Burmese Anglais

Burmese Anglais

Autres noms : Burmese Traditionnel ou Malayen
Standard : Standard LOOF – Asian, Burmese anglais, Burmilla

Qualités du Burmese Anglais

Tempérament du Burmese Anglais

Affectueux
Aime les enfants
Calme
Joueur
Peut rester seul
Sociable

Le Burmese Anglais au quotidien

Mange peu
Miaule peu
Nécessite peu d'entretien
Perd peu ses poils
Peu enclin à l'obésité
Santé robuste

Caractéristiques

Poids de la femelle
De 4 à 4,5 kilos
Poids du mâle
De 5 à 6 kilos
Taille
30 cm

Le Burmese Anglais : pour qui ?

Avec des enfants
Comme premier chat
Pour personne peu disponible
Pour petit budget
Pour une personne âgée

Informations sur le Burmese Anglais

Entre le XIVe et le XVIIe siècle, des manuscrits provenant d'Ayuthia, l'ancienne capitale du Siam, représentent des chats rappelant le Burmese actuel. 

 

Au XVIe siècle, des chats bruns, semblables au Burmese et appelés "Rajahs", vivent dans des temples bouddhiques de l'ex-Birmanie. 

 

En 1930, un médecin militaire, J.C. Thompson, ramena de Birmanie à San Francisco une chatte nommée Wong Mau. C'était probablement une métisse Siamoise-Burmese, ce qu'on appelle aujourd'hui une Tonkinoise. Elle était brun foncé presque acajou et avait des yeux jaunes. 

 

Thompson l'accoupla avec Tai Mau, un Siamois seal point ou chocolat point. L'un des chatons, brun foncé, fut marié à sa mère. Ainsi naquirent des chatons unicolores bruns qui furent les premiers sujets de la race Burmese actuelle. 

 

Dès 1936, la race fut officiellement reconnue par la C.F.A. Le dernier standard de la T.I.C.A. date de 1994. 

 

Des Burmese arrivèrent en Grande-Bretagne en 1949 et furent exposés pour la première fois à Londres en 1952. Le G.C.C.F. reconnut la race en 1954. Mais il ne faut pas oublier que des chats bruns aux yeux jaunes avaient été ramenés en Angleterre dès la fin du XIXe siècle. Son apparition officielle en France date de 1956.

 

Le standard indique l'existence de deux types différents:

 

- Un type "américain" (Burmese Américain), assez compact, trapu et à la tête ronde. Dans les années 1970, l’emploi de quelques chats comme Day-Ho Hobo of Saganzure ou Good Fortune Fortunata’s renforça le type du Burmese Américain.

 

- Un type "anglais" (Burmese Anglais, appelé auparavant Burmese Européen), plus élancé et à la tête légèrement triangulaire.

Le Burmese Anglais est connu en Thaïlande sous le nom de Chat Supalak (Cuivre). Il se distingue par sa couleur unique, le patron sépia (cbcb), qui modifie la couleur de base en éclaircissant légèrement le corps par rapport aux extrémités.

 

Au départ, on ne connaissait que la couleur marron foncé appelé zibeline. Le bleu apparaît en 1955, le chocolat et le lilas en 1959, puis les variétés torties dans les années soixante-dix. 

Le Burmese a servi à créer le Bombay après croisement avec l'American Shorthair, en 1981, le Burmilla (Persan X Burmese), le Tiffany (Burmese à poils longs) et, dans les années soixante, le Tonkinois (Burmese X Siamois). 

Sa tête est arrondie, le stop marqué, le front bombé, les yeux ronds et le corps compact.

 

Aujourd’hui, il y a tellement de différences entre le Burmese Américain et le Burmese Européen, appelé aussi Burmese Anglais, qu’ils sont considérés comme deux races différentes.

On distingue donc deux types de Burmese : le Burmese Anglais est de type médioligne (semi-foreign) en raison de son corps plutôt long, gracieux, élégant et musclé, tandis que le Burmese Américain est de type bréviligne (cobby) du fait de sa taille moyenne et de son corps musclé.

Brun (sable)
C'est la couleur traditionnelle : brun sombre, chaud et intense, qui s'éclaircit sur le ventre. Des marques plus sombres peuvent apparaître sur les oreilles, le masque et la queue. La truffe et les coussinets sont coordonnés.

Bleu
Cette variété a été créée aux USA, d'un père américain. C'est l'équivalent génétique de son cousin Siamois blue point. La robe idéale se conjugue en tons doux de bleu ardoise argenté, avec un effet silver plus prononcé sur les oreilles, les joues et les pieds. La truffe est gris-foncé et les coussinets d'un gris rosé plus clair.

Chocolat (champagne)
Cette variété présente une coloration laiteuse typique, très différente des tons plus intenses du brun (sable).

Lilas (platine) et chocolat
Cette variété est une dilution du Burmese chocolat, établie dans les années 70. La robe est d'une nuance de gris pigeon rosé. La truffe et les coussinets sont d'un rose lavande coordonné.

Roux
L'idéal de la variété consiste dans des yeux or et une fourrure crème tirant sur le mandarine, plutôt que rousse. Le reste de la robe doit être homogène, malgré la présence du gène orange responsable des marques tabby sur le visage. Les pattes ne doivent comporter aucune trace d'anneaux. La truffe et le coussinet sont roses.

Crème
Dilution du roux due au gène orange. Cette variété s'est développée au Royaume-Uni dans les années soixante et soixante-dix. Les yeux doivent être couleur or foncé plutôt que jaunes. La robe idéale est de crème intense, avec nuances plus sombres sur les oreilles, le visage, les pieds et la queue. La truffe et les coussinets sont roses.

Standard LOOF – Asian, Burmese anglais, Burmilla (11/29/2010)



TETE ET OREILLES = 30 points

Forme = 10

Profil = 10

Oreilles = 5

Menton = 5


YEUX = 20 points

Placement et forme = 10

Couleur = 10


CORPS = 30 points

Corps = 20

Queue = 5

Pattes = 5


ROBE = 20 points

Texture = 10

Couleur = 10


Robes reconnues

Asian shorthair :
Catégorie : traditionnelle

Divisions : solide, tabby, silver/smoke

Couleurs : toutes sauf le blanc

et

Catégorie : sepia

Divisions : tabby, silver/smoke

Couleurs : toutes

Burmese Anglais :

Catégorie : sepia

Divisions : solide

Couleurs : toutes

Burmilla :

Catégorie : traditionnelle et sepia

Division : tabby (motifs golden shaded et golden shell uniquement), silver/smoke (motifs silver shaded et chinchilla uniquement)

Couleurs : toutes

Asian longhair :

Ensemble des couleurs ci-dessus.


Mariages autorisés

Asian X Asian

Asian X Burmese Anglais

Asian X Burmilla

Burmese Anglais X Burmese Anglais

Burmese Anglais X Burmilla

Burmilla X Burmilla


Introduction :

Le Burmese Anglais, appelé auparavant Burmese Européen, est une race très ancienne originaire du Sud-est asiatique. Elle se distingue par sa couleur unique, le patron sépia (cbcb), qui modifie la couleur de base en éclaircissant légèrement le corps par rapport aux extrémités. L’ Asian shorthair est une variété de Burmese Anglais dans laquelle le corps est entièrement coloré ou autre que solide (tabby, silver/smoke). Le Burmilla est une variété d’ Asian shorthair et de Burmese Anglais tipped. L’ Asian longhair est la version à poil mi-long de l’ Asian shorthair, du Burmese Anglais et du Burmilla, qui est également appelée Tiffany.


Tête :

De taille moyenne. Vu de face, elle forme un triangle court, large au niveau des pommettes et se terminant en fuseau par un museau légèrement arrondi. Le dessus du crâne est large et légèrement bombé. Le front est légèrement arrondi. Le nez présente un stop net puis se termine droit.


Museau :

Le bout du nez et le menton forment une ligne droite verticale. La mâchoire inférieure présente une bonne épaisseur de menton. Chez les chatons, un léger pinch est admis.


Yeux :

Grands, les yeux sont bien espacés l’un de l’autre. La ligne supérieure des yeux est incurvée et légèrement de biais vers le nez. La ligne inférieure est arrondie. La couleur est particulièrement vive et lumineuse. Chez le Burmese Anglais, toutes les nuances de jaune à ambre sont acceptées, le jaune doré ayant la préférence. Chez l’ Asian shorthair et le Burmilla, toutes les nuances de jaune à vert sont acceptées, l’or étant préféré chez les solides et le vert chez les silver. Chez l’ Asian longhair, la couleur des yeux est en relation avec le patron de la robe.

La forme, la taille et le placement des yeux sont plus importants que la couleur.

La couleur des yeux est très sensible aux variations d'intensité et de tonalité de la lumière. Si possible, effectuer le jugement à la lumière du jour.

Remarque : des tolérances doivent être accordées sur la couleur des yeux des chatons.


Oreilles :

De taille moyenne, les oreilles sont placées bien écartées l’une de l’autre sur un crâne légèrement arrondi et idéalement dans le prolongement du triangle formé par la tête. Larges à la base, leur extrémité est arrondie. Vu de profil, elles sont légèrement pointées vers l’avant. Les oreilles peuvent paraître proportionnellement plus grandes chez les chatons que chez les adultes, et plus petites chez les mâles aux bajoues développées.


Encolure :

De taille moyenne, l’encolure est musclée.


Corps :

De format semi-foreign, le corps est de longueur et de taille moyenne, ferme et musclé au toucher, et plus lourd qu'il ne paraît. Le poitrail est fort et arrondi de profil. Le dos est droit.


Pattes :

Plutôt fines, les pattes sont proportionnées au corps. Les postérieurs sont légèrement plus hauts que les antérieurs.


Pieds :

Ovales et bien dessinés.


Queue :

Moyennement épaisse à la base, la queue va en s’effilant jusqu'à un bout arrondi. De longueur moyenne, elle atteint les épaules lorsqu’elle est ramenée le long du corps.


Robe :

Asian shorthair, Burmese Anglais, et Burmilla : Presque sans sous-poil, la fourrure est courte, fine, brillante comme de la soie au toucher et bien couchée sur le corps.

Asian longhair : Mi-longue, la fourrure est soyeuse et fine avec peu de sous-poil. Brillante, elle est plus longue au niveau de la collerette, des culottes, sous le ventre et sur la queue.


Couleur :

Chez les chats sepia, la couleur de la robe s’intensifie vers les extrémités des pattes, de la queue, du masque et des oreilles qui sont plus foncées. Des tolérances sont acceptées pour la couleur et la texture de la robe chez les chatons et les jeunes chats.


Tolérances :

Marques tabby fantômes chez les chatons et les jeunes adultes non agoutis. Marques tabby sur la tête, les pattes et la queue chez les chats non agoutis de la série orange.


Pénalités :

Dessus du crâne plat.

Pinch chez un adulte.

Nez busqué.

Truffe fuyant vers l'avant.

Yeux ronds ou de forme orientale, très petits ou très proches.

Yeux ou menton protubérants.

Marques tabby fantômes chez les adultes non agoutis (sauf série orange).


Refus de tout titre :

Médaillon ou taches blanches. Morphologie orientale ou cobby. Yeux verts chez les Burmese Anglais. Adulte de petite taille, chétif ou à l’ossature fine. Fautes et défauts généraux éliminatoires en exposition.








2) STANDARD LOOF – BOMBAY & Burmese AMERICAIN

version approuvée le 12/6/2009



TETE ET OREILLES = 30 points

Rondeur de la tête = 10

Profil = 10

Oreilles = 5

Menton = 5


YEUX = 20 points

Placement et forme = 10

Couleur = 10


CORPS = 30 points

Corps = 20

Queue = 5

Pattes = 5


ROBE = 20 points

Texture = 10

Couleur = 10


Robes reconnues

Bombay :

Noir


[Catégorie : traditionnelle

Division : solide

Couleur : noir]

Burmese Américain :

Seal sepia (zibeline), blue sepia, chocolat sepia, lilac sepia

[Catégorie : sepia

Division : solide

Couleurs : noir, bleu, chocolat, lilac]


Mariages autorisés

Bombay X Bombay

Bombay X Burmese américain seal sepia (zibeline) uniquement

Burmese américain X Burmese américain


Introduction :

Bombay : Le rêve d’une éleveuse américaine est à l’origine du Bombay. Nikki Horner désirait créer un chat ressemblant à une mini panthère noire. Pour ce faire, elle maria un Burmese Américain et un American Shorthair.

Burmese Américain : Le Burmese Américain est une race très ancienne originaire du Sud-Est asiatique, découverte en Occident en 1930 quand le Major Thomson ramena aux Etats-Unis une petite
chatte appelée Wong-Mau. Dans les années 1970, l’emploi de quelques chats comme Day-Ho Hobo of Saganzure ou Good Fortune Fortunata’s renforça le type du Burmese Américain. Aujourd’hui, il y a tellement de différences entre le Burmese Américain et le Burmese Anglais (appelé auparavant Burmese Européen), qu’ils sont considérés comme deux races différentes.


Tête :

De taille moyenne, la tête est arrondie, sans aucune face plane quel que soit l’angle sous lequel on la regarde. Le profil est tout en courbes avec un front bombé et un stop visiblement marqué. Le nez est légèrement busqué et renflé.


Museau :

Le museau est rond, court et large. Le menton est ferme et rond, sans prognathisme.


Yeux :

Grands et bien espacés l’un de l’autre, les yeux sont ronds.

Chez le Bombay, leur couleur va du cuivre au doré, avec une préférence pour le cuivre.

Chez le Burmese américain, leur couleur va de l’or au jaune, avec une préférence pour l’or.


Oreilles :

De taille moyenne, larges à la base et légèrement arrondies aubout, les oreilles sont bien espacées et légèrement inclinées vers l’avant.

Une légère alopécie entre la paupière supérieure et l’intérieur de l’oreille est acceptée.


Encolure :

De taille moyenne à courte, l’encolure est bien développée.


Corps :

De format cobby, il a un corps compact avec une cage thoracique bien ouverte. D’un poids surprenant pour sa taille, il a les épaules et les hanches légèrement arrondies. L’ossature et la musculature sont robustes.


Pattes :

Moyennes, les pattes sont proportionnées au corps.


Pieds :

Arrondis, les pieds sont de taille moyenne.


Queue :

De longueur moyenne, jamais courte ni en fouet, la queue va en s’affinant jusqu’à un bout arrondi.


Robe :

Courte, fine, elle est bien couchée sur le corps et satinée.


Couleur :

Chez le Bombay, la fourrure est noir de jais, de l’extrémité du poil jusqu’à la racine.

Chez le Burmese américain adulte, la couleur de la robe s’intensifie vers les extrémités des pattes, de la queue, du masque et des oreilles qui sont plus foncées.

Des tolérances sont acceptées pour la couleur et la texture de la robe chez les chatons et les jeunes chats.


Pénalités :

Front plat.

Ossature fine.

Queue en fouet.

Texture de poil grossière ou fourrure ouverte.


Refus de tout titre :

Taches blanches.

Yeux verts.

Type trop proche de l’ Exotic Shorthair.

Yeux ou menton protubérants.

Fautes et défauts généraux éliminatoires en exposition.

Ce chat, particulièrement extraverti, doté d'une forte personnalité et d'une grande vivacité, est exubérant et n'a peur de rien. "Bavard", sa voix est forte, mais moins rauque que celle du Siamois

 

Il est un chat dominant vis-à-vis de ses congénères. Sociable, il adore la compagnie et ne supporte pas la solitude. Affectueux, joueur infatigable avec les enfants, il montre un attachement sans bornes envers son maître, ce qui l'a fait surnommer "le chat-chien". 

 

Fougueux, chasseur, il aimera profiter d'un jardin, mais il sait s'adapter à la vie en appartement. 

 

Le chaton turbulent devient plus calme au fil des ans. Chez la femelle, la puberté est précoce (environ 9 mois) et la prolificité est légèrement supérieure à la moyenne de l'espèce. 

Cette race a une tendance à l'embonpoint. Sa dentition est prédisposée au tartre.

L'entretien de ce chat est facile. Un brossage hebdomadaire suffit.

Trouvez un élevage de Burmese Anglais près de chez vous !Voir les éleveursRéférencer votre élevage
Vous souhaitez adopter un Burmese Anglais ou organiser une saillie entre Burmese Anglais ?Voir les annoncesPublier une annonce

Avis & conseils Burmese Anglais

Soyez le(a) premier(ère) à donner votre avis sur cette race féline !

Vous connaissez bien les Burmese Anglais, ou possédez vous-même un Burmese Anglais ?
Que pensez-vous de cette race ? Avez-vous des conseils à partager ?

Votre nom / prénom :
Vous pouvez devenir membre pour ne plus devoir indiquer votre nom à chaque fois.
Votre adresse e-mail :
Vous pouvez devenir membre pour ne plus devoir indiquer votre e-mail à chaque fois.
Votre texte :
Sécurité :
Envoyer