Les autres animaux de la maison lors du décès d'un chien ou d'un chat

Les autres animaux de la maison lors du décès d'un chien ou d'un chat

Plusieurs chiens et/ou chats qui cohabitent tissent immanquablement des liens entre eux. Lors du décès d'un animal, les autres le cherchent et peuvent ressentir un vide : ils vivent une forme de deuil, eux aussi.

 

Ils perçoivent également la détresse de leur propriétaire qui les délaisse un peu et/ou fait preuve de moins d'entrain qu'à l'accoutumée, au moins le temps de son deuil. Il convient en effet de rappeler que les animaux de compagnie, et plus particulièrement les chiens, sont de véritables éponges qui perçoivent et intériorisent les frustrations et sentiments de leur maître, raison pour laquelle la tristesse de ce dernier finit immanquablement par déteindre sur le moral de ses compagnons.


Par conséquent, malgré le chagrin que tout maître est en droit de ressentir, en particulier pendant les différentes étapes du deuil de l'animal décédé, il doit s'efforcer de ne pas laisser de côté les autres animaux de la maison. Il faut que leur relation avec leur maître reste la même, et donc continuer à leur apporter du temps, de l'attention, de l'affection, et de façon générale garder ses habitudes avec eux. Si les délaisser est à éviter, l'inverse est également vrai : trop les couver ne pourrait qu'avoir des effets négatifs, et entraîner à plus ou moins brève échéances des troubles psychologiques et/ou problèmes de comportement.

Dernière modification : 11/10/2019.
Reproduction interdite sans autorisation.
Partager