Mau Égyptien

Mau Égyptien

Nom d'origine : Egyptian Mau
Pays d'origine : Egypte

Qualités du Mau Égyptien

Tempérament du Mau Égyptien

Affectueux
Aime les enfants
Calme
Joueur
Peut rester seul
Sociable

Le Mau Égyptien au quotidien

Mange peu
Miaule peu
Nécessite peu d'entretien
Perd peu ses poils
Peu enclin à l'obésité
Santé robuste

Caractéristiques du Mau Égyptien

Espérance de vie
De 12 à 15 ans
Poids de la femelle
De 2,5 à 4,5 kg
Poids du mâle
De 4 à 7 kg
Taille de la femelle
De 25 à 28 cm
Taille du mâle
De 28 à 32 cm

Le Mau Égyptien : pour qui ?

Avec des enfants
Comme premier chat
Pour personne peu disponible
Pour petit budget
Pour une personne âgée

Informations sur le Mau Égyptien

HistoireApparenceCaractère Santé Entretien AlimentationPrixDivers

Descendant vraisemblablement du Chat sauvage d’Afrique, le Mau Egyptien est l’une des races de chat les plus anciennes au monde puisque ses origines remontent à l’Egypte antique. Il y a 5000 ans, les Egyptiens cohabitaient déjà avec des chats à la robe mouchetée et les vénéraient. D’ailleurs, plusieurs papyrus datant de plus de 3000 ans les représentent ; dans l’un des plus célèbres, le dieu-Soleil Ra prend la forme d’un chat à la robe mouchetée et décapite le démon-serpent Apep.

 

Toutefois, les origines du Mau Egyptien moderne sont bien plus récentes. Au début du 20ème siècle, plusieurs éleveurs européens importèrent et tentèrent de développer la race, notamment en Italie et en Allemagne, mais la Seconde Guerre Mondiale mit fin à l’expérience ; au sortir de cette dernière, elle était proche de l’extinction non seulement en Europe, mais aussi dans ses terres d’origine.

 

En 1953, une princesse russe qui vivait en exil en Italie, Natalie Troubetskoy, obtint deux femelles argentées, Baba et Liza, ainsi qu’un mâle de couleur bronze, Jojo. C’est avec ces trois félins qu’elle franchit l’Atlantique en 1956 pour s’installer à New York. Déterminée à assurer la pérennité de la race, elle se lança dans un programme d’élevage, nommant sa chatterie « Fatima », et rédigea un premier standard. Le succès fut rapidement au rendez-vous, de nombreuses personnes étant intéressées par un chat domestique ayant conservé l’apparence de ses ancêtres sauvages.

 

Dans les années 60 et 70, de nombreux éleveurs américains (comme Suzanne Schwertley, Wain Harding, Jean Kriszcuk ou Shirley Charbonneau, pour ne citer qu’eux) joignirent leurs efforts pour promouvoir la race et la faire reconnaître officiellement par la Cat Fanciers’ Association (CFA), l’organisme félin de référence du pays, ce qui fut le cas en 1977. Il approuva par la même occasion le nom de Mau Egyptien, qui constitue une double référence à ses origines, car « Mau » signifie « Chat » en égyptien. En 1979, dès sa création, la TICA (The International Cat Association) le reconnut elle aussi.

 

Toutefois, les choses se gâtèrent un peu au début des années 80, avec l’apparition de difficultés pour maintenir la race en bonne santé, du fait de la taille réduite du pool génétique sur lequel elle reposait alors. Le salut vint de Jean Mill, l’éleveuse à l’origine du Bengal, qui importa d’Inde des chats à la robe tachetée qu’elle parvint à faire enregistrer en tant qu’Egyptian Mau, quand bien même ils n’en étaient pas vraiment. Cet afflux de sang neuf, complété par l’import de plusieurs individus de la chatterie Fondcombe en France, permit d’éviter la trop grande consanguinité qui menaçait, et la race put ainsi continuer à se développer dans de bonnes conditions en Amérique du Nord.

 

Sa diffusion à l’international se poursuivit également, si bien que dans les années 90, elle était présente à la fois en Amérique et en Europe continentale, mais aussi sous des latitudes plus lointaines, tel le Japon. La Fédération Internationale Féline (FIFé) la reconnut à son tour en 1992.

 

Le Royaume-Uni, pourtant un pays avec une grande culture féline, fut un peu à la traîne, puisqu’il fallut attendre 1998 pour que Melissa Bateson importe les premiers Maus Egyptiens dans le pays, et 2006 pour que le Governing Council of the Cat Fancy (GCCF) britannique accorde une reconnaissance définitive à la race.

 

Aujourd’hui, le Mau Egyptien est bien présent sur tous les continents, mais sa popularité reste nettement en deçà des nouvelles races de chat d'origine sauvage, comme le Bengal ou le Savannah. Aux Etats-Unis, il se situe autour de la 30ème place dans le classement des races en fonction du nombre d’enregistrements auprès de la CFA, et semble même marquer le pas, puisqu’il était plutôt autour de la 20ème au début des années 2010. Au Royaume-Uni, il connut un certain engouement après sa reconnaissance par le GCCF, avec près de 200 spécimens enregistrés chaque année vers 2010, mais sa popularité n’a fait que décliner par la suite, au point que depuis 2015 ce nombre est passé à moins de 100 par an.

 

La situation est différente en France où, s’il est encore loin de figurer parmi les races de chat les plus populaires auprès des Français, sa popularité augmente au fil des années : les enregistrements au Livre Officiel des Origines Félines (LOOF) sont ainsi passés d’une petite cinquantaine autour de 2010 à plus de 150 à la fin de la décennie.

Le Mau Egyptien est un chat de type médioligne semi-foreign. Son corps est à la fois musculeux et élégant, bien posé sur des pattes longues (davantage à l’avant qu’à l’arrière) et puissantes, au point d’en faire un champion de vitesse. Il se distingue par un surplus de peau entre les flans et le postérieur, qui forme une espèce de poche ventrale appelée « gousset ». Sa queue est de taille moyenne et s’effile vers le bout.

 

Lorsqu’elle est vue de face, la tête du Mau Egyptien a une forme de triangle arrondi, sans lignes droites. Le front comporte une marque en M très distinctive, appelée « marque du scarabée ». Les yeux sont grands ouverts et ont une couleur nommée spécifiquement « vert groseille à maquereau ». Les oreilles, de taille moyenne, ont un bout arrondi.

 

La fourrure du Mau Egyptien est mi-longue, et sa texture dépend de la couleur de robe. Ainsi, les sujets black smoke (marques noires sur fond anthracite) et noir (marques noires sur fond noir, visibles seulement sous un certain éclairage) ont un poil fin et soyeux. Quant aux sujets silver (marques noires sur fond argenté) et bronze (marques brun foncé sur fond bronze), leur poil est dense et flexible.

 

Quelle que soit sa couleur, la robe du Mau Egyptien est donc toujours mouchetée. Il est d’ailleurs la seule race de chat domestique à présenter une telle particularité, car les autres races qui sont dans ce cas ont toutes été créées par l’homme.

 

Enfin, le dimorphisme sexuel est bien marqué : le mâle est sensiblement plus grand et lourd que la femelle.

Taille & poids

Taille du mâle
De 28 à 32 cm
Taille de la femelle
De 25 à 28 cm
Poids du mâle
De 4 à 7 kg
Poids de la femelle
De 2,5 à 4,5 kg

Standard de la race

Les standards de race sont des documents établis par les organismes officiels qui listent les conditions qu'un Mau Égyptien doit respecter pour être pleinement reconnu comme appartenant à la race :

Le Mau Egyptien n’accorde pas son affection à tout le monde : pour gagner sa confiance, sa famille doit notamment lui donner toute l’attention qu’il mérite. Il semble apprécier d’être admiré et au centre de toutes les attentions comme l’étaient ses ancêtres, considérés dans l’Egypte antique comme des divinités. Une fois que le lien a été créé, il se montre entièrement dévoué et loyal, aimant passer son temps à s’amuser avec son maître ou recevoir des caresses.

 

Il se montre en revanche nettement plus méfiant envers les étrangers, tout comme il est assez timide et craintif dans un milieu agité et bruyant. Pour éviter un trop grand stress du chat, il est important de l’habituer dès son plus jeune âge à un certain niveau d’activité dans la maison, ainsi qu’aux divers bruits auxquels il peut être confronté plus tard : télévision ou musique à un volume élevé, aspirateur, sirène de pompiers… Ceci est tout particulièrement vrai pour les individus ayant vocation à prendre part à des expositions félines, car l’ambiance et l’agitation qui règnent lors de ces évènements peuvent être extrêmement éprouvantes pour un chat qui n’a connu jusqu’alors que le calme d’un foyer paisible.

 

Etant volontiers joueur, le Mau Egyptien aime la compagnie des enfants qui savent comment se comporter en présence d’un animal, mais fuit rapidement les plus petits et/ou ceux qu’il trouve trop agités à son goût. Il apprécie la compagnie de congénères ainsi que de chiens compatibles avec les chats, mais tient à rester le centre de l’univers pour sa famille.

 

En revanche, comme c’est un excellent chasseur, la cohabitation avec rongeurs, poissons ou oiseaux est à éviter, car elle aurait de grandes chances de tourner court. D'ailleurs, s’il a accès à l’extérieur, il ne faut pas s’étonner qu’il ramène de temps un temps un présent à sa famille, sous la forme d’une souris ou d’un oisillon. Il ne comprendrait pas alors que sa famille ne se réjouisse pas de pouvoir profiter du fruit de ses efforts, et il est donc conseillé de le féliciter avec moultes caresses et quelques friandises, afin de lui faire comprendre que son cadeau est apprécié.

 

Race de chat intelligente et active, le Mau Egyptien apprend vite à ramener un objet lancé, à courir après une souris en plastique ou encore à ouvrir une porte, qu’il s’agisse de celle du placard où sont rangées les friandises ou de celle qui lui offre cet accès à l’extérieur qu’il affectionne tant. Il peut néanmoins vivre cantonné en appartement, mais il est alors nécessaire de jouer avec lui quotidiennement et que ledit appartement soit suffisamment grand pour que ce petit bolide puisse courir à sa guise.

 

Par ailleurs, il fait partie des rares races de chat qui aiment l’eau. Bien qu’il demeure peu probable qu’il rejoigne son maître sous la douche, il peut s’amuser un certain temps avec l’eau de son bol ou un robinet qui coule. Il aime aussi sauter et se positionner en hauteur pour observer son territoire, si bien qu’il est fort possible que le haut d’une armoire devienne son lieu favori.

 

Enfin, bien qu’il ne soit pas très vocal, le Mau Egyptien n’hésite pas à faire entendre sa voix douce et mélodieuse lorsque sa gamelle est vide, ou lorsqu’il est particulièrement heureux. Il est aussi capable d’émettre des gloussements qui sont assez spécifiques à cette race, tout en remuant la queue d’une façon elle aussi plutôt inhabituelle.

Le Mau Egyptien est une race de chat très robuste et n’a pratiquement pas été façonné par la main de l’Homme tout au long de sa longue histoire, ce qui le rend peu sujet aux maladies génétiques.

 

Il est cependant davantage exposé à certaines affections :

  • la leucodystrophie,  une maladie du système nerveux extrêmement rare ;
  • des hernies ombilicales (un organe passe à travers la paroi abdominale), qui peuvent notamment être corrigées lors de la stérilisation du chat ;
  • la déficience en pyruvate kinase, une autre maladie rare, qui affecte une enzyme du sang. Elle cause de l’anémie chez les autres races, mais semble sans effet sur le Mau Egyptien : même si individu en est porteur, il ne semble pas développer de symptômes particuliers.

 

Par ailleurs, cette race est particulièrement sensible aux médicaments et aux anesthésiants ; avant tout traitement ou opération, il convient donc de s’assurer que le vétérinaire est bien conscient de cette spécificité.

 

Enfin, le risque d’obésité du chat est particulièrement prononcé chez le Mau Egyptien, en particulier s’il vit cantonné en intérieur. Ce n’est pas une maladie à proprement parler, mais peut être la cause ou un facteur aggravant de nombreux problèmes de santé.

Espérance de vie

Espérance de vie
De 12 à 15 ans

Le Mau Egyptien est un chat facile d’entretien. En effet, un rapide brossage une fois par semaine est suffisant pour débarrasser sa fourrure des poils morts.

 

Cette séance de toilettage hebdomadaire est l’occasion également de vérifier que ses dents, ses yeux et ses oreilles sont bien propres et les nettoyer au besoin, afin d’éviter tout risque d’infection.

 

Enfin, si elles sont trop longues, il convient de tailler les griffes de son chat à l’aide d’un coupe-ongle. Il y a davantage de chances que ce soit le cas pour un individu qui vit en intérieur, puisque l’usure naturelle est alors moins conséquente.

Le Mau Egyptien n’est pas difficile pour ce qui a trait à ses repas, et peut être nourri sans problème avec les aliments industriels pour chat du commerce. Toutefois, ceux-ci doivent être de bonne qualité et adaptés à son âge et son niveau d’activité, afin de lui fournir tout ce dont il a besoin pour sa santé.

 

Comme il est plutôt gourmand et enclin à l’obésité, il faut bien surveiller ses rations quotidiennes et ne pas lui laisser de nourriture en permanence à disposition car, contrairement à d’autres races de chat, il n’est pas capable de s’auto-réguler.

Le prix d’un chaton Mau Egyptien est en moyenne d’environ 1400 euros.

 

Ce chiffre cache cependant de grandes disparités entre un sujet à l’ascendance prestigieuse et aux caractéristiques qui le destinent aux expositions félines, dont le prix peut facilement grimper à 1800 euros, et un autre destiné simplement à devenir un animal de compagnie, qui peut se trouver aux alentours de 1000 euros.

 

Quoi qu’il en soit, il n’y a pas de différence de prix notable entre chatons mâles et femelles.

  • Le Mau Egyptien est le chat domestique le plus rapide au monde, ses pattes arrière longues et puissantes et plus longues lui permettant d’atteindre des vitesses élevées : jusqu’à 48km/h.

  • Le Mau Egyptien est souvent confondu avec l’Ocicat, mais ils n’ont aucun lien de parenté. En effet, ce dernier est le fruit de croisements réalisés par des éleveurs britanniques entre des Abyssiniens, des Siamois et des chats au motif tabby.
Trouvez un élevage de Mau Égyptien près de chez vous !Voir les éleveursRéférencer votre élevage

Annonces

Vous souhaitez adopter un Mau Égyptien ou organiser une saillie entre Mau Égyptien ?

Avis & conseils

Soyez le(a) premier(ère) à donner votre avis sur cette race féline !

Vous connaissez bien les Mau Égyptien, ou possédez vous-même un Mau Égyptien ?
Que pensez-vous de cette race ? Avez-vous des conseils à partager ?

Votre nom / prénom :
Vous pouvez devenir membre pour ne plus devoir indiquer votre nom à chaque fois.
Votre adresse e-mail :
Vous pouvez devenir membre pour ne plus devoir indiquer votre e-mail à chaque fois.
Votre texte :
Sécurité :
Envoyer

Vidéos