Éradication programmée des chats errants sur l’île de la Réunion

Le Préfet de la Réunion vient de mettre en place un arrêté permettant le piégeage et l’empoisonnement des chats errants présents sur l’île. Cette mesure a été prise pour sauvegarder deux espèces endémiques d’oiseaux marins, le Pétrel de Barau et le Pétrel Noir de Bourbon. Ces espèces sont protégées depuis 2008. Les chats seront capturés avec des pièges de type Kill Trap ou empoisonnés. La mesure s’étale sur deux ans.

Discussions sur ce sujet
Parcourir les vidéos

Par dossier :

Par race :

Par mot-clef :