Les chaleurs de la chatte

Les chaleurs de la chatte

Le printemps marque pour la plupart des animaux le début de la période de reproduction. Les arbres fleurissent, les oiseaux chantent et les chats miaulent : c’est la saison des amours !


En période de chaleurs, le comportement de la chatte change complètement. Il s’agit d’un moment difficile, qui la rend parfois fougueuse. Le propriétaire doit donc être préparé à accompagner son animal dans cette étape.


Comment reconnaître une chatte en période de chaleurs ? Comment fonctionne le cycle sexuel de la chatte ? A quel moment surviennent les chaleurs, et comment s’y préparer ?

Partager
 

Qu’est-ce que la période de chaleurs chez la chatte ?

Qu’est-ce que la période de chaleurs chez la chatte ?

La période de chaleurs est le moment où une chatte est prête à se reproduire.

 

Elle se manifeste après la puberté, lorsqu’elle devient fertile. Cette période a lieu en général pour la première fois avant son dixième mois.

 

De fait, l’âge de la puberté chez une chatte varie en fonction de plusieurs facteurs :

  • son poids : pour être en chaleur, la chatte doit atteindre un certain poids, en général de 2,3 à 2,5 kg ;
  • sa race : les femelles de races de chat à poils courts, comme par exemple les Siamois ou les Burmese, peuvent avoir leur puberté dès les 4 mois, tandis que chez les femelles de races de chats à poils longs, à l’image des Persans, elle se manifeste entre 8 et 10 mois ;
  • la présence de mâles : si une femelle est entourée de mâles, sa période de chaleur sera susceptible d’arriver plus tôt ;
  • la durée d’ensoleillement des journées : la période de reproduction des chats a lieu plusieurs fois entre février et octobre, lorsque les jours se rallongent.

Les chats mâles ont-ils aussi une période de chaleurs ?

Les chats mâles ont-ils aussi une période de chaleurs ?

Si la période de chaleurs est bien plus marquée chez les femelles, les mâles aussi ont la leur. Cependant, elle ne se manifeste pas de la même façon.

 

Chez la femelle, les périodes de chaleurs ont lieu à partir du printemps, lorsque les beaux jours arrivent et que les journées s’allongent. Elles se répètent alors toutes les 2 à 3 semaines.

 

En revanche, chez le mâle, elles peuvent se manifester à n’importe quel moment, dès lors qu’ils atteignent la maturité. Ils sont donc capables de procréer à tout moment, du moins si la chatte les y autorise. On constate toutefois une période plus propice à la reproduction chez les mâles, qui s’étale de septembre à mars et se caractérise par un comportement plus énergique et agressif, ainsi que des jets d’urine pour attirer les femelles.

Comment se manifestent les chaleurs de la chatte ?

Comment se manifestent les chaleurs de la chatte ?

Le comportement de la chatte en période de chaleurs change drastiquement. Les symptômes sont facilement reconnaissables : elle est agitée, demande beaucoup d’attention et émet des miaulements rauques pour attirer les mâles.

 

La chatte adopte parfois une posture particulière durant cette période : l’arrière-train relevé et la queue soulevée sur le côté. Il arrive aussi parfois qu’elle marque son territoire en urinant et/ou tente de s’échapper à la recherche de mâles.

Quelles sont les étapes des chaleurs de la chatte ?

Il y a quatre étapes dans le cycle de chaleurs de la chatte, qu’on appelle le cycle œstral : 

Le pro œstrus, ou l’apparition des chaleurs

Le pro œstrus, ou l’apparition des chaleurs

Cette période dure un ou deux jours, au cours desquels le comportement de la chatte change : elle est en demande d’affection, marque son territoire et émet des miaulements réguliers, mais ne laisse pas encore le mâle s’approcher d’elle.

 

Durant cette période, elle a tendance à se nourrir davantage.

L’œstrus

L’œstrus

Au cours de cette deuxième étape, les comportements de l’étape précédente s’intensifient, et la chatte devient réceptive au mâle.

 

Cette période peut durer moins d’une semaine si elle s’accouple, ou plus de quinze jours dans le cas contraire.

Le dioestrus

Le dioestrus

Cette troisième période est marquée par l’inactivité sexuelle, juste après l’ovulation. Si il n’y a pas eu de gestation de la chatte, elle peut durer moins de quinze jours.

 

En revanche, si la chatte est en gestation, cette étape peut durer deux mois.

L’anœstrus

L’anœstrus

A partir de cette dernière étape, la chatte entre dans une période plus calme, durant laquelle ses ovaires sont au repos et ne fabriquent plus d’hormones.

Combien de temps les chaleurs durent-elles chez le chat ?

Combien de temps les chaleurs durent-elles chez le chat ?

En règle générale, les chaleurs chez la chatte se renouvellent toutes les deux à trois semaines, s’il n’y a pas eu de reproduction.

 

Par ailleurs, contrairement aux femmes, les chattes ne subissent pas de ménopause : elles sont capables de se reproduire jusqu’à un âge avancé. Toutefois, chez les chattes âgées, les chaleurs sont plus espacées.

Comment prévenir les chaleurs chez la chatte ?

Comment prévenir les chaleurs chez la chatte ?

Un maître ne souhaitant pas qu'elle se reproduise a tout intérêt à faire stériliser sa chatte. Cette intervention se pratique aussi bien sur des chattes en fin de croissance, à partir de 6 mois, que sur des chattes ayant atteint l’âge adulte. Elle consiste à retirer

les ovaires, et elle est par conséquent définitive.

 

Le coût de la stérilisation d'une chatte est assez élevé (entre 120 et 150 euros), mais à long terme, cette opération est largement bénéfique. En outre, les frais de cette intervention peuvent dans certains cas être partiellement voire totalement remboursés pour les maîtres ayant souscrit à une mutuelle pour chat. Les conditions et modalités exactes diffèrent d’un contrat à l’autre, mais c’est généralement le cas lorsque la stérilisation de la chatte est nécessaire pour remédier à des problèmes de santé, ou bien lorsqu’elle a dépassé l’âge de 4 ans, car le risque de maladies félines augmente chez les individus non stérilisés.

 

En tout état de cause, stériliser une chatte permet d'éviter d'avoir à affronter ces périodes de chaleurs qui sont parfois longues et difficiles, tant pour l'animal que pour son propriétaire. Cette solution permet aussi d’éviter de se retrouver avec plusieurs portées de chatons à la maison, et ne plus savoir qu’en faire. D’autre part, la stérilisation de la chatte lui permet de rester en bonne santé, en lui évitant des tumeurs ovariennes, utérines ou mammaires, ainsi que de nombreuses portées non désirées.

 

La stérilisation de la chatte présente toutefois un inconvénient non négligeable : les animaux castrés ont toujours tendance à prendre du poids. Par conséquent, à la suite de l'opération, son alimentation devra être rigoureusement contrôlée et rationnée. Il existe toutefois des aliments spécialement conçus pour les chattes stérilisées.

 

Si vous ne souhaitez pas avoir recours à la stérilisation, il existe une autre méthode : la contraception de la chatte. Ce traitement hormonal prescrit par le vétérinaire permet d’interrompre le cycle reproductif de la chatte en lui administrant une pilule par voie orale.

 

Toutefois, cette technique peut être coûteuse et demande une attention et un suivi particulier, car il faudra lui faire avaler cette pilule de façon hebdomadaire ou bimensuelle. En cas d’oubli, elle pourrait se retrouver gestante contre votre gré.

Le mot de la fin

Les chaleurs peuvent être un moment difficile tant pour la chatte que pour son propriétaire, qui se sent parfois impuissant face à ces manifestations naturelles. Durant ces périodes, il faut apprendre à la laisser s’exprimer et la rassurer par votre présence, en lui démontrant une affection renforcée.

Dernière modification : 07/26/2019.
Reproduction interdite sans autorisation.

Vidéos sur ce sujet

Chien.com Vous aimez aussi les chiens ?

Vous aimez aussi les chiens ?

Discussions sur ce sujet

Articles sur le même thème