Colourpoint Shorthair

Colourpoint Shorthair

Partager
 

Caractéristiques du Colourpoint Shorthair

Poids de la femelle
De 3 à 5 kilos
Poids du mâle
De 5 à 7 kilos
Taille
30 cm

Informations sur le Colourpoint Shorthair

Pour mieux comprendre la naissance de la race Colourpoint Shorthair, il est primordial de comprendre comment son proche cousin et ancêtre, le Siamois, a évolué au fil du temps.


L’existence de chats aux extrémités colorées est mentionnée pour la première fois au royaume de Siam (ancien nom de la Thaïlande) dans des manuscrits du Tamra Maew (ou Livre de poèmes des chats) datant du 14ème siècle. Animaux sacrés, élevés dans les temples et défendus par les rois de ce pays, les chats Siamois quittent pour la première fois leurs terres natales en 1884, en direction du Royaume-Uni, lorsqu'ils sont donnés en cadeau diplomatique à Owen Gould, le Consul général britannique de l’époque.

 

Leur succès à travers le monde pousse les éleveurs à raffiner les traits caractéristiques de ces chats à partir de 1950. Au fil des sélections, le corps du Siamois moderne s’affine encore plus, ses pattes s’allongent, ses oreilles deviennent plus grandes et son minois prend de nouvelles proportions, jusqu’à acquérir sa physionomie actuelle. Certains éleveurs de Siamois continuent cependant à défendre les Siamois au corps d’origine, légèrement plus trapu, dits « Siamois traditionnels ». Ces derniers donneront naissance à la race Thaï.

 

Aux alentours de la même période, dans les années 40-50, d’autres éleveurs souhaitent diversifier les couleurs du chat Siamois. Ils commencent à les croiser avec des American Shorthair, notamment pour essayer d’obtenir un Siamois aux pointes et museau roux. Le résultat de ces expérimentations donne naissance au Colourpoint Shorthair, qui est donc une race de chat entièrement créée par l’Homme.

 

La Cat Fanciers’ Association (CFA) américaine autorise les Colourpoint Shorthair à participer aux expositions félines en 1964 pour les couleurs roux et crème, et en 1969 pour les motifs lynx et écaille de tortue. Il est toutefois important de noter qu’il s’agit de la seule association féline du monde, avec la World Cat Federation (WCF) et la Canadian Cat Association, à reconnaître le Colourpoint Shorthair en tant que race à part entière. Les autres organismes, à l’instar de la TICA (The International Cat Association), le considèrent comme une variante du Siamois ou de l’Oriental Shorthair, en fonction de la couleur des chats.

 

Si les croisements d’origine impliquaient des American Shorthair, les éleveurs de Colorpoint Shorthair privilégient aujourd’hui les croisements avec des Abyssins. Les croisements avec le Siamois sont restés autorisés jusqu'en 2019.

 

Au-delà de ses différentes appellations, le Colorpoint Shorthair peut être trouvé principalement aux Etats-Unis et en Europe de l’Ouest.

Les amateurs de Colourpoint Shorthair disent qu’un aveugle ne parviendrait pas à faire la différence entre un Siamois et un Colourpoint Shorthair s’il les prenait dans ses bras. Du fait de leur proximité génétique, la silhouette et les standards de ces deux races sont pratiquement identiques.

 

Tout en longueur et en raffinement, la silhouette du Colourpoint Shorthair est musclée et svelte. Ses pattes sont fines, les postérieures légèrement plus longues que les antérieures, tout en restant proportionnées par rapport au reste du corps. Les pieds sont délicats et sont ovales. La queue est longue et effilée.

 

La tête est de taille moyenne, bien proportionnée avec le reste du corps, de la forme triangulaire typique des Siamois. Le museau est fin et le nez long et droit. Les yeux, exclusivement bleus selon les standards, s’étirent en amande. Les oreilles sont larges à la base, pointues au sommet et en harmonie avec les traits de la tête. Quoique plus grandes que la moyenne des autres chats, celles du Colourpoint Shorthair sont toutefois légèrement plus petites que chez le Siamois.

 

La fourrure est courte, fine et lustrée, arborant aux extrémités une couleur plus foncée contrastant avec le reste du corps, d’où le nom de Colourpoint. Il convient au passage de noter que la couleur de la robe du Colourpoint Shorthair s’intensifie et s’assombrit avec l’âge. Le poil est bien couché sur le corps.

 

Enfin, il peut arriver qu’au sein d’une portée de Colorpoint Shorthair se niche un ou plusieurs chaton(s) présentant les couleurs d’un Siamois, du fait de leur proche parenté. Bien qu’ils ne puissent être enregistrés dans aucune des deux races, ils n’en restent pas moins d’excellents compagnons de vie, et ne présentent aucune différence avec leurs frères et sœurs en termes de caractère ou d’entretien.

Le Colorpoint Shorthair présente un corps pâle avec les pointes (masque, pattes et queue) d’une couleur ou motif contrasté. Pas moins de 16 couleurs de robes du chat sont aujourd’hui reconnues, même si les plus fréquentes et les plus recherchées sont le roux (aussi appelé Flame point) et le crème.

 

Les motifs lynx, écaille de tortue et tabby (seulement de couleur bleu, bleu, bleu-crème, chocolat, chocolat-tortue, crème, lila, lila-crème, roux, seal et seal-tortue) sont également acceptés par le standard.

 

Toutefois, la Cat Fanciers Association et la Canadian Cat Association n’acceptent pas les couleurs cannelle et faon. Les chats présentant ces couleurs ne sont pas autorisés à participer aux expositions félines avec les autres Colourpoint Shorthair, mais peuvent être enregistrés en tant qu’Oriental Shorthair.

Si la couleur de leur robe diffère, le Siamois et le Colorpoint Shorthair ont en revanche un caractère identique.

 

Ainsi, comme beaucoup de chats orientaux, le Colorpoint Shorthair montre un attachement particulier à son propriétaire, à tel point qu’il est qualifié de "chat-chien". Du premier café du matin jusque dans le lit le soir, il est toujours présent aux côtés de son maître. La passion qu’il lui voue ne doit cependant pas être à sens unique : en tant que chat avide de compagnie et craignant la solitude, il aurait tôt fait de chercher ailleurs une personne plus attentionnée, s’il n’est pas récompensé de sa dévotion. De fait, il n’est pas judicieux de considérer l’acquisition d’un Colourpoint Shorthair si les personnes de la maisonnée sont souvent absentes ou bien si elles n’apprécient pas les chats trop « pot de colle ».

 

Chat affectueux et loyal, le Colourpoint Shorthair est sensible aux humeurs de sa famille, et n’hésite pas à grimper sur les genoux ou ronronner comme un moteur pour réconforter son entourage. Il se montre également très bavard et extraverti envers les étrangers comme avec les enfants, qu’il apprécie d’autant plus que ces derniers lui montrent de l’attention et s’occupent de lui. C’est donc une race de chat adaptée avec des enfants.

 

Par ailleurs, le Colourpoint Shorthair aime grimper, sauter et « attaquer » ses jouets. De fait, il est important de procurer suffisamment de distractions à ce chat joueur et facétieux, sous peine de ne pas garder ses chaussures et rouleaux de papier toilette intacts.

 

Cela dit, malgré son énergie débordante, il n’en reste pas moins un chat d’intérieur plutôt que d’extérieur. Il est connu pour apprécier la chaleur, et les longues siestes au soleil ou près du radiateur tiennent une place importante dans son agenda de mascotte de la famille.

 

Etant un chat intelligent ayant l’envie de plaire, son propriétaire peut tout à fait ambitionner d’apprendre des tours à son chat, comme par exemple de rapporter la balle. Une certaine patience est toutefois nécessaire, car son amabilité n’empêche pas le Colourpoint Shorthair d’avoir une forte personnalité, voire d’être têtu.

 

Cela est particulièrement visible lorsqu’il est en présence de congénères ou qu’il doit s’adapter à un nouvel environnement : il peut alors montrer des signes de nervosité et d’impatience. Les mâles notamment peuvent avoir un comportement agressif et se battre avec les autres animaux de la maison pour réaffirmer leur dominance, s’ils estiment que ceux-ci empiètent sur leur territoire. Pour que la cohabitation avec les autres animaux du foyer soit sereine, il est donc recommandé de les lui présenter progressivement, et le plus tôt possible.

Même si le Colorpoint Shorthair a plutôt une bonne santé, du fait de son origine mixte, certains individus peuvent être atteints de maladies identiques à celles dont souffrent les Siamois.

 

Parmi ces prédispositions génétiques à certaines maladies, on peut citer :
- l’amyloïdose, une maladie génétique mortelle pouvant toucher les sujets qui ont une parenté avec le Siamois ou l’Abyssin. Il n’existe à ce jour aucun test génétique permettant de détecter les porteurs sains ou non de cette maladie, qui peut se déclencher entre la première année et la 5ème année du chat ;
- l’asthme du chat et les maladies des bronches ;
- les maladies cardiaques congénitales telles que la sténose aortique, dépistable par échographie cardiaque ;
- le strabisme du chat ;
- les troubles gastro-intestinaux comme le mégaoesophage, qui se manifeste après le sevrage et ne peut être dépisté auparavant ;
- l’Atrophie Progressive de la Rétine (APR), pour laquelle un test génétique existe.

L’entretien du Colorpoint Shorthair ne requiert pas d’attention particulière : brosser le pelage de son chat une fois par semaine est suffisant pour l’aider à se débarrasser des poils morts et lustrer sa robe. Si faire prendre un bain à son chat peut dans certains cas s’avérer nécessaire, cela demeure exceptionnel, ce chat étant très propre.

 

Par contre, il convient de bien entretenir l’intérieur des oreilles de son chat, qui tendent à produire un excès de cerumen, afin d’éviter les infections.

 

Habituer son chat à se faire brosser les dents, au moins de façon hebdomadaire si ce n’est tous les jours, est également nécessaire pour prévenir toute infection parodontale.

 

Par ailleurs, s’il ne possède pas de griffoir et n’a que peu ou pas l’occasion de les user naturellement à l’extérieur, il pourra être nécessaire de couper les griffes de son chat à intervalle régulier, pour éviter les dégâts sur les meubles de la maison.

Le Colourpoint Shorthair a tendance à prendre du poids facilement. Un tel surpoids du chat se remarque assez aisément sur une carrure aussi fine et musclée que la sienne. Pour l’aider à rester dans une forme optimale, il est important de surveiller l’alimentation du chat en privilégiant un apport de protéines de qualité en quantité adaptée à son âge et son niveau d’activité.

Le prix à débourser pour adopter un chaton Colorpoint Shorthair se situe entre 900 et 1.100 euros, qu'il s'agisse d'un chaton mâle ou d'une femelle.

Trouvez un élevage de Colourpoint Shorthair près de chez vous !Voir les éleveursRéférencer votre élevage

Avis & conseils Colourpoint Shorthair

Soyez le(a) premier(ère) à donner votre avis sur cette race féline !

Vous connaissez bien les Colourpoint Shorthair, ou possédez vous-même un Colourpoint Shorthair ?
Que pensez-vous de cette race ? Avez-vous des conseils à partager ?

Votre nom / prénom :
Pour ne plus devoir indiquer votre nom à chaque fois : Inscription gratuite
Votre adresse e-mail :
Pour ne plus devoir indiquer votre e-mail à chaque fois : Inscription gratuite
Votre texte :
Sécurité :
Envoyer