Thaï

Thaï

Autres noms : Siamois traditionnel
Nom d'origine : Whichian Mat
Standard : Standard LOOF – Thaï

Partager
 

Caractéristiques du Thaï

Poids de la femelle
De 3 à 3,5 kilos
Poids du mâle
De 4 à 5 kilos
Taille de la femelle
30 cm
Taille du mâle
30 cm

Informations sur le Thaï

Si rien ne permet historiquement d'affirmer que ces "Siamois Thaï" trouvent leur origine en Thaïlande (ex-Royaume de Siam), des documents datant du XIXème siècle attestent en revanche de la présence bien réelle de ces chats dans le monde félin.

 

Néanmoins, au tout début des années 1970, un pool d'éleveurs décida d'allonger progressivement le museau et les oreilles des Siamois. Si bien que, à force de sélection, les Siamois de forme "traditionnelle" ne correspondaient plus du tout au standard, lui-même ayant  évolué au fur et à mesure que se métamorphosait l'apparence des Siamois. Ceci à tel point qu'il a fallu "trancher", et c'est ainsi qu'est né le Thaï, dont la race fut officiellement reconnue en France en 2002.

 

D'une silhouette plus robuste que celle du Siamois moderne, le Thaï se distingue surtout par un triangle de tête plus modéré et bien moins longiligne. Son museau est moins "plongeant" et ses oreilles sont nettement plus courtes. Ces caractéristiques correspondent parfaitement aux photographies qui témoignent de la présence de ces chats, et dont certaines remontent avant 1900.

 

Si le standard LOOF du Thaï permet désormais de retrouver des Siamois traditionnels, il y a matière à le faire évoluer, les caractéristiques actuellement définies permettant un peu trop de largesse dans son interprétation.

 

Les Britanniques l'appellent "apple head", les Italiens le nomment "Siamese tradizionale" et les Américains lui ont préservé l'appellation "Siamois". Seuls quelques pays européens, dont la France, ont gommé, pour des raisons obscures, le mot "Siamois" de son appellation. Néanmoins, il ne peut être contesté que le Thaï est bel et bien un chat Siamois.

De taille moyenne, le Thaï a une tête triangulaire assez courte, avec des contours arrondis de face et un léger stop de profil.

 

De type médioligne (foreign), son corps est bien musclé avec un poids surprenant pour sa taille.

 

Le Thaï allie une grâce athlétique avec une robe soyeuse et très près du corps.

Standard LOOF – Thaï (12/06/2009)



TETE = 30 points

Forme = 10

Profil = 5

Oreilles = 5

Forme et Placement des Yeux = 5

Encolure = 5


CORPS = 35 points

Torse = 10

Pattes et pieds = 10

Ossature = 5

Musculature = 5

Queue = 5


ROBE ET TEXTURE = 20 points

Texture = 10

Longueur = 10


COULEUR 15 points

Robe = 10

Yeux = 5



Robes reconnues :

Catégorie : point

Divisions : solide, tabby, silver/smoke

Couleurs : toutes


Mariage autorisé :

Thaï X Thaï



Introduction :

Reprenant les caractéristiques des Siamois qui concouraient du XIXème siècle jusqu’à la fin des années 1960, le Thaï est en tous points similaire à ce qui est appelé communément le "chat de nos grand-mères", ou " Siamois traditionnel". Le Thaï est l’ancêtre du Siamois actuel, auquel il ne doit ressembler en aucune façon. Doté d’une forte personnalité, le Thaï est vif et bavard.



Tête :

Légèrement plus longue que large, la tête, vue de face, forme un triangle équilatéral aux contours adoucis. Les joues sont assez rondes chez les femelles et peuvent être plus développées chez les mâles, dans une proportion raisonnable par rapport au gabarit général du chat. De profil, le crâne et le front sont légèrement arrondis et prolongés par une harmonieuse courbe convexe jusqu’au dessus des yeux, et une légère et graduelle courbe concave sous les yeux.



Museau :

De longueur moyenne, ni pointu ni excessivement arrondi, le museau prolonge doucement le triangle de la tête. Le menton est ferme.



Yeux :

Ovales, légèrement de biais. L’axe des yeux se prolonge en direction de la base des oreilles. La couleur est du bleu le plus intense possible.



Oreilles :

Larges à la base et arrondies à l’extrémité, les oreilles sont de taille moyenne et placées bien espacées l’une de l’autre, de manière à respecter le triangle équilatéral de la tête.



Encolure :

De longueur moyenne, l’encolure est bien musclée, notamment chez les mâles.



Corps :

De format semi-foreign, le corps est de taille moyenne, très musclé mais sans lourdeur. La poitrine est bien ouverte et légèrement arrondie.



Pattes :

Plutôt fines, les pattes sont bien proportionnées par rapport au corps.



Pieds :

Ovales, les pieds sont de taille moyenne.



Queue :

De longueur moyenne, épaisse à la base, la queue va en s’effilant jusqu’à une extrémité légèrement arrondie.



Robe et texture :

La robe est courte et serrée. La fourrure est couchée sur le corps. La texture est fine et soyeuse.



Couleur :

Le Thaï est un chat colourpoint. Il doit donc y avoir un contraste net entre la couleur des points, qui est la plus homogène possible, et celle du corps qui est uniforme.
L’absence de marques fantômes est souhaitée, avec toutefois une tolérance chez les chats tabby.
Il doit être tenu compte de l’effet de l’âge et de la couleur de base sur l’évolution du patron colourpoint : les points sont souvent incomplètement développés chez le chaton, surtout dans les teintes diluées, tandis que des ombres plus foncées sur le corps d’un chat mature sont normales.




Tolérances :

Les yeux d’une couleur variant entre le bleu pâle et le bleu foncé sont acceptés.



Pénalités :

Fourrure longue, rêche ou grossière.

Taches foncées sur le ventre et/ou les flancs.

Manque de pigmentation des points.

Brindling, c’est-à-dire présence de poils blancs dans les points.

Masque étendu à toute la tête.

Yeux ronds.

Stop prononcé.



Refus de tout titre :

Médaillon et taches blanches.

Coussinets ou nez dépigmentés.

Apparence trop proche du Siamois (par exemple : profil droit, yeux en amande, corps tubulaire, queue en fouet etc.).

Fautes et défauts généraux éliminatoires en exposition.

De caractère très affectueux et espiègle, ami des humains, le Thaï est un chat extrêmement sociable. Par bien des aspects, son caractère s'apparente à celui d'un chien.

 

D'une intelligence vive, le Thaï obtient toujours ce qu'il veut, soit par la ruse, soit par l'attendrissement de son maître, avec lequel il tient régulièrement de longues conversations.

 

Très doux et dépourvu de toute agressivité, il est notamment un compagnon formidable aussi bien pour les jeunes enfants que pour les personnes âgées.

 

Tout en sachant parfaitement s'adapter au mode de vie de ses maîtres, le Thaï n'en demeure pas moins un chat très expressif et doté d'une personnalité bien affirmée.

Trouvez un élevage de Thaï près de chez vous !Voir les éleveursRéférencer votre élevage
Vous souhaitez adopter un Thaï ou organiser une saillie entre Thaï ?Voir les annoncesPublier une annonce

Avis & conseils Thaï

bonjour tout le monde , je voudrai un renseignement,

On ma offert un siamois en Octobre 2000 on ne savait pas son age il devait déja avoir 2 ou 3 ans déja en 2000.

il es mort le Lundi 3 Janvier 2016 .

Il devait avoir déja 18 ans .

es ce la longévité ?

bonne journnée a bientot .merci de votre reponse

   
Par Djemli Yacine

J'ai une siamoise de 18 ans. Elle adore se coucher dans mes jambes, et non sur les épaules (lol).

0    0
Par Petit_Siamois

Mon siamois est mort aujourd'hui. IL s'appelait Caramel et il avait 11 ans. Il est mort d'une péritonite humide.

0    0
Par Ketty

Mon chat siamois est mort Hier et il avait 21ans je l'aimer énormément ='(

0    0
Par BouVillBrou

bonjour, mon siamois s'appelle "Roméo": c'est vrai que ce sont des chats vraiment adorables...j'ai eu bcp de chats, mais les autres étaient plus réservés ; le siamois est bavard, très intelligent, hyper calin, il vient toujours vers moi, adore monter sur mes épaules, et me suit partout, il est tout le temps avec moi, une vraie glue; il aime dormir dans mes cheveux ou dans le creux de mon cou en ronronnant...

0    0
Par Cécile

Un gros, vieux mais vif, siamois, vient nous voir presque tous les jours. Je l'ai peu à peu apprivoisé; il était très craintif et porte des marques de coups. Je crois qu'il est heureux de dormir dans le fauteuil.

0    0
Par Christophe

bjs je viens de faire l acquisition d un chaton siamois avec la queue courte il est tres calme on ne l entend pas j ais tjs eu des siamois je les adorent

0    0
Par pupuce

il y a 7 ans déjà j'ai récupéré un chat siamois qui allait être abandonné d'environ un an et demi. il était carrément désociabiliser nous avons mis beaucoup de temps pour le sociabliser, il est très exclusif, déprime lors de nos départs en congés, même si ma fille dort chez nous car il est incapable de rester seul, la preuve cet été une chute des poils au niveau des sourcils pour nos congés de 15 jours. il est encore un peu agressif mais un vrai pot de colle et ne connait que nous et méprise les autres humains mais tolère tout les chats européens qui viennent dans le jardin. on l'adore et nous le rend bien par ses miaulements et ses ronrons perpétuels.

0    0
Par patou

jdr mon chatton il est pur siamois traditionnelle jela dore il joue a cache cache avec moi

bisou

0    0
Par basilana

jdr cette race ma chatte est une pure siamois traditionnelle chuis fière d'elle !! Groos bisou minette....mais malheureusement elle est malade! J'èspère qu'elle guerirra bientôt.

0    0
Par ange mew