Les races de chiens les plus compatibles avec les chats

Les races de chiens les plus compatibles avec les chats

L’idée que les chiens et les chats ne font pas bon ménage est profondément ancrée dans l’imaginaire collectif. En réalité, il y a d’innombrables cas d’amitiés très fortes entre félins et canins. Il n’en reste pas moins que, de façon générale, certaines races de chiens acceptent plus difficilement l’inconnu.


Si vous avez en tête de faire cohabiter chien et chat, le choix de la race de chien à adopter devra être effectué de façon éclairée, afin de choisir un animal qui supportera et aimera votre compagnon félin.


Pour ce faire, voici 20 races de chiens qui vivent facilement avec des chats.

Partager
 Envoyer cette page à un ami

L'Épagneul Nain Papillon

L'Épagneul Nain Papillon

Si un chien et un chat doivent vivre sous le même toit, il est toujours bon de savoir que le chien ne blessera pas le chat, et vice-versa.

 

En l’occurrence, avec le chien Papillon, pas de crainte à avoir : il n’est pas agressif pour deux sous, et ne prendra pas votre chat en chasse s’il n’est pas provoqué ! Au contraire, une belle et durable amitié pourrait bien naître entre eux…

Le Loulou de Poméranie

Le Loulou de Poméranie

Qui se ressemble s’assemble, non ? Avec ses oreilles pointues, le Loulou de Poméranie a tout d’un chat touffu. Est-ce la raison pour laquelle il affectionne autant la compagnie des félins ? Difficile à savoir, mais c’est en tout cas un chien parfaitement adapté si vous en possédez.

Le Carlin

Le Carlin

Il n’y a pas plus gentil que le Carlin, et ceci vaut autant pour les humains que pour les autres animaux. Facétieux et patient, le Carlin accepte tous les publics pour ses pitreries, et sera ravi de se faire un nouvel allié d’une autre espèce.

Le Boston Terrier

Le Boston Terrier

Chien calme et facile à vivre, il n’y a aucun risque à faire cohabiter un Boston Terrier et un chat, en tout cas pour ce qui est du chien. Bien éduqué, le Boston Terrier sera parfaitement pacifique et acceptera le chat comme un ami potentiel… à condition que celui-ci fasse de même !

Le Yorkshire

Le Yorkshire

Comme le Papillon, le Yorkshire ne sera pas naturellement enclin à poursuivre le chat à travers la maison. Du fait de leurs tailles similaires, le Yorkshire verra plutôt le chat comme une curiosité, voire pourra tenter un rapprochement si les conditions sont favorables.

Le Shetland

Le Shetland

Petit chien de berger, le Shetland est, par nature, sociable avec les autres espèces. Le chat ne serait-il pour lui qu’un petit mouton ? Pas forcément, mais il l’acceptera très bien et ne refusera pas une partie de jeu. Un Shetland accueillera en général bien un nouvel animal sous son toit. 

Le Basset Hound

Le Basset Hound

Long chien paresseux, le Basset Hound ne verra jamais l’intérêt de se lancer à la poursuite de qui que ce soit, encore moins d’un chat. Si vous possédez un matou craintif, il n’aura sans aucun doute pas peur d’un Basset. De là à créer une vraie complicité, il n’y a qu’un pas…

Le Caniche

Le Caniche

Sociable et intelligent, le Caniche, s’il est bien sociabilisé, ne devrait pas embêter un chat. S’ils sont élevés ensemble, ils peuvent même devenir les meilleurs amis du monde… En la matière, les maîtres ont aussi un rôle à jouer : charge à eux d’utiliser à bon escient l’intelligence de ce beau chien facile à dresser.

Le Terre Neuve

Le Terre Neuve

Gros nounours, le Terre Neuve a tendance à protéger tous les membres de la famille, sans distinction d’espèce. Si le chat se montre enclin à communiquer, le Terre Neuve sera ravi de l’accueillir comme un bon ami. Attention toutefois avec les chatons, le Terre Neuve étant particulièrement lourd et puissant. 

Le Labrador

Le Labrador

Chien de famille par excellence, le Labrador saura tout à fait cohabiter avec des chats si on le lui apprend jeune. Dans le cas où il est déjà adulte et qu’un chat fait son apparition dans son environnement, configuration toujours plus compliquée, la bonne composition du Labrador le rendra patient à l’égard du nouveau venu.

Le Shih Tzu

Le Shih Tzu

Petit chien de salon au fort caractère, le Shih Tzu veut toujours avoir raison, point commun qu’il partage avec les chats. Une fois une hiérarchie instaurée entre les deux et la paix installée, le Shih Tzu et le chat seront de bons compagnons, indépendants mais loyaux.

Le Chihuahua

Le Chihuahua

Très actif, le Chihuahua pourra partager ses séances de jeux avec un jeune chat actif. S’il risque d’agacer un matou adulte bien installé dans son salon, il gagnera beaucoup en revanche à être élevé avec un jeune félin. Une bonne sociabilisation étant cruciale dès le plus jeune âge, la vie à deux devrait profiter à l’un comme à l’autre.

Le Bouledogue Anglais

Le Bouledogue Anglais

De bonne composition et pas agressif, le Bouledogue Anglais ne sera pas trop méfiant ni agressif si un chat s’aventure sur son territoire. L’athlète britannique a d’autres priorités, comme jouer avec son maître et faire une bonne sieste… à condition bien sûr de ne pas être attaqué par le nouveau venu !

Le Bouvier Bernois

Le Bouvier Bernois

Bon chien de plein air, le Bouvier Bernois a l’habitude de côtoyer différentes espèces s’il vit à l’extérieur. Calme avec les autres animaux, il n’essayera pas d’attaquer le chat, mais se montrera plutôt protecteur avec lui. 

Le Beagle

Le Beagle

Dégourdi et têtu, le Beagle n’en fait qu’à sa tête, et ne sera généralement pas affecté par la présence d’un chat. Si les deux sont indépendants, ils vivront très bien leur vie chacun de leur côté, dans un respect mutuel. Attention toutefois à son côté joueur, qui pourrait énerver le chat ou l’effrayer.

Le Cocker

Le Cocker

Espiègle et très intelligent, le Cocker saura s’adapter à toutes les situations et toutes les espèces. Il faudra tout de même l’habituer jeune à l’existence des chats et leur proximité, pour que son instinct de chasseur ne se réveille pas à leur vue. 

Le Golden Retriever

Le Golden Retriever

Tout comme son cousin Labrador, le Golden Retriver est un grand ami de la famille. Il acceptera donc sans trop de difficulté un nouvel arrivant, a fortiori si c’est dès le début de sa vie qu’il est invité à cohabiter avec un chat. Toutefois, comme pour tous les gros chiens, il faudra surveiller les premiers jeux, et lui apprendre à contrôler sa force.

L’Épagneul Japonais

L’Épagneul Japonais

Les chiens japonais ont un tempérament fort et indépendant, que l’on compare souvent à celui des chats. La petite taille de l’Épagneul Japonais le rendra relativement inoffensif pour un félin domestique, mais il faudra néanmoins veiller à les présenter l’un à l’autre dans les règles de l’art, pour permettre à une amitié de se développer.

Le Cavalier King Charles

Le Cavalier King Charles

Bon chien d’appartement, le Cavalier King Charles a un caractère joyeux qui lui permettra de jouer pendant des heures avec un chaton ou un jeune chat. Une belle complicité basée sur le jeu pourra ainsi naître entre eux, et durer de nombreuses années.

Le Bichon Maltais

Le Bichon Maltais

Chien au tempérament doux et loyal, le Bichon Maltais peut accueillir un chat dans son foyer, à condition toutefois que celui-ci ne lui vole pas son maître. Le Bichon ne devrait pas embêter le chat s’il n’est pas attaqué sur son territoire.

Dernière modification : 10/12/2020.
Reproduction interdite sans autorisation.

Vidéos sur ce sujet