American Wirehair

American Wirehair

Autres noms : Américain à poil dur
Standard : Standard LOOF – American Wirehair

Partager
 Envoyer cette page à un ami

Qualités du American Wirehair

Tempérament du American Wirehair

Affectueux
Aime les enfants
Calme
Joueur
Peut rester seul
Sociable

Le American Wirehair au quotidien

Mange peu
Miaule peu
Nécessite peu d'entretien
Perd peu ses poils
Peu enclin à l'obésité
Santé robuste

Caractéristiques du American Wirehair

Poids
De 3.5 à 7 kilos
Poids de la femelle
De 3 à 4 kilos
Poids du mâle
De 5 à 8 kilos
Taille
30 cm

Le American Wirehair : pour qui ?

Avec des enfants
Comme premier chat
Pour personne peu disponible
Pour petit budget
Pour une personne âgée

Informations sur le American Wirehair

Chat à poils frisés et durs, l'American Wirehair a vu le jour en 1966 à la suite d'une mutation spontanée dominante au sein d’une portée d'American Shorthair dans une ferme à Verona, au cœur de l’État de New-York (États-Unis). Quatre des chatons de cette portée moururent, mais le cinquième, un chaton mâle roux et blanc qui portait ces poils durs, survécut. Il fut appelé Adam.

 

Joan O'Shea, une éleveuse de la région ayant eu vent de l’existence du chaton, se prit immédiatement d’affection pour lui. Elle se rendit par la suite compte qu’elle avait probablement affaire à une nouvelle race, et développa un programme de sélection. Des croisements avec des American Shorthair évitèrent la trop forte consanguinité et permirent de développer la race.

 

Aux États-Unis, elle fut officiellement reconnue dès 1967 par la CFA (Cat Fanciers’ Association), mais il fallut attendre 1978 pour que cet organisme de référence l'autorise à concourir dans les expositions félines.


Les premiers sujets parvinrent en France en 1972, où le LOOF reconnut la race en 1987. 


Peu répandu aux États-Unis, ce chat demeure également très rare en Europe, où on le trouve principalement au Royaume-Uni, en très petit nombre. En France, seuls une poignée de naissance sont enregistrées chaque année au LOOF.

L'American Wirehair est un chat de type médioligne (semi-cobby) de taille moyenne à grande, qui possède un corps aux allures athlétiques et sportives, et de ce fait des os solides.

 

Sa tête est ronde, proportionnée au corps, avec des pommettes saillantes et un museau bien développé, ainsi que des moustaches portant de légères ondulations. Ses yeux sont grands et ronds, bien écartés, et expriment un caractère assez doux. Ils peuvent être de toutes les couleurs.

 

Son dos est droit et bien équilibré, sa poitrine arrondie et large (en particulier chez les mâles), tout comme son cou. Sa queue est de taille moyenne, proportionnée au corps, et présente un bout arrondi, tout comme ses oreilles assez écartées. Ses jambes sont de taille moyenne, mais musclées. Ses pattes sont fermes et rondes, avec de gros coussinets.

 

Quant à sa robe, de longueur moyenne, elle présente des poils serrés et très épais. Leur particularité est d'être crêpelés, comme froissés, crochus ou courbés, et pleins de vigueur. Son poil à trois couches peut être de toutes les couleurs, à l’instar d’autres races de chat américaines et de ses yeux, sauf le chocolat, le fawn (faon), le lilas et le colourpoint (couleur foncée, assombrie sur certaines parties du poil).

Standard LOOF – American Wirehair (06/12/2009)



TETE = 30 points

Oreilles = 5

Yeux = 5

Menton = 5

Museau = 5

Nez = 5

Encolure = 5


CORPS = 30 points

Torse = 8

Pattes = 4

Pieds = 4

Queue = 4

Ossature = 5

Musculature = 5


ROBE ET COULEUR = 30 points

Texture: = 20

Longueur: = 4

Couleur = 6


CONDITION = 10 points

Condition = 5

Equilibre = 5


Robes reconnues

Catégorie : traditionnelle

Divisions : solide, tabby, silver/smoke, solide et blanc, tabby et blanc, silver/smoke et blanc

Couleurs : toutes sauf celles basées sur chocolat, lilac, cinnamon et fawn


Mariages autorisés

American Wirehair X American Wirehair
American Wirehair X American Shorthair


Introduction :

L'American Wirehair est un chat caractérisé par sa fourrure composée de poils crépus et de poils crochetés à leur extrémité. Résultat d’une mutation dominante spontanée, apparue dans la région de New York en 1967, cette race est aujourd’hui une variété de l’ American Shorthair avec laquelle elle est reproduite depuis sa découverte. De taille moyenne avec un corps athlétique, l’ American Wirehair a gardé le côté authentique de ses ancêtres, chats de ferme américains, gardiens des récoltes et chasseurs de souris. L’équilibre est primordial chez ce chat rustique. Toute exagération morphologique qui viendrait troubler son potentiel physique est à rejeter.


Tête :

De taille moyenne par rapport au corps, la tête, vue de face, s’inscrit dans un carré. Les joues bien pleines lui donnent une expression douce et ouverte. Le nez est moyennement court et de même largeur sur toute sa longueur. Vu de profil, le crâne est arrondi et l’attache du nez marque un stop adouci. Caractéristique de la race, le museau, sans être extrêmement court, est bien marqué et carré. La mâchoire est solide et puissante. Le menton est fort.


Yeux :

De taille moyenne à grande, les yeux sont arrondis et placés légèrement de biais. La couleur, brillante et lumineuse, doit être uniforme.


Oreilles :

De taille moyenne, les oreilles ne sont pas trop ouvertes à labase. Légèrement arrondies au bout, elles sont bien espacées l’une de l’autre.


Encolure :

Elément important dans l’équilibre général du chat, l’encolure est de longueur moyenne et musclée.


Corps :

De format semi-cobby, le corps est rectangulaire et puissamment construit. La poitrine est bien ouverte. Les épaules et les hanches, de même largeur, sont légèrement arrondies. Le dos est droit et large. L’ossature est forte.


Pattes :

Dotées d’une ossature robuste et d’une musculature puissante, les pattes, bien parallèles entre elles, sont de longueur moyenne.


Pieds :

Les pieds sont ronds, avec des pelotes consistantes.


Queue :

Epaisse à la base et de longueur moyenne, la queue va en s’affinant légèrement jusqu’à un bout arrondi.


Robe et texture :

En anglais, le mot wirehair signifie littéralement «à poil du », ce que l’on comprend aisément quand on observe la fourrure «fil de fer» si particulière de ce chat. La fourrure de l’ American Wirehair est composée de poils crépus, de poils pliés ou froissés et de poils munis d’un crochet à leur extrémité, appelé «hook». De la combinaison de tous ces poils résulte une texture au toucher unique, à la fois élastique, dense et rugueux. L’effet d’ensemble est plus important que la modification de chaque poil. La qualité d’une fourrure d’ American Wirehair s’estime donc en caressant le chat et non en examinant ses poils un par un. Les poils des oreilles et des moustaches sont frisés. La fourrure ne doit avoir aucun signe de crantage qui puisse évoquer un poil de Rex.


Pénalités :

Oreilles longues, pointues ou trop rapprochées.

Encolure épaisse.

Queue trop fine, trop courte ou en forme de fouet.

Robe longue ou pelucheuse.

Mauvais crêpage, crêpage pas assez homogène sur le corps.

Tout déséquilibre entre une partie du corps et les autres.


Refus de tout titre :

Taches blanches chez les chats non particolores.

Apparence trop proche de l’ Exotic Shorthair (par exemple : fourrure longue et mousseuse, stop très marqué, yeux globuleux, etc.).

Narines pincées.

Profil droit.

Chat trop élégant.

Fautes et défauts généraux éliminatoires en exposition.

L’American Wirehair est robuste, vigoureux et curieux. C’est un chat très actif, agile et joueur, qui a besoin de se dépenser et nécessite donc d’avoir de l’espace. Sociable, tendre et particulièrement affectueux, il a aussi bon caractère que l'American Shorthair, tout en possédant une grande sensibilité qui lui est propre. Il ne peut de ce fait vivre seul, et demeurera très attaché à son maître.


Par ailleurs, l'American Wirehair ronronne souvent, ce qui peut s’avérer être un moyen d’offrir son soutien à son maître lorsque cela est nécessaire, tant il est connu que le ronronnement du chat procure des bienfaits à son maître.

 

Ayant également un caractère plutôt enjoué et n’étant pas un chat dominant, il peut cohabiter avec d’autres compagnons félins, et se fera l’ami des enfants et des personnes seules. Il faudra cependant éviter la cohabitation avec les rongeurs comme les lapins ou les souris, car ils ne font pas bon ménage.

Du fait de ses origines, l’American Wirehair est touché par une maladie héréditaire du nom de polykystose rénale (une maladie des reins) ou encore, mais plus rare, par la cardiomyopathie hypertrophique, qui consiste en un épaississement des parois du cœur.

 

Par ailleurs, son poil est particulièrement sensible à de petites allergies, à cause de sa spécificité.

L'entretien de l’American Wirehair est facile, puisqu’il suffit de brosser et peigner son poil dur de façon hebdomadaire.

 

Toutefois, son pelage étant crêpelé, il est important de ne pas le brosser trop fort, au risque de l’abîmer. Le brossage du poil du chat peut également s’effectuer lors d’un moment de jeu, de manière à allier activité physique et entretien.


Faire prendre un bain à son chat n’est pas nécessaire. En revanche, un entretien des oreilles du chat est à effectuer régulièrement, car ces dernières s’encrassent facilement.

L’alimentation de l’American Wirehair doit être adaptée en fonction de ses besoins et de ses activités, mais aussi de son âge et de sa santé.

 

Ayant tendance à être gourmand, et donc à grossir plus facilement, il est important de surveiller les portions données pour éviter le surpoids voire l’obésité du chat.

Avis & conseils American Wirehair

Il est trés doux et sympatiquue ! trés agréable a en chat doméstique, il est aussi asser sauvage !

   
Par lolila

j'aime bien cette race je ve dire que c'est mignon comme race on dirait que c'est un chat royal et bonne année 2011

0    0
Par calypso2
  • american wirehair

    Bonjour, Je cherche un chaton american wirehaire. Les seuls éleveurs dont je trouve les coordonnées sont aux états unis!!! Si quelqu'un connait un propriétaire de chat de... Lire la suite