Mandarin

Mandarin

Autres noms : Javanais
Nom d'origine : Oriental Longhair
Standard : Standard LOOF – Siamois, Oriental, Balinais, Mandarin

Partager
 

Caractéristiques du Mandarin

Poids
De 3 à 5 kilos
Taille
De 30 à 35 cm

Informations sur le Mandarin

Malgré son appellation, ce chat n'est pas directement originaire de Java.

 

Au cours des programmes d'élevage qui ont permis de créer le Balinais (Siamois à poil mi-long), des éleveurs américains ont obtenu des sujets portant d'autres couleurs que les marques de base du Siamois.

 

Pour les distinguer, et bien signifier cependant leur appartenance au type oriental, on les a nommés Javanais. Cette race fait encore l'objet de controverses quant à son classement : race à part entière ou variété du Balinais ?

 

Pour la F.I.Fe par exemple, c'est un Oriental à poil mi-long avec une robe entièrement pigmentée et des yeux verts. 

 

Pour la C.F.A., le Javanais est simplement un Balinais autre que les quatre couleurs de base reconnues (seal, blue, chocolate et lilac point). C'est donc un colourpoint avec des yeux bleus foncés comme le Siamois.

 

On trouve actuellement très peu de Javanais en Europe.

En dehors de la couleur des marques, il ressemble trait pour trait au Balinais.

 

C'est un chat de taille moyenne, au corps long et svelte, aux muscles fermes sur une ossature plutôt fine. Il est de type longiligne (oriental).

 

Le cou est également long et fin et porte une tête en triangle, sans stop. Le nez est long et droit, le museau fin.

 

De très grandes oreilles, à la base large, s'inscrivent dans un triangle. Les yeux sont taillés en amande, légèrement inclinés et sans strabisme.

 

La robe est assez longue, fine et soyeuse, et ne porte pas de sous-poil. Les chatons naissent tout blancs, la pigmentation de la robe ne se mettant en place qu'au bout d'une semaine environ.

Standard LOOF – Siamois, Oriental, Balinais, Mandarin (06/12/2009)



TETE = 30 points

Profil = 6

Forme et longueur = 6

Menton = 3

Oreilles = 7

Forme et Placement des Yeux = 8


CORPS = 30 points

Taille, structure, musculature = 15

Cou = 3

Queue = 6

Pattes et pieds = 6


ROBE = 15 points

Texture = 8

Longueur = 7

COULEUR = 15 points

Robe = 10

Yeux = 5


CONDITION ET EQUILIBRE = 10 points


Robes reconnues :

Catégorie : traditionnelle (pour l’oriental et le mandarin), point (pour le siamois et le balinais)

Divisions : solide, tabby, silver/smoke, solide et blanc, tabby et blanc, silver/smoke et blanc

Couleurs : toutes



Mariage autorisé :

Siamois X Siamois

Siamois X Balinais

Siamois X Oriental

Siamois X Mandarin

Balinais X Balinais

Balinais X Oriental

Balinais X Mandarin

Oriental X Oriental

Oriental X Mandarin

Mandarin X Mandarin




Introduction :

Le Siamois est une race très ancienne originaire d’Asie du Sud-Est. Elle a été sélectionnée par les éleveurs anglais dès la fin du XIXe siècle.

Il est à l’origine de 4 variétés de chats de type oriental qui diffèrent par la longueur du poil et le patron coloré :

le siamois : poil court, colourpoint;

l’oriental : poil court, entièrement coloré;

le balinais : poil mi-long, colourpoint;

le mandarin : poil mi-long, entièrement coloré.

Le Siamois, l’Oriental, le Balinais et le Mandarin sont des chats longilignes, élégants, sveltes et bien musclés. Combinant harmonieusement une ossature fine et une musculature souple et ferme, ce sont des chats athlétiques aux lignes fluides.

Ces chats doivent être parfaitement équilibrés, l’harmonie générale ne devant pas être altérée par la présence d’une caractéristique morphologique extrême isolée.

Dotés d’une forte personnalité, ils sont vifs et bavards.



Tête :

Vu de face, la tête, de taille moyenne, est longue et triangulaire. Le crâne et le front sont plats ou légèrement arrondis.

On accepte trois types de profil : parfaitement droit, légèrement convexe ou en deux plans, le plan du front prolongeant le plan du nez sans cassure.

Les joues sont plates. Des bajoues sont autorisées chez les mâles adultes.



Museau :

Vu de face, le nez s’inscrit dans le triangle de la tête, sans pinch. L’extrémité du nez ne doit pas être étroite.

De profil, le nez est long et droit. Les mâchoires sont moyennes. Le menton est ferme, en ligne avec le bout du nez.



Yeux :

De taille moyenne, les yeux sont de forme orientale. En amande et bien espacés, ils sont inclinés vers le nez en harmonie avec le triangle de la tête. La couleur des yeux est du bleu le plus intense possible chez le siamois et le balinais, et du vert le plus intense possible chez l’oriental et le mandarin. Les yeux impairs (vert et bleu) sont acceptés chez les particolores. Les yeux impairs et les yeux bleus sont acceptés chez les Orientaux blancs.



Oreilles :

Grandes, larges à la base, bien espacées, les oreilles prolongent le triangle de la tête.



Encolure :

Longue, fine et élégante, l’encolure dégage bien la tête des épaules.



Corps :

De type oriental et de taille moyenne, le corps est long, tubulaire et ferme. Il se révèle d’une densité étonnante quand on le manipule. Il est athlétique et élancé avec une musculature ferme et souple. Les épaules et les hanches sont de même largeur. L’ossature est fine.



Queue :

Elle est en harmonie avec la longueur du corps et la hauteur des pattes.

Siamois et Oriental: en forme de fouet, la queue longue et fine se termine en pointe.

Balinais et Mandarin : longue et fine, la queue est fournie et portée avec légèreté comme une plume d’autruche.



Pattes :

Longues et élégantes, les pattes sont en harmonie avec la longueur du corps. Leur ossature est fine et leur musculature ferme.



Pieds :

Ils sont ovales et petits.



Robe :

Siamois et Oriental : Très courte, très serrée, lustrée, la fourrure est bien couchée sur le corps. La texture en est fine et soyeuse.

Balinais et Mandarin : Mi-longue et fine, la fourrure est soyeuse et couchée sur le corps. Il n’y a pratiquement pas de sous-poil. La robe est plus courte sur les épaules et
va en s’allongeant sur les flancs. Les culottes et la queue sont bien fournies. Il ne doit pas avoir de collerette.



Couleur:

Le Siamois et le Balinais sont des colourpoint. Il doit donc y avoir un contraste net entre la couleur des points, qui est la plus homogène possible, et celle du corps qui est uniforme.
L’absence de marques fantômes est souhaitée, avec toutefois une tolérance chez les chats tabby.
Il doit être tenu compte de l’effet de l’âge et de la couleur de base sur l’évolution du patron colourpoint : les points sont souvent incomplètement développés chez le chaton, surtout dans les teintes diluées, tandis que des ombres plus foncées sur le corps d’un chat mature sont normales.



Condition :

Ni gras ni maigre, sa finesse ne doit pas être confondue avec de la maigreur.



Tolérances :

Siamois et Oriental :

Le Siamois variant (issu d’un Balinais ou d’un Mandarin) a une fourrure plus longue et une texture plus "mousseuse".

Balinais et Mandarin :

Développement incomplet de la fourrure chez les chats de moins de 12 mois.

Siamois et Balinais :

Masque incomplet, lunettes, marques fantômes sur la queue et les flancs chez les chatons et les jeunes adultes jusqu’à l'âge de 12 mois.

Oriental et Mandarin :

Marques tabby fantômes sur la queue et les flancs chez les chatons et les jeunes adultes jusqu’à 12 mois.



Pénalités :

Corps court ou massif, pattes courtes, ossature lourde.

Tête ronde et large. Museau court.

Cassure dans le profil. Pinch.

Manque de menton ou menton proéminent.

Yeux petits, ronds ou insuffisamment inclinés.

Siamois et Oriental : Fourrure longue, rêche ou grossière.

Balinais et Mandarin : Fourrure courte, rêche ou grossière. Absence de panache à la queue.

Siamois et Balinais : Taches foncées sur le ventre et/ou les flancs.

Manque de pigmentation des points.

Brindling, c’est-à-dire présence de poils blancs dans les points.

Masque étendu à toute la tête.



Refus de tout titre :

Taches blanches sauf chez les particolores.

Coussinets ou nez dépigmentés.

Toute anomalie de la queue.

Fautes et défauts généraux éliminatoires en exposition.

Siamois et Balinais : Couleur des yeux autre que bleu.

Oriental et Mandarin : Yeux or ou cuivre.

Balinais et Mandarin : présence de sous-poil (robe double).


Il a le caractère et le tempérament d'un chat oriental. Le Javanais possède une voix mélodieuse qu'il utilise à merveille pour maintenir le contact.

 

Très attaché à son maître, avec qui il se conduit comme un petit chien, il sait d'instinct comment capter l'attention et obtenir les faveurs de son entourage.

 

Très actif, et excellent chasseur, c'est avant tout un sentimental.

Le Mandarin a une propension à développer une atrophie progressive de la rétine.

 

Par ailleurs, le changement de régime alimentaire chez le chaton peut provoquer des troubles intestinaux.

L'entretien de ce chat est facile, d'autant plus qu'il adore être brossé.

La voix du Javanais est particulière en ce sens que chaque sujet a son propre timbre, reconnaissable à toute oreille attentive. 

Trouvez un élevage de Mandarin près de chez vous !Voir les éleveursRéférencer votre élevage

Avis & conseils Mandarin

Soyez le(a) premier(ère) à donner votre avis sur cette race féline !

Vous connaissez bien les Mandarin, ou possédez vous-même un Mandarin ?
Que pensez-vous de cette race ? Avez-vous des conseils à partager ?

Votre nom / prénom :
Pour ne plus devoir indiquer votre nom à chaque fois : Inscription gratuite
Votre adresse e-mail :
Pour ne plus devoir indiquer votre e-mail à chaque fois : Inscription gratuite
Votre texte :
Sécurité :
Envoyer