Château-Thierry (02) : Association « Chats sans toi de l'Omois » Un appel aux dons

12/04/2010
Partager :  

L'association a pris en charge une petite centaine de chats abandonnés, en 2009. Des animaux domestiques retrouvés, la plupart du temps, très amochés.

Photo : Exemple d'un animal très amoché pris en charge par l'association, Grigri a subi une amputation de l'oreille.

À ses débuts, « Chats sans toi de l'Omois » visait avant tout à stériliser les félins dits « libres ». En trois ans d'existence, l'association a diversifié ses activités pour venir en aide à tous les matous en détresse. Des chats domestiques pour la plupart, habitués à vivre dans un foyer douillet, qui se retrouvent du jour au lendemain dans la rue.
« Un simple abandon parce qu'ils sont trop vieux ou trop encombrants », commente la présidente Marguette Ledeuil. puis elle ajoute : « Les animaux non stérilisés sont de plus en plus nombreux et contribuent à une prolifération incontrôlée. »
16 700 euros de frais vétérinaires
Entre les chattes gestantes ou les portées abandonnées en été, l'association accueille près d'une centaine de matous par an. Et parfois, dans de bien triste état. « Nous sommes, chaque jour, confrontés à des cas lourds, poursuit la présidente. Nous avons encore pris en charge en début d'année une énucléation (extraction d'un œil), le retrait d'une de tumeur, et une opération sur un bagarreur. »
Ce dernier présentait des abcès, à la suite d'affrontements avec ses congénères. Il a près de 27 points de suture. « Ce chat est magnifique, gris chartreux et angora, on comprend d'ailleurs mal qu'un chat aussi beau ait pu être abandonné », peste Marguette Ledeuil. Chaque intervention de ce type coûte plus de 2 000 euros à l'association.
« En 2009, nous avons eu 16 700 euros de frais vétérinaires. Mais ces opérations ont permis aux animaux concernés de retrouver une vie normale. » D'abord convalescents chez les bénévoles, ils sont ensuite placés en famille d'accueil, avant d'être proposés à l'adoption, « en 2009 nous en avons réalisé 98. »
L'argent reste le nerf de la guerre pour cette association. « Nous avons besoin de dons et d'adhésions pour pouvoir continuer à aider ces malheureux minous, dont les humains se débarrassent comme de vieilles peluches », assure sa présidente.
Pour financer leurs actions et les soins apportés à ces matous délaissés, l'association lance une opération de soutien. Les personnes sensibles à la cause animale, mais qui ne peuvent pas adopter un chat, ont la possibilité de faire un don ou d'adhérer à l'association, pour 15 euros. « Chats sans toi » est reconnu d'intérêt général, les dons sont donc déductibles des impôts.
Les donateurs peuvent ensuite suivre l'association au quotidien sur son site Internet. Un toit virtuel qui permet à ces félins de retrouver une famille où finir leurs jours.
Isabel DA SILVA

Contact : Mme Ledeuil : 03.23.83.43.49
http://chatssanstoidelomois.e-monsite.com/