Nebelung

Nebelung

Standard : Standard LOOF – Russe & Nebelung

Partager
 

Qualités du Nebelung

Tempérament du Nebelung

Affectueux
Aime les enfants
Calme
Joueur
Peut rester seul
Sociable

Le Nebelung au quotidien

Mange peu
Miaule peu
Nécessite peu d'entretien
Perd peu ses poils
Peu enclin à l'obésité
Santé robuste

Caractéristiques du Nebelung

Durée de vie moyenne
De 15 à 18 ans
Poids de la femelle
De 3 à 6 kilos
Poids du mâle
De 4 à 7 kilos
Taille de la femelle
De 25 à 28 cm
Taille du mâle
De 26 à 30 cm

Le Nebelung : pour qui ?

Avec des enfants
Comme premier chat
Pour personne peu disponible
Pour petit budget
Pour une personne âgée

Informations sur le Nebelung

Le Nebelung actuel trouve ses origines aux Etats-Unis dans les années 80, mais son histoire est bien plus ancienne et est indissociable de celle du Bleu Russe.

 

D’origine naturelle, ce dernier existait déjà en Russie au 19ème siècle, où il était souvent chassé pour la qualité de sa fourrure, ce qui provoqua d’ailleurs une diminution de la population. La race comptait à la fois des individus à poil court et d’autres à poil long. Si le Bleu Russe à poil court fut exporté jusqu’en Grande-Bretagne dès 1870 et y connut rapidement un certain succès, son cousin à poil long n’eut pas cette chance, et continua à décliner. Le 20ème siècle et ses deux Guerres Mondiales scella son sort, et il est aujourd’hui considéré comme disparu. Autrement dit, les Nebelungs actuels reproduisent son apparence, mais n’en sont pas des descendants.

 

L’histoire du Nebelung commence donc en 1984 à Denver, dans le Colorado (Etats-Unis), lorsque la chatte du fils de Cora Cobb, une développeuse informatique, donna naissance à un chaton mâle à poil long de couleur gris-bleu. Séduite par cette boule de poils, Cora Cobb décida de le garder et le nomma Siegfried, en référence au personnage principal de l’opéra de Wagner L’anneau du Nibelung.

 

Quelques mois plus tard, cette chatte donna de nouveau naissance à une portée dans laquelle un chaton avait des poils longs de couleur gris-bleu. Cora Cobb adopta aussi cette femelle et la nomma Brunhilde, toujours en référence aux personnages de l’opéra de Wagner, lui-même tiré d’un poème germanique datant du 13ème siècle Nibelungenlied (« La chanson des Nibelung », en français).

 

Lorsqu’elle déménagea à Old Paso, au Texas, Cora Cobb emmena avec elle Siegfried et Brunhilde, qui la remercièrent en donnant naissance à une portée de trois chatons en 1986. Tous présentaient la même fourrure mi longue de couleur gris-bleu.

 

En effet, le gène responsable des poils longs et celui responsable des poils gris-bleu sont tous les deux récessifs, ce qui signifie que l’individu doit posséder deux de ces gènes pour qu’ils s’expriment. Par conséquent, des chatons issus de l’accouplement de deux chats gris à poil long ou à poil gris-bleu ont obligatoirement la même fourrure que leurs parents.

 

Elle décida de nommer ces chats Nebelung, une référence claire à l’opéra de Wagner ainsi qu’au poème original, mais aussi un jeu de mot avec le terme allemand « Nebel » (qui signifie « brume ») et le terme russe « Nebo » (signifiant « ciel »). Elle entama ensuite les démarches pour faire reconnaître la race, prenant contact avec le docteur Solveig Pflueger, généticienne en chef auprès de la TICA (The International Cat Association).

 

Sur ses conseils, elle rédigea un standard pour le Nebelung calqué sur celui du Bleu Russe, ne changeant que la description de la fourrure. La TICA reconnut la race à titre provisoire en 1987, et Cora Cobb fonda sa chatterie, qu’elle baptisa Nebelheim.

 

En 1989, le Nebelung fut présenté lors d'une exposition féline à Paris, où il connut un certain succès ; des élevages commencèrent alors à apparaitre en Europe. En 1997, il fut reconnu à titre définitif par la TICA, puis par le Livre Officiel des Origines Félines (LOOF) français en 2008 et par le Governing Council of the Cat Fancy (GCCF) britannique en 2015. La World Cat Federation (WCF) a elle aussi reconnu cette race, mais ni la Cat Fanciers’ Association (CFA) américaine, ni la Fédération Internationale Féline (FIFé), n’ont encore franchi le pas.

 

S’il est aujourd’hui présent aussi bien en Amérique du Nord qu’en Europe, le Nebelung reste une race de chat rare, et n’a toujours pas conquis un large public. En France, les statistiques du Livre Officiel des Origines Félines (LOOF) indiquent que moins de cinquante individus sont enregistrés chaque année, tandis qu’en Grande-Bretagne ces chiffres ne dépassent pas la vingtaine. Il se fait encore plus discret aux Etats-Unis, où on ne compte qu’une poignée d’élevages pour tout le pays.

Le Nebelung a une morphologie de type médioligne foreign. Son corps tout en longueur et en élégance est athlétique et bien proportionné, bien posé sur des pattes musclées se terminant par des pieds ovales. La queue est longue, au moins aussi longue que le corps, et les poils y sont plus longs que sur le reste de ce dernier.

 

La tête cunéiforme est bien proportionnée par rapport au gabarit de l’animal, et les oreilles sont larges et pointues. La bouche est légèrement relevée dans les coins, ce qui lui donne l’air de sourire constamment, et son nez est de couleur gris anthracite. Les yeux sont légèrement ovales et d’un vert intense similaire à celui du Bleu Russe. Les chatons peuvent toutefois avoir les yeux jaune-vert jusqu’à atteindre leur maturité, aux alentours de deux ans.

 

La fourrure du Nebelung, qui n’est pleinement développée qu’une fois atteint cet âge-là, est semi-longue, et les mâles peuvent présenter une crinière. Le sous-poil est dense et imperméable, tandis que le poil de couverture et long et soyeux. En hiver, la fourrure se fait plus longue et plus dense, ce qui lui permet d’être mieux protégé du froid.

 

La seule couleur de robe autorisée est le gris, qu’on désigne toutefois sous le ferme de « bleu » dans l’univers des expositions félines. Les chatons peuvent présenter des rayures « fantômes », mais celles-ci disparaissent quand ils grandissent, laissant place à une belle teinte uniforme.

 

Enfin, le dimorphisme sexuel est assez marqué, la femelle étant plus petite que le mâle.

Standard LOOF – Russe & Nebelung (06/12/2009)



TETE = 30 points

Forme = 10

Yeux = 10

Oreilles = 5

Encolure = 5


CORPS = 30 points

Torse = 15

Pattes = 5

Pieds = 5

Queue = 5


ROBE ET COULEUR = 40 points

Texture = 20

Couleur = 20



Robes reconnues :

Russe : bleu, noir, blanc;

Nebelung : bleu.

[Catégorie : traditionnelle

Division : solide

Couleurs : bleu, noir, blanc chez le Russe; bleu chez le Nebelung]



Mariages autorisés :

Russe x Russe

Russe (bleu uniquement) x Nebelung

Nebelung x Nebelung



Introduction :

L’origine du Russe est très discutée. D’après la théorie la plus vraisemblable, il viendrait des îles Archangel, dans la mer de Barents où, avant d’être apprécié comme chat de compagnie, il était chassé pour sa fourrure chaude et imperméable. Le Nebelung est la version à poils mi-longs du Russe.
Timides, ce sont des chats qui apprécient d’être manipulés avec délicatesse lors des jugements.



Tête :

Les contours de la tête sont formés par sept faces planes qui sont :
du dessus du crâne jusqu’au front;
du front jusqu’au bout du nez, qui de profil forme une ligne droite;
du bout du nez jusqu’à la pointe du menton;
deux faces symétriques de chaque côté du museau;
deux faces symétriques formées par les pommettes larges et hautes.
Triangulaire quand elle est vue de face, la tête est particulièrement large au niveau des yeux.



Museau :

Avec ses contours arrondis, par contre, le museau, plutôt court et sans pinch, prolonge le triangle de la tête. Les coins légèrement relevés de sa bouche lui donnent une expression douce, comme souriante.



Yeux :

En forme de noix, les yeux sont assez grands et bien espacés l’un de l’autre. La couleur est du vert le plus intense possible chez les adultes.



Oreilles :

Aussi hautes que larges à la base, elles sont espacées de la largeur d’une oreille. Recouvertes de poils courts et fins à l’extérieur, elles sont fournies de poils plus longs sur la moitié de la surface intérieure.



Encolure :

Longue et fine, l’encolure apparaît plus lourde qu’elle ne l’est en réalité en raison de la densité de la fourrure.



Corps :

De format foreign, le corps est long et élégant. Bien musclé et sans aucune lourdeur, il peut paraître plus robuste qu’il ne l’est en réalité, en raison de la densité de la fourrure, surtout chez le Nebelung. L’ossature est fine et la musculature puissante.



Pattes :

Longues et fines, les pattessont en proportion avec le corps.



Pieds :

Petits et relativement ronds.



Queue :

Plutôt épaisse à la base, la queue est de longueur moyenne, allant jusqu’à la base des omoplates.
Russe : La queue va en s’affinant jusqu’à une extrémité effilée.
Nebelung: La queue est bien fournie.



Robe :

Russe : Courte, fine et douce, la robe est double et dense en raison de l’importance de son sous-poil.
Nebelung : de longueur moyenne, la fourrure est composée d’un sous-poil assez fin recouvert d’un poil de garde plus épais. Les mâles ont souvent une belle collerette qui est plus discrète chez les femelles. Des pantalons sont souhaitables ainsi que de légers "lynx tips" (plumets) à l’arrière des oreilles.



Couleur :

Bleu : robe d’un bleu uniforme et lumineux, avec une préférence pour les tonalités claires. L’extrémité des poils de garde présente une coloration argentée qui donne à la fourrure un aspect brillant, comme saupoudré d’argent. La truffe est gris charbon et les coussinets lilas foncé.
Blanc : robe blanche avec des reflets argentés. La truffe et les coussinets sont roses.
Noir : robe brillante noir de jais jusqu’à la racine. La truffe et les coussinets sont noirs ou brun foncé.



Tolérances :

La couleur des yeux est jaune vert chez les chatons.
Des marques tabby fantômes sont tolérées chez les chatons.
Des anneaux peuvent subsister assez longtemps à l’extrémité de la queue.
Nebelung : La longueur de la fourrure et la densité du sous-poil varient avec les saisons et une robe nettement plus courte en été ne doit pas être pénalisée en jugement.




Pénalités :

Couleur des yeux imparfaitement verte chez les adultes.



Refus de tout titre :

Médaillon ou taches blanches.

Yeux jaunes.

Type oriental ou cobby.

Fourrure plate.

Fautes et défauts généraux éliminatoires en exposition.

Si le Nebelung est souvent appelé Bleu Russe à poil long, il s’agit là d’une erreur : il s’agit d’un équivalent à poils longs du Bleu Russe, mais le Nebelung et lui sont deux races distinctes qui ne partagent pas d’origines communes. En effet, contrairement à ce que l’on pourrait croire, le Nebelung ne descend pas des Bleus Russes à poil long que l’on trouvait en Russie au 19ème siècle et qui ont disparu depuis.

 

Néanmoins, les standards autorisent les croisements entre ces deux races, ce qui bien sûr ne peut qu’entretenir la confusion. Un chaton issu d’une telle union est considéré comme un Bleu Russe s’il arbore un poil court, et comme un Nebelung s’il présente au contraire un poil long.

Le Nebelung est extrêmement affectueux avec sa famille et adore passer du temps en sa compagnie. Mais c’est toutefois un chat assez timide, à qui il faut un certain délai avant d’accorder sa confiance aux humains ; après en avoir adopté un, il ne faut pas le forcer à socialiser avec sa famille, mais plutôt le laisser s’habituer à son propre rythme. Une fois qu’il s’y sent bien, il n’hésite pas à suivre ses membres dans toute la maison, et leur reste dévoué et loyal pour la vie.

 

Sans surprise, même une fois bien intégré dans son foyer, il préfère la tranquillité d’une soirée en famille à la vie sociale. Il est courant qu’il fuie lorsque des invités viennent à la maison, et peut alors rester caché un bon moment avant de faire son apparition et partir à la rencontre des nouveaux venus.

 

Il s’entend extrêmement bien avec les enfants de la famille qui ont appris à se comporter avec un animal, mais fuit devant les plus jeunes trop turbulents. De même, il peut très bien cohabiter avec d’autres chats, ou même des chiens habitués aux chats, tant qu’ils ne le pourchassent pas partout dans la maison et que les présentations sont faites en ses termes, c’est-à-dire sans le forcer à socialiser rapidement.

 

Les chats n’apprécient généralement guère le changement, et le Nebelung ne fait pas exception à la règle. Il aime la routine, et n’apprécie pas que ses habitudes soient perturbées. C’est un excellent réveil, qui vient tous les matins rappeler à son maître qu’il est l’heure de se lever et, au passage, de lui donner son petit déjeuner. Il n’est donc pas adapté pour des personnes qui déménagent souvent et/ou ont un rythme de vie chaotique.

 

Lorsqu’il se sent en sécurité dans le cocon familial, ce paisible compagnon devient actif et joueur, n’hésitant pas à inviter son maître pour jouer ou à courir après un objet brillant tombé au sol. Une fois qu’il s’est suffisamment dépensé, il prend un plaisir non dissimulé à venir s’installer aux côtés d’un membre de la famille pour recevoir des caresses bien méritées.

 

Race de chat intelligente, le Nebelung est même capable d’apprendre quelques tours, comme ramener une balle ou ouvrir la porte du placard à friandises. Cette intelligence lui permet de comprendre les intonations de voix, et fait qu’il est capable de reconnaître les compliments, mais aussi les moqueries : il n’est pas rare de le voir bouder sa famille après l’avoir fait rire contre son gré, par exemple en tombant du canapé.

 

Enfin, c'est un chat fait pour vivre en appartement plutôt que dans le jardin : il y trouve plus rapidement ses marques et s’y sent plus en sécurité, ce qui favorise son adaptation. De fait, même s’il a accès à l’extérieur, il est probable qu’il préfère le confort du foyer aux éventuelles nouveautés qui l’attendent dehors. D’ailleurs, c’est une race de chat qui supporte bien la solitude, si bien qu’il peut sans problème être laissé seul à la maison lorsque sa famille est au travail : contrairement à d’autres races actives et intelligentes, il n’y a alors pas à craindre qu’il adopte un comportement destructeur, a fortiori s’il bénéficie d’un surplus d’attention le soir.

Le Nebelung est une race de chat très robuste, qui ne souffre d’aucune maladie génétique connue.

 

Ceci ne le protège pas pour autant de la plupart des maladies auxquelles tous les chats sont exposés ; quand bien même il passe sa vie en intérieur, il est indispensable de bien le vacciner et de lui donner les traitements anti-parasitaires adéquats.

 

Le risque le plus important pour sa santé reste l’obésité. Ce n’est certes pas une maladie en soi, mais elle peut être responsable de graves problèmes. Son maître est la seule personne capable de le protéger de cette condition, et doit donc veiller à régulièrement peser son compagnon afin de suivre sa courbe de poids et d'éviter tout embonpoint.

L’entretien du Nebelung ne pose pas de difficultés, mais requiert un peu de temps.

 

En effet, sa belle fourrure doit être brossée deux fois par semaine afin d’éliminer les poils morts et de bien répartir le sébum de la peau. Ces actions permettent de maintenir le poil brillant et d’éviter les nœuds.

 

En période de mue, au printemps et à l’automne, ce brossage doit devenir quotidien afin de faire face à la grande quantité de poils morts.

 

Par ailleurs, il est conseillé de prendre chaque semaine quelques minutes pour vérifier l’état des oreilles, des yeux et des dents du chat : afin d’éviter tout risque d’infection, ils doivent être maintenus parfaitement propres. Les oreilles et les yeux peuvent être nettoyés avec un chiffon humide si besoin.

 

Lorsqu’elles deviennent trop longues, il est nécessaire de tailler ses griffes à l’aide d’un coupe-ongles. De fait, le Nebelung étant généralement un chat d’intérieur, l’usure naturelle s’avère le plus souvent insuffisante.

 

Enfin, il convient de souligner qu’il a des standards de propreté très élevés, plus encore que la plupart de ses congénères. Par conséquent, pour éviter tout problème, il est important de remplacer sa litière et nettoyer le bac à litière suffisamment régulièrement.

Le Nebelung n’est pas difficile en termes d’alimentation et peut parfaitement être nourri avec les aliments industriels pour chats disponibles dans le commerce. Ceux-ci doivent être de qualité suffisante pour fournir tous les nutriments et vitamines nécessaires à ce qu'il reste en bonne santé. Par ailleurs, comme pour tout chat quelle que soit sa race, sa nourriture doit être adaptée à son âge et à son niveau d’activité.

 

Le Nebelung est un grand gourmand, et son appétit peut être source de problèmes. Il est donc important de respecter les rations quotidiennes recommandées par le fabricant, et faire attention à l’apport en calories des éventuells friandises pour chats qu’il reçoit – l’idéal étant bien sûr de déduire de sa ration de croquettes ou pâtée l’apport fourni par ces dernières. Par ailleurs, il n’est généralement pas capable de s’autoréguler, si bien qu’il vaut mieux éviter qu’il ait de la nourriture en permanence à disposition.

 

En cas de prise de poids excessive, il ne faut pas laisser la situation déraper, mais plutôt se tourner rapidement vers un vétérinaire afin d’établir un nouveau programme alimentaire plus adapté à ses besoins.

Un chaton Nebelung coûte en moyenne aux alentours de 1200 euros, mais la fourchette de prix va de 1000 à 1400 euros, en fonction des caractéristiques physiques du chaton.

 

Le prix des femelles est souvent légèrement plus bas que celui des mâles, sans pour autant qu’il n’y ait de grande différence.

Dans le film Deux chiots en danger (1988, dirigé par Pierre DeCelles), Hairball est un Nebelung auquel l’acteur Frank Welker prête sa voix.

Trouvez un élevage de Nebelung près de chez vous !Voir les éleveursRéférencer votre élevage
Vous souhaitez adopter un Nebelung ou organiser une saillie entre Nebelung ?Voir les annoncesPublier une annonce

Avis & conseils Nebelung

Soyez le(a) premier(ère) à donner votre avis sur cette race féline !

Vous connaissez bien les Nebelung, ou possédez vous-même un Nebelung ?
Que pensez-vous de cette race ? Avez-vous des conseils à partager ?

Votre nom / prénom :
Pour ne plus devoir indiquer votre nom à chaque fois : Inscription gratuite
Votre adresse e-mail :
Pour ne plus devoir indiquer votre e-mail à chaque fois : Inscription gratuite
Votre texte :
Sécurité :
Envoyer