Effectuer un rituel en mémoire d'un chien ou chat décédé

Effectuer un rituel en mémoire d'un chien ou chat décédé

Pour affronter la mort de son chien ou la mort de son chat et effectuer le deuil comme il se doit, il est fortement recommandé d'avoir recours à un ou plusieurs rituels.

 

La première étape consiste à choisir comment disposer du corps du chien ou du chat. Dans la plupart des pays, il est possible de faire enterrer, incinérer ou empailler son chat. En ce qui concerne les canidés, les possibilités d'enterrer, incinérer ou empailler son chien dépendent généralement du poids du chien en question.

 

Dans tous les cas, il est conseillé de se renseigner et de prendre une décision tant que l'animal est encore en vie et en bonne santé, afin de ne pas regretter un éventuel choix précipité au moment du décès du chien ou du chat. Cette réflexion permet également de se sentir mieux "préparé" lorsque le problème se pose.

 

D'autre part, les démarches entreprises après le décès aident le maître à accepter cette douloureuse réalité et à faire son deuil du chien ou du chat, au-delà de l'aspect purement pratique et réglementaire sur ce qu'on doit faire du corps.

 

Enfin, une fois les formalités administratives gérées et toujours dans l'idée de faciliter le deuil, il est possible de rendre hommage à son animal en faisant pousser une fleur ou un arbre dans le jardin, en créant un album photo, en partageant ses souvenirs avec son entourage ou encore en écrivant un poème à sa mémoire.

Dernière modification : 11/10/2019.
Reproduction interdite sans autorisation.
Partager