Norvégien

Autres noms : Chat des forêts norvégiennes ou Chat des bois norvégiens
Nom d'origine : Norsk Skogkatt
Standard : Standard LOOF – Norvégien

Ce chat existe depuis très longtemps dans toute la Scandinavie.   De nombreuses légendes nordiques décrivent un grand "Chat-Fée" à queue...   Lire la suite

Ce chat existe depuis très longtemps dans toute la Scandinavie.

 

De nombreuses légendes nordiques décrivent un grand "Chat-Fée" à queue longue et épaisse. Thor, le plus puissant des dieux, ne serait pas arrivé à le soulever. Freya (ou Freyja), déesse de l'amour et de la fécondité, conduisait un char tiré par des chats.

 

On suppose cette race introduite dans le reste de l'Europe et en Amérique par les Vikings. Au VIIIe siècle, ils auraient ramené d'Asie Mineure (Caucase, Anatolie...) des félins pour chasser les rats qui infestaient leurs drakkars. 

 

Avant le Moyen-Age, des tribus d'Europe centrale ou d'Asie, repliées en Scandinavie, auraient également introduit des chats. 

 

Face au climat très rigoureux de cette région, ces chats venus d'ailleurs, vivant à l'état sauvage, doivent développer une épaisse fourrure double, isolante, imperméable. Leur poids et leur taille augmentent. Ce Chat des bois deviendra progressivement un chat de travail dans les fermes.

 

Vers 1930, des éleveurs norvégiens débutent un programme de sélection afin de conserver cet animal et allier la rusticité à la beauté de sa fourrure. Des sujets sont présentés en exposition féline à Oslo. 

 

La race est reconnue en 1972. Un club de race et un premier standard voient le jour en 1975. En 1977, la F.I.Fe homologue la race. Un standard officiel est rédigé, puis modifié afin d'éviter toute confusion avec le Maine Coon, ce qui laisserait d'ailleurs penser à une origine commune entre les deux races.  Signalons, à ce sujet, que le chat "Nrcoon" est issu du croisement du Norvégien avec le Maine Coon.

 

Les premiers sujets sont arrivés en Allemagne et aux Etats-Unis en 1979, en Grande-Bretagne en 1980, puis en France en 1982. 

 

La Suède posséderait la plus grande population de Norvégiens. Ce chat remporte un très grand succès dans les expositions félines. Son aspect sauvage, sa beauté naturelle, sa robustesse sont très appréciés. 


   Réduire

Voir plus de photos

Caractère du Norvégien

Ce chat, très sûr de lui, est doté d'une grande stabilité caractérielle.

 

Sociable, d'un caractère facile, calme mais également joueur, il accepte ses congénères, les chiens et les enfants.

 

Rustique, robuste, sportif, d'une souplesse étonnante, le Norvégien est un redoutable chasseur. 

 

Excellent grimpeur malgré son gabarit, il adore les arbres et les rochers, mais s'adapte assez facilement à la vie en appartement. Un arbre à chat est alors indispensable.

 

Un vaste jardin reste cependant préférable d'autant que sa fourrure est plus belle quand il vit en plein air. 

 

Sa maturité, très lente, n'est atteinte qu'à l'âge de 4 à 5 ans. 

Caractéristiques du Norvégien

  • Taille du mâle : 35 cm
  • Taille de la femelle : 35 cm
  • Poids du mâle : De 4 à 7 kilos
  • Poids de la femelle : De 4 à 5 kilos

Apparence

C'est un chat de type Médioligne (semi-cobby). Il fait partie des races à poil mi-long, caractéristiques de l'hémisphère Nord.


Gros chat à la constitution puissante et aux pattes larges, le Norvégien n'en conserve pas moins toute son élégance.

 

Sa tête est triangulaire, son profil long et droit. Les oreilles, pointues, sont portées hautes et droites. Les yeux sont grands, en amande, et toutes les couleurs sont possibles.


La robe de ce chat est épaisse, avec une fourrure double (sous-poil laineux et poils de jarre imperméables) et une collerette très fournie. Elle devient plus dense en hiver, en protection aussi bien contre le froid que contre l'humidité. La mue d'été peut aller jusqu'à lui faire perdre la collerette et le jabot.


Toutes les couleurs sont permises (à l'exception du chocolat, du lilas et du patron himalayen ou colourpoint) et regroupées en catégories :


- brown (black) tabby avec ou sans blanc
- bleu tabby ou non tabby
- roux, écaille, et bleu crème
- noir et noir et blanc
- blanc
- silver

Entretien du Norvégien

L'entretien de ce chat est facile. Un brossage et un peignage réguliers sont nécessaires pour éviter la formation de bourre.

 

Lors de la mue, qui est importante, un brossage quotidien est nécessaire.

Rédiger un avis sur cette race

Je viens de l'adopter Cassius 7 ans super chat très calin un peu imprévisible sur son comportement. Ravies

   
Par hennia

J'aime trop cette race.

0    0
Par 53.fdils

jai deux vrais norvegien un 12 mois 10kg lautre 11mois 8kg trop trop beau il sont de couleur ambre tres rare voila

0    0
Par becaud

C'est le Roi des chats

0    0
Par ROBERT
Voir plus d'annonces

Vous possédez cette race ?

Vous possédez cette race ?

L'aimer, c'est l'assurer !

Recevez gratuitement des offres personnalisées pour assurer la santé de votre Norvégien.

Cliquez ici