Le comportement d'un chat âgé

Page précédente :
L'insomnie du chat âgé
Le comportement d'un chat âgé

Souvent, le changement de comportement d'un chat avec l'âge s'observe à travers un ou plusieurs trait(s) de caractère qui s’amplifie(nt) ou qui change(nt), comme par exemple un chat râleur qui le devient un peu plus, un chat câlin qui le devient un peu moins ou, au contraire, un chat indépendant qui se met à devenir plus collant.


De plus, comme les humains, le chat devient moins tolérant avec l'âge : ses douleurs sont plus nombreuses, son impatience est plus prononcée... Il faut garder à l'esprit qu'un vieux chat a besoin de calme et qu'il réagira moins bien au stress qu'avant. Il aura également plus facilement peur et pourra avoir des réactions inattendues, semblant parfois excessives.

 

De ce fait, il faut être plus doux pendant les séances de câlins avec un chat senior, et bien plus attentif à ses réactions. Par exemple, s’il grogne quand on s'approche de lui, il faut le laisser tranquille : il avertit, avec son langage de chat, qu’il n’est pas en état d’accepter les caresses.

 

En forçant le contact avec un chat qui le refuse, il faut s'attendre à ce qu'il utilise ses griffes ou qu'il morde, surtout si ses besoins ne sont pas respectés. Il pourra également chercher à s’isoler davantage et refuser toute approche en ayant recours à des agressions de distancement.

 

Pour autant, s'il se met souvent à l'écart, il ne faut pas l'ignorer. Handicapé par sa vieillesse, le chat pourrait se sentir dévalorisé ou moins aimé. Il faut alors lui démontrer, par des paroles, des caresses ou des encouragements, que l'on tient toujours à lui.

Page précédente :
L'insomnie du chat âgé
Dernière modification : 12/05/2019.
Reproduction interdite sans autorisation.
Partager
 

Vidéos sur ce sujet

Discussions sur ce sujet