Asiatique

Asiatique

Noms d'origine : Asian ou Malayan
Standard : Standard LOOF – Asian, Burmese anglais, Burmilla

Partager
 
L’Asiatique, aussi appelée Asian, est une race de chat originaire d’Angleterre. Autant dire que son nom a de quoi en induire plus d’un en erreur ! La...   Lire la suite

L’Asiatique, aussi appelée Asian, est une race de chat originaire d’Angleterre. Autant dire que son nom a de quoi en induire plus d’un en erreur ! La première portée apparut accidentellement en 1981, à la suite d’un croisement involontaire entre un Persan Chinchilla et une femelle Burmese Anglaise.


La propriétaire des deux chats, la baronne Miranda von Kirchberg, fut vite séduite par les chatons à l’apparence de Burmese mais aux couleurs argentées du Chinchilla. L’année suivante, elle mit en place un programme d’élevage pour conserver la couleur argentée des chatons Burmese, et attribua à cette variété le nom « Burmilla ».


Toutefois, les éleveurs et généticiens qui participèrent au programme virent apparaître des Burmeses de plusieurs autres couleurs. Certains avaient même les poils longs en raison de leur descendance du Persan. Ils réalisèrent alors qu’ils avaient en leur possession un pool génétique suffisamment conséquent pour créer un tout nouveau groupe de chats.


Les chats à poil long furent ainsi baptisés Tiffany, tandis que les chats à poil court furent nommés Asians (ou Asiatiques). La race Asian ainsi définie correspond à toutes les couleurs et robes de chats à poil court qui ne sont pas reconnues chez le Burmese : tabby, golden shaded et silver (toutes deux correspondent à la race Burmilla), noir uni (variété appelée « Bombay », à ne pas confondre avec la race Bombay), self, smoke, etc.


L’Asian est reconnu par le LOOF (Livre Officiel des Origines Félines), et son standard y est commun avec le Burmilla et le Tiffany. La GCCF (Governing Council of the Cat Fancy), l’organisme félin de référence en Grande-Bretagne, le reconnaît également. En revanche, la WCF (World Cat Federation) ne considère pas l’Asian comme une race à part entière, mais plutôt comme une variété du Burmese Anglais.


La race est relativement jeune, mais elle se développe rapidement et sa popularité est croissante, même si elle est aujourd’hui assez peu présente en-dehors de la Grande-Bretagne.

   Réduire
Voir plus de photos

Apparence

Le chat Asian est physiquement très proche du Burmese Anglais : seules les couleurs de robe des chats diffèrent entre les deux races.


L’Asian est donc un chat de taille moyenne de type médioligne et de sous-type semi-foreign, qui possède une forte musculature et une queue moyenne arrondie à l’extrémité. Ses pattes antérieures sont légèrement plus courtes que ses pattes postérieures. Les unes comme les autres sont fines. Il dégage une grande élégance, avec un dos droit et une apparence athlétique. La femelle Asian est généralement bien plus petite et moins corpulente que le mâle.
 
La tête du chat Asian est cunéiforme, avec un front arrondi et le haut du crâne légèrement rebondi. Ses oreilles sont espacées, larges et légèrement inclinées vers l’avant, avec un bout arrondi. Ses pommettes sont hautes et ses yeux grands, de couleur jaune à vert, voire plus rarement or avec un rebord argenté. Ses yeux ont une ligne inférieure arrondie et une ligne supérieure oblique.


Le pelage de l’Asiatique est fin, court et brillant. Parmi tous les patrons de robes de chats existants, il peut en revêtir trois : smoke, self ou tabby. Toutes les couleurs de robes félines sont admises.

Caractère du Asiatique

L’Asian est un parfait animal de compagnie. En effet, c'est un chat intelligent, facile à vivre, gentil et joyeux, qui égaie la maison par sa simple présence. Comme le Burmese, l'Asian est un chat qui miaule beaucoup, avec une voix claire et puissante, et qui au besoin sait se faire entendre. Pour autant, et quand bien même il apprécie d’être cajolé, il ne se montre pas particulièrement envahissant.


Par ailleurs, il s’accommode parfaitement à la vie en intérieur, sans ressentir le besoin particulier de sortir de la maison. C’est donc une race de chat adaptée à la vie en appartement.


Son tempérament est très proche de celui du Burmese, tout en étant moins impétueux. Il est aussi un chat très sociable, beaucoup plus que le Persan, et n’aime pas rester seul très longtemps. Très affectueux et docile, ce chat apprécie la compagnie des enfants, mais aussi celle des autres chats ou même des chiens. Il sait faire montre d’une grande intelligence : par exemple, il n’est ni rare ni étonnant de voir un chat Asian réussir à ouvrir une porte.

Aimant être le centre des attentions, il n’hésite pas à se mettre en avant. Il a donc besoin d’un maître disponible et présent, envers lequel il ne manquera pas de faire preuve d’une très grande affection, mais n’en demandera pas moins en retour. Il peut ainsi passer des journées entières à suivre son maître partout dans la maison, lui tenant compagnie pendant qu’il fait la vaisselle ou s’installant sur ses genoux pendant qu’il regarde la télévision.


Il se considère d’ailleurs comme un membre de la famille à part entière. Très sensible aux émotions de son propriétaire, le chat Asian est très attachant et fait un excellent compagnon de vie.

Entretien du Asiatique

La fourrure courte de l’Asian ne requiert pas autant d'entretien que celle des races de chats à poils longs, du fait qu’il perd moins de poils. Brosser son chat une fois par semaine suffit amplement.

Au demeurant, il y a peu de chances que cette routine se transforme en calvaire : étant un chat très affectueux, l'Asiatique apprécie particulièrement les caresses et l’attention qui accompagnent le toilettage.

Prix d'un Asiatique

Le prix pour adopter un chaton Asian est de l’ordre de 1200 euros, que ce soit pour un mâle ou une femelle.

Caractéristiques du Asiatique

  • Taille : 30 cm
  • Poids du mâle : De 4 à 6 kilos
  • Poids de la femelle : De 3 à 5,5 kilos
  • Durée de vie moyenne : De 12 ans à 15 ans

Variétés du Asiatique

Le LOOF (Livre Officiel des Origines Félines) considère l’Asian et le Tiffany comme des variétés du Burmese Anglais, le Tiffany correspondant aux chats à poil mi-long et l’Asian aux chats à poil court avec une robe non admise chez le Burmese.


L’Asian peut lui-même être divisé en plusieurs variétés :

  • l’Asian Smoke ;
  • l’Asian Bombay, au pelage noir uni, à ne pas confondre avec le Bombay, la race du même nom ;
  • le Burmilla, c’est-à-dire les variétés silver et golden shaded de l’Asian ;
  • l’Asian Self, au pelage uni et autre que noir ;
  • l’Asian Tabby.

Santé du Asiatique

L’Asian est, comme son cousin le Burmese, un chat à la santé de fer. Certaines lignées ont toutefois tendance à développer des affections qui touchent habituellement le Burmese.


Ainsi, il peut notamment souffrir de polymyopathie hypokaliémique, une maladie qui cause des baisses périodiques du taux de potassium dans le sang, provoquant des douleurs et des faiblesses musculaires sévères. Cette maladie génétique est héréditaire, mais ne peut se transmettre que si les deux parents sont porteurs du gène déficient. Les éleveurs de chats Asian cherchent donc à la faire disparaître en veillant à ce que deux chats porteurs ne se reproduisent pas ensemble.


On recense également quelques cas de malformation congénitale de la cage thoracique, causant des difficultés respiratoires chez l’individu atteint. Dans les cas les plus graves, la maladie peut être fatale, mais généralement, l’état de santé du chat s’améliore au fil des années.


Enfin, l’Asian est exposé au risque de diabète du chat, ce qui nécessite de surveiller étroitement son alimentation.

Alimentation du Asiatique

L’alimentation de l'Asiatique ne diffère en rien de celle des autres races de chat. Elle doit donc simplement être adaptée à l'âge du chat, son niveau d’exercice et sa santé, et comporter tous les nutriments qui lui sont nécessaires.

Avis & conseils sur le Asiatique

malheureusement aucune photo pour mieut imaginer a quoi cette race resemble :(

   
Par chloe54800