérer être une tâche laborieuse, d’autant qu’elle doit être correctement fixée à la base, pour éviter que le chat ne parvienne à la retirer, voire se blesse avec. Pour autant, elle ne doit pas non plus être trop serrée et empêcher le chat de respirer convenablement ; on doit pouvoir passer deux doigts entre le carcan et le cou de l’animal. Il ne faut pas hésiter à faire plusieurs ajustements ou à demander conseil à votre vétérinaire si vous n’êtes pas certain de la pose.

 

Le premier réflexe du chat lorsqu’on lui pose une collerette est bien sûr d’essayer de l’enlever. Il peut se mettre à marcher à reculons, essayer de la retirer avec ses pattes, ou parfois rester prostré en se demandant ce qui lui arrive. Cette étape peut durer de quelques minutes à quelques heures, et est tout à fait normale.

 

De fait, lorsqu’on lui met une collerette, le chat voit tous ses repères altérés : son champ de vision est réduit, son ouïe est perturbée, sa marche est gênée, il ne peut plus se lécher, et il ne peut plus lécher ou se frotter contre des éléments (par exemple du mobilier) afin de marquer son territoire.

 

Il ne faut évidemment pas succomber à ses éventuelles plaintes et à la tentation de lui enlever sa collerette, car cet accessoire est nécessaire à son bon rétablissement : lui enlever aurait de bonnes chances de se retourner contre lui. La seule solution est de faire montre de patience, le rassurer et attendre qu’il finisse par s’habituer à de nouveaux repères. Il est d’ailleurs possible d’essayer de le distraire, afin de l’aider à s’habituer progressivement à sa collerette. Vous pouvez également l’assister en l'aidant à s'installer confortablement pour sa sieste, ou encore en lui tenant sa gamelle lorsqu'il mange ou boit.

 

Certains chats refusent d’ailleurs de s’alimenter lorsqu’ils portent une collerette. Si c’est le cas, il est possible de lui enlever le temps de ses repas, de le surveiller pendant ces derniers puis de la lui remettre après. En dehors de ce cas particulier ainsi que du lavage de la collerette, il n’y a normalement aucune raison de la lui retirer ponctuellement.

 

Par contre, mieux vaut éviter de le laisser sortir tant qu'il n’est pas calmé, car il courrait un risque accru de se coincer la tête quelque part et de se faire mal.

 

Enfin, si vous avez plusieurs chats, il est tout à fait possible d’utiliser la même collerette pour tous, sous réserve bien sûr qu’ils aient plus ou moins le même gabarit. Il convient toutefois bien sûr de la laver après chaque usage.

Les inconvénients des collerettes pour chat

Les inconvénients des collerettes pour chat

Si le port d’une collerette présente de nombreux avantages pour la santé du chat, force est de reconnaître qu’il ne va pas sans certains inconvénients, pour lui mais aussi dans une certaine mesure pour son maître.

 

Ainsi, la collerette réduit le champ de vision du chat, qui a tendance à se cogner contre les meubles ou se retrouver coincé, car sa tête est plus large que d’habitude mais il n’en est pas conscient. Cela peut être le cas par exemple s’il dispose d’une chatière pour aller et venir librement entre intérieur et extérieur. Le cas échéant, il est préférable de condamner cette dernière pendant tout le temps où il doit porter une collerette.

 

Par ailleurs, le dispositif peut lui rendre plus difficile d’atteindre la nourriture au fond de sa gamelle. 

En outre, s’il s’agit d’une collerette en plastique ou en tissu, la forme d'entonnoir du cône amplifie les sons, ce qui perturbe l’audition du chat et est très déstabilisant lui. 

Par ailleurs, la collerette peut le gêner pour passer la porte de son bac à litière, dans le cas où ce dernier est doté d’un couvercle. Il ne faut d’ailleurs pas hésiter à enlever temporairement le couvercle du bac, tant que le chat doit porter une collerette.

 

Enfin, un chat portant une collerette a parfois du mal à trouver une position confortable pour dormir.

Dernière modification : 04/18/2020.
Reproduction interdite sans autorisation.