Suisse - Trop de chats errent dans la nature

12.04.2010
Partager
 

Région La Chaux-de-Fonds & Le Locle

PHOTO :
MIKADO Un des chats à placer contre bons soins. (SP)


«Des centaines de chats errent dans la nature», a lancé vendredi soir le président de la SPA de La Chaux-de-Fonds Jean-Jacques Evard, lors de l'assemblée générale de la société. Pour 2009, elle-même compte 85 entrées dans la chatterie de la rue du Crêt 8, dont une majorité de chats trouvés (59). Du lot, 62 ont été adoptés et douze ont retrouvé leur maison.

Pour Jean-Jacques Evard, le bilan 2009 est dans la moyenne, à la différence près que beaucoup de chats sont arrivés après les vacances d'août. Castrations et stérilisations augmentent (55). «Il y a trop de chatons trouvés ou abandonnés», s'est aussi exclamé le président. La SPA chaux-de-fonnière en a recueilli vingt-cinq.

Jean-Jacques Evard a encore évoqué les dons faits par l'association faîtière suisse pour le sauvetage des batraciens des Grandes-Crosettes et celui des martinets. Des nichoirs ont d'ailleurs été posés à la rue du Crêt à l'occasion de la réfection du toit du refuge. Celui-ci devra être agrandi (de 15m2), pour répondre aux quotas de surface imposés par la nouvelle loi sur la protection des animaux.

Par ailleurs, la Ville de La Chaux-de-Fonds a passé en avril 2009 une convention avec la SPA du Locle pour l'accueil des chiens, a encore annoncé le président.

En fin d'assemblée, Jean-Jacques Evard a encore lancé un double appel pour des vieux linges - les chats adorent! - ainsi que pour des bénévoles prêts à s'occuper des pensionnaires le soir pendant une heure, une heure et demie.

Le comité a été réélu avec l'entrée de Philippe Daucourt, Dominique Burri et Nathalie Doudin. Les comptes bouclent avec un bénéfice de 4500 fr., notamment grâce aux dons qui ont dépassé 30 000 fr. l'année passée. /ron

www.spachauxdefonds.ch

Discussions sur ce sujet