Les chats les plus moches du monde

Les chats les plus moches du monde

Tous les minous ne sont pas mignons à croquer, et force est de constater que certains mélanges ont donné des résultats surprenants. Qu’on les aime... ou pas, ces chats ne laissent pas indifférent.


Voici donc une sélection de 15 races de chats controversées, au physique et aux caractéristiques étonnantes !

Le Scottish Fold

Le Scottish Fold

Ce drôle de chat à la tête de hibou et aux oreilles repliées est le descendant d’une chatte écossaise qui, en raison d’une malformation génétique, fut le premier spécimen à arborer lesdites oreilles repliées. Cette chatte a donné naissance à toute une portée de chatons aux oreilles rabattues, qui furent adoptés par des éleveurs afin de créer cette nouvelle race de chats « sans oreilles ».

 

D’un tempérament fidèle et sociable, le Scottish Fold est très facile à vivre, aussi bien en appartement qu’à la campagne. Une attention particulière devra être portée à ses oreilles, car le fait qu’elles soient rabattues favorise infections et irritations des oreilles du chat.

Le LaPerm

Le LaPerm

Race de chat originaire des États-Unis, le LaPerm arbore un pelage particulier fait de boucles serrées qui lui donnent un aspect un peu négligé, comme s’il n’avait pas été toiletté depuis des semaines.

 

Certains individus arborent même une énorme queue recouverte de duvet, ressemblant à celle d’un écureuil. Cette race née d’une mutation génétique en 1982 est robuste et très affectueuse.

Le Devon Rex

Le Devon Rex

Actif et joueur, le Devon Rex est souvent surnommé le chat extraterrestre.
Créée en Angleterre dans les années 1960, la race a gagné en popularité grâce à ses grands yeux espiègles, ses oreilles exceptionnellement grandes et son pelage court et bouclé.

 

Célèbre pour son intelligence exceptionnelle, le Devon Rex est facile à dresser et supporte les voyages. Proche des humains, Il a cependant besoin d’un large espace de jeux. En outre, il s'adapte facilement à un ménage avec d’autres animaux.

Le Persan typé « Peke-Face »

Le Persan typé « Peke-Face »

Le Persan typé « Face de Pékinois » est un chat très populaire au faciès reconnaissable entre mille… Il faut dire qu’avec sa silhouette ronde et sa face aplatie comme s’il s’était pris une porte sur le nez, il ressemble un peu à un Bouledogue poilu.

 

Pour autant, tous les Persans ne sont pas typés « Peke-Face ». L’élevage de Persans appartenant à cette variété a lieu principalement aux États-Unis, et est pratiquement abandonné en raison des problèmes respiratoires engendrés par un nez si court.

L’Exotic Shorthair

L’Exotic Shorthair

Ce minou au faciès grincheux est issu d’un croisement entre un Persan et un American Shorthair. Ces Persans à poils courts ont été présentés dans les expositions félines dès les années 60, et la race a été officiellement reconnue en 1967.

 

Malgré son physique renfrogné, l'Exotic Shorthair est remarquablement amical envers les chiens et les autres chats. Il est également beaucoup plus facile à toiletter et à entretenir que ses congénères Persans.

L’Oriental Shorthair

L’Oriental Shorthair

L'Oriental Shorthair est un descendant du Siamois. Race féline originaire d'Angleterre, c'est un chat très joueur, intelligent, qui possède un tempérament très sociable. Son apparence de lutin peut surprendre, avec ses oreilles disproportionnées par rapport à sa tête étroite et son corps maigre.

 

Les Oriental Shorthairs ont tendance à être exclusifs vis-à-vis de leur propriétaire, au détriment des autres membres de la famille. Et en général, ils n’apprécient pas tellement les visiteurs.

Le Munchkin

Le Munchkin

Le Munchkin est un peu l’équivalent félin du Basset. Son anatomie est tout à fait normale, mis à part qu’il est très court sur pattes !

 

Très affectueux, enjoué et intelligent, il est capable de suivre sans difficulté le rythme de ses maîtres. Par ailleurs, malgré ses courtes pattes, il ne souffre pas des problèmes de hanche et de dos que rencontrent ses cousins chiens.

Le Cornish Rex

Le Cornish Rex

Le Rex de Cornouailles ressemble un peu à un Sphynx avec un doux sous-poil de fourrure ondulée. Originaire de Cornouailles, en Angleterre, le Rex a un véritable comportement de chien, et suit partout son propriétaire. Éternel chaton joueur, il a tendance à miauler régulièrement, d’une voix assez perçante.

Le Sphynx

Le Sphynx

En dépit de son nom aux consonances exotiques, le Sphynx est en fait originaire du Canada. La plus populaire des races de chats dits « nus » est issue d’une portée de Toronto, dont les chatons sont nés sans poils en 1966. Ces incroyables chats ont l’air d’être complètement dépourvus de poils, mais ils ont en réalité une fine couche de duvet à peine visible à l’oeil nu.

Le Peterbald

Le Peterbald

Le Peterbald est issu d’un croisement effectué en 1994 par une éleveuse de Saint-Petersbourg (Russie) entre un Donskoy et un Oriental à poils courts.

 

Les Peterbald ont un corps long et maigre, de longues pattes, des grandes oreilles pointues, et de grands yeux en forme d'amande. Ces chats très intelligents sont capables d’utiliser leurs pattes palmées pour faire tourner une poignée de porte ou ramasser des objets, comme le ferait un humain.

Le Donskoy

Le Donskoy

Le Donskoy a une queue ressemblant à celle d’un rat, et un ventre lisse. Pour sa défense, ce chat est intelligent, amical, curieux et doux, et les rides sur sa peau veloutée peuvent lui donner l'apparence digne d'une vieille âme sage.


Par ailleurs, c'est une race de chat très sociable, non seulement avec les humains, mais aussi avec d’autres animaux, en particulier les chiens.

L’Ukrainian Levkoy

L’Ukrainian Levkoy

L'Ukrainian Levkoy est considéré comme une « race expérimentale », un titre approprié pour un chat au look de Frankenstein ! Issu d’un croisement entre un Donskoy et un Scottish Fold, cette race de chats récente a vite gagné en popularité en raison de son look atypique. Amical, actif et intelligent, l’Ukrainian Levkoy s’adapte même aux plus petits espaces.

Le Bambino

Le Bambino

Issu d’un croisement entre un Sphynx et un Munchkin, le Bambino (qui signifie « bébé » en italien) a une allure peu commune. Sans poils, de petite taille et court sur pattes, il a l’aspect d’un petit mutant. Malgré son aspect un peu particulier voire inquiétant, il s'agit d'une race de chats très sociables et affectueux.  

L’Elf-Cat

L’Elf-Cat

L’Elf-Cat (ou « chat elfe », en français) est un curieux croisement entre un Sphynx et plusieurs autres races de chats. Chauve et ridé avec des oreilles qui rebiquent, il a un petit air de Yoda dans Star Wars. Les elfes-cats sont robustes et athlétiques. Ils sont intelligents, sociables et curieux.

Le Dwelf

Le Dwelf

Tout comme le Bambino , le Dwelf conserve l’apparence d’un chaton court sur pattes, avec en bonus les oreilles de lutin de l’Elf-Cat. Ce mélange fait du Dwelf un chat très sociable et câlin qui a l’apparence d’un petit Gremlins. 

Dernière modification : 10/12/2020.

Commentaires sur cet article

Munchkin est vraiment trop beau .j ai regardé tout les chats (moche comme vous dites) c est vraie qui en a qui font peur! Mais eses ce ce bon de mélanger toutes ces races pour obtenir des chats bizard ??

   
Par Lydia
Chien.com Vous aimez aussi les chiens ?

Vous aimez aussi les chiens ?