Ural Rex

Ural Rex

Autres noms : Rex de l'Oural

Partager
 

Caractéristiques du Ural Rex

Espérance de vie
De 13 à 15 ans
Poids de la femelle
De 3.5 à 5,5 kilos
Poids du mâle
De 4.5 à 7 kilos
Taille de la femelle
De 28 à 32 cm
Taille du mâle
De 30 à 35 cm

Informations sur le Ural Rex

Originaire de Russie, et plus précisément comme son nom l’indique de la région de l’Oural, l’Ural Rex est une race de chat récente. Bien que les habitants du district de Sverdlovsk affirment que des chats à poil frisé ou ondulé sont présents dans les foyers depuis les années 40, l’histoire moderne de cette race débute en 1988 avec la naissance de Vasiliy à Ekaterinburg, dans la famille de Ludmila Semenovna Podurovskaya.

 

Ce chaton mâle, dont le poil ondulé avait presque disparu à la puberté avant de réapparaitre à l’âge adulte, éveilla la curiosité de certains membres de l’association féline régionale de l’Oural  « Grace » (UROFO Gratsia). En 1994, il s’accoupla avec sa mère, un chat domestique à poil court tacheté de noir nommée Mura, et donna naissance à deux chatons : un mâle bicolore nommé Bars et une femelle tachetée de noir nommée Murka, qui sont à l’origine de tous les Ural Rex existant aujourd’hui.

 

L’UROFO Gratsia commença alors un programme de croisements consanguins afin de vérifier qu’aucune anomalie n’apparaissait, avant d’entamer des croisements avec des Shorthair Européens afin d’élargir le pool de gènes.

 

En 1997, Madame Emelyanova visita l’UROFO Gratia et adopta deux femelles (Marlushe et Bonnie) ainsi qu’un mâle (Clide), qu’elle ramena à Moscou, où elle débuta le premier élevage d’Ural Rex en dehors d’Ekaterinburg. D’autres élevages virent le jour dans toute la Russie.

 

La race fit ses premiers pas en Allemagne dans les années 2000, et la World Cat Federation (WCF), basée justement en Allemagne, la reconnut officiellement en 2006.

 

Néanmoins, avec une population estimée à environ 200 individus, le Rex de l’Oural reste aujourd’hui une des races de chat les plus rares du monde. En outre, sa diffusion est quasiment inexistante en dehors de son pays d’origine et de l’Allemagne. D’ailleurs, ni The International Cat Association (TICA), ni la Cat Fanciers’ Association (CFA) américaine, ni la Fédération Internationale Féline (FiFé), ni le Governing Council of the Cat Fancy (GCCF) britannique ne la reconnaissent.

 

Les croisements avec le Celtic Shorthair furent autorisés par la WCF jusqu’en 2011 afin d’élargir le pool de gènes et de favoriser la diffusion de la race, mais depuis cette date, tous les chatons de race doivent avoir deux parents Ural Rex. Evidemment, cela contribue à ce qu’elle demeure confidentielle.

L’Ural Rex est un chat de type médioligne : il est de taille moyenne, avec un corps musclé plutôt court, mais mince et élégant. Ses pattes musclées sont assez élancées et se terminent par des pieds ovales, tandis que sa queue de longueur moyenne est relativement fine et arrondie à l’extrémité.

 

Sa tête est courte et large, avec des pommettes saillantes et des joues rondes, et les oreilles, arrondies, sont portées haut. Ses grands yeux ovales inclinés doivent être bien séparés et peuvent avoir toutes les couleurs, en accord avec sa robe (toutes les combinaisons ne sont pas autorisées par le standard).

 

Le Rex de l’Oural se distingue par sa dense fourrure ondulée, de longueur courte ou moyenne, qui est douce au toucher. Le corps tout entier, y compris la queue, est recouvert de vagues soyeuses.

 

Cette fourrure si spécifique varie cependant selon l’âge du chat. En effet, les chatons Ural Rex naissent avec un poil frisé, qu’ils perdent généralement au bout d’un mois. Les ondulations commencent à réapparaitre aux alentours de 3-4 mois, mais ce n’est que vers 7-8 mois que le chat commence à arborer sa belle fourrure ondulée.

 

Le poil peut être de longueur courte ou moyenne, si bien qu’il existe deux variétés de la race : l’Ural Rex à poil court et l’Ural Rex à poil mi-long.

 

Dans les deux cas, toutes les couleurs de robe du chat sont acceptées, à l’exception des couleurs chocolat et cannelle, ainsi que leur dilution. Tous les motifs sont également acceptés (uni, bicolore, tricolore, tabby, etc.), et les marques blanches sont autorisées.

 

Enfin, le dimorphisme sexuel est modérément marqué, les mâles étant plus grands que les femelles.

La World Cat Federation (WCF) reconnaît deux variétés d’Ural Rex : l’Ural Rex à poil court (URS) et l’Ural Rex à poil mi-long (URL).

L’Ural Rex est une race de chats très calme et affectueuse. Sa confiance envers sa famille est telle que certains le considèrent même naïf. En tout cas, très proche de son maître, il a un grand besoin d’attention, n’hésitant pas à faire remarquer sa présence en venant se frotter contre ses jambes ou en lui sautant dans les bras. Pour autant, il est peu vocal et fait partie des races de chat qui miaulent le moins. Par contre, sa proximité avec son maître fait qu’il vit mal les longues périodes d’absence.

 

Très social, il apprécie aussi la présence des enfants. Cependant, sa nature calme peut l’amener à être dérangé par les jeux bruyants des plus jeunes et préférer alors se retirer dans un endroit plus tranquille.

 

Sa sociabilité s’étend aussi aux autres animaux : il les accepte généralement très bien, qu’il s’agisse de congénères ou de représentants d’autres espèces, comme par exemple des chiens. Il faut cependant prendre des mesures de précaution en cas de cohabitation avec un rongeur de petite taille, car ses instincts de chasseur peuvent réapparaître à tout moment ; quoi de plus attirant qu’une souris se promenant librement sur le parquet du salon ?

Joueur, le Rex de l’Oural aime courir après une balle ou chasser un jouet, mais il n’a pas besoin de grands espaces et est une race féline adaptée en appartement, tant qu’il n’y est pas laissé seul toute la journée - même si la compagnie d’autres animaux peut éventuellement atténuer un peu le risque d’anxiété de séparation du chat.

 

Au final, c’est un compagnon idéal tant pour une famille nombreuse (avec éventuellement d’autres animaux) que pour une personne seule, du moment qu’on peut lui accorder suffisamment de temps.

L’Ural Rex est une race de chat récente et rare, si bien qu’il est trop tôt pour tirer des conclusions claires et définitives sur sa santé. Néanmoins, il semble être une race de chat robuste et ne présentant ni maladie héréditaire spécifique, ni prédispositions à certaines maladies courantes.

L’entretien de l’Ural Rex est plus simple qu’il n’y paraît au premier abord, sa belle fourrure ondulée étant soyeuse et ne formant pas de noeuds. Un léger brossage hebdomadaire est suffisant : il permet de retirer le poil mort et de bien répartir le sébum de la peau.

 

Toutefois, pendant sa période de mue, il est nécessaire de brosser le pelage de son chat chaque jour, car il perd alors beaucoup de poils.

 

Par ailleurs, il est recommandé de prendre au moins une fois par mois un moment pour s’assurer que ses yeux, ses oreilles et ses dents sont bien propres et ne présentent pas d’infection. Il faut en profiter également pour vérifier que ses griffes ne sont pas trop longues, surtout s’il ne dispose pas d’un griffoir pour chat et/ou est cantonné en intérieur, ce qui limite sa capacité à les limer naturellement.

Peu difficile en termes d’alimentation, l’Ural Rex s’accommode très bien de la nourriture industrielle pour chat du commerce : des croquettes ou de la pâtée de bonne qualité lui procurent tous les nutriments et vitamines dont il a besoin pour être en bonne santé.

 

Etonnamment, malgré un appétit féroce, le Rex de l’Oural n’est pas une race de chat encline à l’obésité. Cependant, son maître doit s’assurer de respecter les rations journalières recommandées par le fabricant et lui donner une nourriture adaptée à son âge et son niveau d'activité.

En Russie, un chaton Ural Rex se vend en moyenne aux alentours de 60.000 roubles (environ 800 euros), mais le prix peut grimper à plus de 1000 euros pour les spécimens destinés aux expositions félines.

 

Il faut cependant savoir que ce chat est très difficile à trouver en dehors de la Russie, et il faut donc rajouter au prix d’achat les coûts de transport et d’importation.

Avis & conseils Ural Rex

Soyez le(a) premier(ère) à donner votre avis sur cette race féline !

Vous connaissez bien les Ural Rex, ou possédez vous-même un Ural Rex ?
Que pensez-vous de cette race ? Avez-vous des conseils à partager ?

Votre nom / prénom :
Pour ne plus devoir indiquer votre nom à chaque fois : Inscription gratuite
Votre adresse e-mail :
Pour ne plus devoir indiquer votre e-mail à chaque fois : Inscription gratuite
Votre texte :
Sécurité :
Envoyer