Pixie Bob

Pixie Bob

Autres noms : Lynx Domestique
Standard : Standard LOOF – Pixie Box poil court & poil long

Partager
 

Caractéristiques du Pixie Bob

Poids de la femelle
De 3 à 4 kilos
Poids du mâle
De 6 à 10 kilos
Taille
30 cm

Informations sur le Pixie Bob

En 1985, Carol A. Brewer, résidant dans l'Etat de Washington aux Etats-Unis, fit l'acquisition d'un chaton mâle roux dont le propriétaire assurait qu'il était issu de sa femelle, une chatte domestique, et d'un bobcat (Lynx). En effet, ce chaton avait l'apparence d'un bobcat, il était polydactyle (plus de 5 doigts) et avait une queue courte. On avait coutume de nommer ces chats "hybrides", issus de lynx sauvages et de chats de ferme domestiques, des "Legend Cats".

Carol A. Brewers se procura un deuxième chaton, une femelle, aux caractéristiques comparables et l'accoupla un peu plus tard à celui qu'elle possédait déjà. De cette union naquit une petite femelle, Pixie, qui donna son nom à la race (le mot "bob" venant de "bobcat" en anglais qui signifie lynx). En collaboration avec d'autres éleveurs, Carol A. Brewer commença à développer la race en utilisant d'autres "Legend Cats" pour conserver un type particulier.

Pendant ce temps, d'autres éleveurs eurent la même démarche, dans l'Ouest des Etats-Unis, où les "Legend Cats" ont une apparence très différente de ceux de l'Est. Puis, des apports d'autres races (Bengal, Maine-Coon ou American Bobtail) furent tentés et on assista à une profusion de types différents.

Le "vrai" Pixie-bob est élevé en croisant uniquement des Pixie-bobs entre eux et c'est dans ces conditions que la race a été acceptée par la TICA en 1994, puis reconnue comme race à part entière en 1997. Le Pixie-bob, à poil court ou long, est reconnu par le LOOF depuis le 13 juin 2002.

Le Pixie Bob est un chat de type long et puissant. Le corps est assez long et fort soutenu par des pattes à la musculature développée. La polydactylie est possible (plus de 5 doigts aux pattes avant, plus de 4 aux pattes arrières). La queue est courte et épaisse. Le poil, très dense, peut être court ou long.

 

La tête est large avec un front proéminent. Le museau est également large, avec une truffe de couleur brique. Les yeux sont enfoncés, leur couleur pouvant varier (doré, vert, brun). Les oreilles sont souvent garnies de touffes.

 

La couleur de la robe est en général brun tabby moucheté, avec un ticking très marqué. En exposition féline, on recherche des chats ressemblant le plus possible au "bobcat".

Standard LOOF – Pixie Box poil court & poil long (11/29/2010)



TETE = 40 points

Forme = 5

Oreilles = 5

Yeux = 10

Nez, museau, menton = 15

Profil = 5


CORPS = 40 points

Torse = 10

Pattes = 5

Pieds = 5

Queue = 5

Ossature et musculature = 15


ROBE, COULEUR ET MOTIF = 20 points

Longueur = 3

Texture = 5

Motif = 6

Couleur = 6



Robes reconnues :

Brown spotted tabby uniquement

[Catégorie : traditionnelle

Division : tabby (motif spotted tabby uniquement)

Couleur : noir]



Mariage autorisé :

Pixie Bob X Pixie Bob


Les Pixie Bob polydactyles peuvent avoir un pedigree LOOF mais ne participent pas au championnat.



Introduction :

Débuté dans les années 1980, le programme d'élevage du Pixie Bob a pour but de créer un chat domestique ayant une ressemblance physique avec le bob cat, un petit lynx d'Amérique du Nord. Son air sauvage ne reflète pas la vraie nature de ce chat qui est affectueux, digne de confiance et docile. Les femelles sont proportionnellement plus petites que les mâles. Le Pixie Bob existe à poil court ou à poil long.



Tête :

En forme de grosse poire inversée quand elle est vue de face, la tête est de taille moyenne à grande. De profil, le front est légèrement bombé et suivi d’un léger stop. Le nez est gros, légèrement busqué, et forme une petite bosse. La truffe rouge brique est particulièrement large.



Museau :

Large et fort, le museau bien marqué est formé de pâtons charnus. Le menton est bien développé et recouvert d’une fourrure touffue. Fort, il forme un angle droit avec le bout du nez.
Note : l'ensemble nez/museau/menton, décrit comme un diamant aux facettes arrondies, est très important dans l'apparence générale du Pixie Bob, ce qui justifie les 15 points qui lui sont attribués.



Yeux :

De taille moyenne, les yeux sont en forme de triangle rectangle adouci. Les sourcils broussailleux forment une première ligne horizontale qui se poursuit à la verticale par une ligne longeant le nez. Le triangle est fermé par une diagonale qui part du coin interne de l’oeil vers l’oreille. Bien espacés l’un de l’autre, les yeux, un peu couverts par des paupières lourdes, donnent l’impression que le Pixie Bob est à demi endormi. Le maquillage est formé d’une bande crème ou blanc crème qui entoure l'oeil et de lignes de mascara qui prolongent le coin externe de l'oeil jusqu'aux joues. La couleur d’yeux préférée va du doré au noisette. Le vert groseille est admis.



Oreilles :

De taille moyenne, les oreilles sont larges à la base avec le bout arrondi. Elles sont placées à distance égale du sommet et des côtés du crâne, légèrement inclinées vers l'extérieur. Des "lynx tip" (plumets) au bout des oreilles sont souhaitables, ainsi que des marques de pouce plus claires à l'arrière des oreilles.



Encolure :

De taille moyenne, l’encolure est forte et musclée.



Corps :

De format long et puissant, le corps est de taille moyenne à grande. Les épaules sont proéminentes, créant une démarche chaloupée. Les flancs sont profonds et puissants. La poitrine est large et bien développée. Le dos n'est pas droit : il y a un creux derrière les épaules, suivi d’une légère courbe remontant vers les hanches proéminentes et légèrement plus hautes que les épaules, puis une longue croupe en pupitre prolongée par la queue. Une poche ventrale est souhaitable chez le mâle comme chez la femelle.



Queue :

Courte, la queue est de préférence bien articulée mais des irrégularités osseuses sont acceptées. Longueur minimale : 5 cm (environ la longueur d’un pouce). Longueur maximale : jusqu'au jarret quand la patte est complètement détendue. La longueur de la queue est déterminée par la dernière zone osseuse ressentie. Au repos, la queue est portée bas.



Pattes :

Les pattes sont longues et musclées, avec une forte ossature.



Pieds :

Grands et larges, les pieds sont presque ronds avec de grosses phalanges et des doigts charnus.



Robe et texture :

Dans la variété à poil court comme à poil long, la fourrure sur la tête et la face est très touffue, avec des sourcils épais et un sens de pousse vers le bas. Le poil se sépare facilement et semble bien adapté à des conditions climatiques difficiles.
Des changements saisonniers sont notables dans la texture, la couleur et la longueur du poil. L'été, la fourrure est plus courte qu’en hiver et le patron spotted est bien visible. En hiver, la densification du poil renforce le ticking et donne l’impression que la fourrure est saupoudrée de givre.
La seule couleur acceptée en championnat est un brown spotted tabby largement atténué par un important ticking. Les spots sont disposés sur le corps de manière aléatoire (mackerel ou blotched interrompus). Les rosettes sont acceptées et le ventre est tacheté. Toutes les nuances plus ou moins claires de brown spotted tabby sont acceptées, bien que des tons chauds soient souhaitables.
L’apparence sauvage de la couleur est donnée par une base de poil gris souris prolongée par un ticking inversé : les bandes les plus foncées sont près de la peau et les bandes les plus claires sont au bout du poil. La couleur des bandes agouties va de marron
à marron foncé, chaque poil devant porter plusieurs bandes de couleur alternées.
Le ventre n’est pas tiqueté et tend vers le blanc crème, toujours sur une base gris souris. Le menton et le dessous de l’encolure sont de couleur plus pâle. Les coussinets, l’arrière des pattes et le bout de la queue sont brun-noir ou noirs.
Note : le type est plus important que le motif ou la couleur.
Pixie Bob poil court : robe douce, laineuse et résiliente au toucher. Le poil, qui ne doit pas être trop près du corps, est plus long sur le ventre.
Pixie Bob poil long : la robe très douce est plus près du corps que chez le poil court. Elle ne dépasse pas 5 cm de longueur.



Pénalités :

Tête plate.

Menton ou front fuyant.

Hanches étroites.

Absence de poche ventrale.

Queue ne correspondant pas au standard.

Jarrets clos.

Couleur du ventre foncée.

Médaillon blanc.

Fourrure plate.

Poil trop long chez la variété à poil long.



Refus de tout titre :

Ossature ou musculature fines.

Motif ou couleur ne correspondant pas au standard.

Manque de ticking ou de motif spotted dans la robe.

Collerette chez le poil long.

Os de la queue plus court que la longueur de la première phalange du pouce (environ 2,5 cm), et queue entière.

Yeux ronds.

Fautes et défauts généraux éliminatoires en exposition.

Malgré son allure de chat sauvage, le Pixie-bob est réputé pour avoir le tempérament d'un chien fidèle.

 

Il est calme, affectueux et très attaché à ses maîtres. C'est aussi un bon compagnon pour les enfants.

 

Il s'entend bien avec les chiens, mais il se montre plutôt dominant envers ses congénères.

 

Il aime son intérieur douillet et ne supporte pas facilement les changements d'habitation.

Un bon brossage régulier est suffisant.
Voir plus d'éleveurs

Avis & conseils Pixie Bob

en plus j'aime bien les linx et c'est très mignon comme race

   
Par nina
  • Pixie-Bob Infos

    Bonjour Toutes et Tous, Je suis nouvelle sur le forum, et d'ici deux semaines vais acceuillir un pixie-bob. Je recherche de la documentation, livres, etc... me permettant... Lire la suite